Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 05:27

 


 

Cela a le mérite d'être clair !

 

DH

 


Nous voilà prévenus


ump_bandeau

 

Maintes fois repoussée, la convention de l’UMP sur « la refondation de la démocratie sociale »s’est finalement tenue mardi dernier. Elle fixe au futur candidat de l’UMP à la présidentielle un objectif tellement provocant qu’il fait peur à une partie de la droite elle-même.


 

Novelli, l’organisateur de cette convention, veut remettre en cause l’existence même d’une durée légale du travail, un principe qui fut le premier combat du mouvement ouvrier. Pour cela, il recourt à une méthode bien rodée. Il s’agirait de substituer à la loi, taxée d’être uniforme et autoritaire, le résultat de la négociation sociale branche par branche et entreprise par entreprise. Cette vieille revendication du MEDEF conduirait à soumettre à des rapports de force variables selon les entreprises mais globalement favorables aux patrons une des principales normes qui relève aujourd’hui de l’ordre public social. Car la durée légale du travail est à la fois une protection essentielle de la santé et de la sécurité des salariés et une règle de bonne concurrence entre entreprises qui serait totalement faussée si celles-ci recouraient à des durées du travail différentes. Cette proposition constitue donc une véritable contre-révolution dans le droit social de notre pays.


On comprend que l’UMP ait hésité avant de lancer un tel pavé dans la mare à moins d’un an des prochaines élections présidentielle et législatives. Sa décision s’explique sans doute moins par son audace que par la pleutrerie de ses adversaires. Les 35 heures ne sont aujourd’hui même plus défendues par ceux qui les mirent en place. Elles sont tenues pour un encombrement par les candidats aux primaires. On se souvient que pour Manuel Valls, « il faut dépasser les 35 heures ». Pour François Hollande, « la France, globalement, doit travailler plus. (…) On ne peut pas dire: on va rétablir les 35 heures ! ». Et pour Martine Aubry, « il faudra reprendre ce qui n'a pas marché [dans les 35h], (…) les réponses de 2008 ne sont pas celles de 1997 ». Une tribune de Hollande parue le 15 juin proposait même que la Constitution reconnaisse « l’autonomie normative des partenaires sociaux » et réduise le domaine de la loi au bénéfice de la négociation sociale. Du Novelli dans le texte. Ce spectacle d’un PS sur le reculoir, qui plus est au moment où s’est déclarée aux primaires la « dame des 35 heures » a donné des ailes à l’UMP qui s’est engouffrée dans la brèche.


Et pourtant, il faut défendre les 35 heures. Même les services de Fillon lorsqu’il était ministre du travail en 2004 établissaient que les 35 heures ont créé 350 000 emplois. Les problèmes suscités par cette loi viennent en fait des dispositifs mis en place pour tenter vainement de calmer les patrons en limitant ses conséquences, notamment l’annualisation, et de l’absence d’embauches correspondantes dans la fonction publique. Face au chômage de masse, il faut donc non seulement rétablir les 35 heures mais encore aller au-delà. Car le coût des 35 heures pour les entreprises a été largement rattrapé par la hausse des gains de productivité. Une partie du patronat l’admet à demi-mot lorsqu’elle s’oppose à la remise en cause des 35 heures de peur de perdre les exonérations de cotisations qui sont censées les compenser. Plus de 12 milliards d’euros par an, avec les 4 milliards d’exonérations des heures supplémentaires mis en place par la droite, c’est plus que les déficits cumulés de l’assurance maladie et de l’assurance chômage. C’est elles que nous supprimerons !



Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 04:43

 


 

Dans le genre, nous vivons vraiment un drôle d'époque...

 

DH

 


Les traders savent désormais combien ils peuvent vendre la nature

Une étude très scientifique a établi un prix pour l’écosystème national du Royaume-Uni. Jean-Pierre Alliot y voit une nouvelle marque de la marchandisation du monde et de l’emprise de la finance sur ses habitants.



(Wikimedia Commons - Agamitsudo - cc)
  
Sept cents savants du Royaume-Uni, dans un rapport de deux mille pages, ont évalué le prix de tout ce qui compose la nature britannique, des abeilles et autres insectes pollinisants (430 millions de livres) aux espaces verts (2,3 milliards de livres par an), en passant par les lacs, les forêts, les pêches marines, la diversité des espèces, et même le plaisir éprouvé à marcher sur une plage de sable … Bref, de tous ces joyaux de la Couronne, jusqu’à présent considérés comme inestimables. Présentée au début du mois de juin, l’étude dirigée par le professeur Bob Watson présente toutes les garanties du sérieux qui sied à un pays où la valorisation du risque et de l’assurance s’affirme comme une des sources de la domination financière dans le monde. Ce long travail a été financé par un programme, l’ « Estimation de l’écosystème national » où sont impliqués de nombreuses institutions gouvernementales, universitaires, non gouvernementales et du secteur privé.

 

Le ministre de l'Environnement, Mme Caroline Spelman, a exposé les motivations d’une telle recherche en expliquant qu’il fallait démontrer que la nature est précieuse et que « si nous la détruisons, cela nous coûtera très cher ».  Mais, dans un système économique et social où tout s’achète et tout se vend, de belles paroles ne suffisent pas, même si leur utilité idéologique n’est plus à démontrer. Pour aller jusqu’au bout, seule la contre-valeur monétaire peut parler aux financiers un langage qu’ils peuvent comprendre. Voilà pourquoi le ministre leur ouvre un champ de conquête en leur affirmant que « nous avons jusqu'à présent pris comme acquis ce que nous donnait la nature, sans comprendre que les services qu'elle nous rend ont un prix ». Et le marteau du commissaire priseur est tombé : la valeur cachée de la nature en Grande-Bretagne, représente « une manne de plusieurs milliards ».

 
Considération tragique, pour l’industrie financière qui s’aperçoit avec effroi que cette manne a échappé, jusqu’à présent, à la spéculation universelle. Mais la Providence veille et un gouvernement fait vraiment son travail et met la science au service de l’économie pour lui faire calculer, selon  « la vraie valeur de la nature » (« the true worth of nature »). Le temps des gloires de la poésie britannique, comme cet aimable Wordsworth qui chantait la beauté des jonquilles au printemps, a pris fin. Pas trop tôt ! À la City, les traders vont pouvoir s’attaquer aux questions sérieuses et appliquer à de nouveaux objets d’adoration leurs éternelles litanies : « Combien ça coûte ? ». « J’achète ! – Je vends ! ».

Jean-Pierre Alliot

 

Repost 0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 05:40

 


 

Et c’est reparti. L’UMP en ce début de période estivale remonte au créneau contre les 35 heures.

 

Laissé aux entreprises la « liberté » de définir sa durée hebdomadaire de travail, c’est la porte au n’importe quoi et au pire pour les salariés, sans parler d’inégalités entre salariés.

 

Faut-il rappeler une fois de plus, que la durée légale inscrite dans la loi, définit le seuil de déclanchement des heures supplémentaires et de la majoration qui va avec, Sans limité légale, que se passerait-il ?

 

Mais voilà, un bon thème pour la Présidentielle 2012.

 

A suivre !

 

DH

 


 

 

Hervé Novelli veut supprimer les 35 heures



Le secrétaire général adjoint de l'UMP estime que la durée du travail devra être négociée par les entreprises. Il souhaite donner plus de place aux partenaires sociaux.

 

Le secrétaire général adjoint de l'UMP, Hervé Novelli, souhaite supprimer les 35 heures si Nicolas Sarkozy l'emporte en 2012. Et ce, comme le réclame le Medef. Il souhaite également que la durée du travail soit négociée par les entreprises après la tenue «d'Assises de la démocratie sociale». Dans une interview ce samedi au Parisien-Aujourd'hui en France, Hervé Novelli dévoile son projet. «Il s'agit de définir les nouvelles règles du jeu et les domaines dans lesquels les partenaires sociaux auront désormais la main, comme sur la durée du temps de travail. À l'image de l'Allemagne où la durée légale du travail est négociée et fixée entreprise par entreprise ou par branches», affirme Hervé Novelli. «On sait que d'un secteur à l'autre, les besoins ne sont pas les mêmes, c'est donc logique qu'il revienne aux partenaires sociaux de régler ce problème.», argue-t-il encore.

 

«Trois années pour négocier la durée du travail»

 

À l'occasion d'une convention sur la refondation sociale qu'il animera mardi avec Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, il présentera son scénario. «Les entreprises auront trois années à partir de 2012 pour négocier la durée du travail, explique-t-il . Si certains employeurs voudront rester aux 35 heures, ils le pourront. Celles qui joueront le jeu verront en compensation leurs allègements maintenus pendant les trois prochaines années». «C'est un scénario proposé par l'UMP dans le cadre de sa convention et non d'un arbitrage présidentiel», a-t-il précisé à l'AFP. Toujours dans l'interview au Parisien-Aujourd'hui en France, il a également expliqué que la détaxation des heures supplémentaires sera supprimée après 2014.

 

L'UMP souhaite également se pencher sur le financement de la protection sociale. «La solution serait de transférer une partie de son financement sur un impôt indirect de consommation, type TVA ou CSG. Seule la branche famille serait transférée, en totalité, soit 32 milliards d'euros, ou en partie», détaille-t-il. Et d'ajouter : «Si on transférait la totalité, cela représenterait 4 points de TVA en plus. Mais je reconnais que cela casserait la croissance. Nous préconisons donc un transfert progressif de 12 milliards d'euros en trois ans, soit au final une augmentation de 1,5% de TVA ou de 1,1 point de CSG», conclut Hervé Novelli.

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 04:46

 


 

Pas si faux le dessin trouvé sur le site de Bakchich et hélas très choquant sur le fond !

 

Je pense que l'on oublie un peu ce qui s'est passé dans la chambre du Sofitel de New-York.  

 

De victime présumée de viol, la femme de chambre noire est devenue une prostituée aguicheuse. Un sain retour à l’ordre normal des choses. Chacun dans sa case.

 

 

DH



jpg_dsk-case-rc-1-.jpg

 

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 05:58

 


 

C'est arrivé samedi, mais c'téait moins important que l'affaire DSK dans les médias... Et pourtant.

 

Ceci dit, la vie est belle et nous ne devons pas nous inquiéter... vraiment ?

 

DH


Incendie et incidents au Tricastin : Combien en faudra t il ?!


Centrale Nucléaire du Tricastin

 

 

Ce samedi 2 juillet 2011 vers 15 h.30 une explosion s'est produite à la centrale du Tricastin. Des rares informations rendues publiques, en provenance surtout des milliers de vacanciers dans les bouchons de l'autoroute A7 et de la N 7 toutes proches et sur la ligne TGV méditerranée qui traverse le site, une « épaisse fumée noire » s'est dégagée. L'incendie aurait été circonscrit en environ 20 mn. Il s'agirait d'un transformateur de la tranche 1, à l'arrêt. Nous n'avons pour l'instant aucune information précise.

 

En décembre 2010, dès l'annonce de l'avis de l'Autorité de Sureté Nucléaire de la prolongation de l'exploitation de cette centrale au delà du délai initial de 30 ans, le Parti de Gauche de la Drôme s'était élevé contre cet « avis ». Nous avions mis en cause le vieillissement de l'ensemble des installations de cette centrale, la 2è plus ancienne encore en service en France après Fessenheim. En janvier, donc après cette décision de prolongation, un contrôle dans une autre centrale, répercuté en Tricastin, a constaté que les générateurs de secours (les mêmes qui ont failli à Fukushima) y étaient hors d'usage ; les pièces hors d'usage par vieillissement ont été remplacées en urgence. Il y a quelques mois, les crues du Rhône ont mis hors service pendant plusieurs heures l'alimentation en eau de refroidissement de secours de la centrale de Cruas, à 40 km.

 

La liste des « incidents » qui frappent cette centrale s'allonge de jour en jour, sans pour autant entamer l'aveuglement des décideurs. Combien en faudra t il ?!

 

Le Parti de Gauche renouvelle sa demande de transparence des informations, d'arrêt des centrales arrivées en fin de vie et le lancement d'un grand débat démocratique suivi d'un référendum sur le nucléaire.

 



 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Parti de Gauche Vitrolles
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 06:25

 


 

 

GEDC1142.JPG

 

Ca pousse !!

 

Le problème, pour les fraises,c 'est que c'est une ou deux par jour !!! Les tomates c'est pour bientôt...

 

DH

 

 

GEDC1145.JPG

 

 

GEDC1146.JPG

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Chronique du dimanche
commenter cet article
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 05:28

 

 


 

 

 

Marche des fiertés le 2 juillet à Marseille

 

 

 

http://www.hes-france.org/local/cache-vignettes/L246xH156/arton615-3b59f.jpg 

 

La marche des fiertés est aujourd'hui samedi  à Marseille.

Nous nous battons partout pour faire avancer la justice sociale. aujourd'hui Nous n'y arriverons que si  nous affirmons l’égalité entre tous les citoyens. De ce point de vue cette marche est emblématique. Le Parti de Gauche sera en première ligne !

Rendez vous à 15h au parc du 26ème centenaire.

 


 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 05:17

 

 


 

 

Si vous l'avez raté, voci le discours du 29 juin 2011 ! Place au peuple...

 

 

DH

 

Nb : C'est mon cas

 

 


 

 

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 05:11

 


 

DSK était adoubé lors de sa nomination au FMI par "la classe politique". AUjourd'hui c'est au tour de Christine LAGARDe d'être adoubée par la même "classe politique". DSK (PS) , LAGARDE (UMP) c'est donc la même chose, la même politique ?

 

 

DH


 

Lagarde, adoubée par les maîtres de la finance !

lagarde

 

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon

 

Madame Lagarde vient d'être nommée à la tête de l'une des principales institutions du système financier qui opprime les peuples.

 

Il n'y a aucune raison pour la France d'en être fier contrairement aux déclarations précédentes sur ce point de Martine Aubry et François Hollande.

 

Nous savons ce qui a convaincu dans son cursus les maîtres de la finance. Ce n'est pas sa nationalité, ce sont ses états de service : avocate d'affaires du 1er cabinet états-unien, ancienne administratrice d'une grande banque ING direct, et membre de divers cénacles atlantistes aux côtés d'Henri Kissinger et d'autres figures de proue de l'impérialisme états-unien.

 

Ministre de l'économie en France, elle imposait à son cabinet d'écrire en anglais, sa véritable nationalité idéologique. En France, elle a ainsi été l'agent comptable de la destruction de l'Etat.

 

Elle s'en va, bon débarras. N'importe quel gouvernement de gauche la retrouvera cependant contre lui. Décidément il n'y a pas de quoi se réjouir de la nomination de Mme Lagarde à la tête du FMI.

 

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 05:35

 


 

 

C’est parti !!!!!!!! Alors « Place au peuple »…

 

Pour en savoir plus :

 

http://www.placeaupeuple2012.fr/

 

DH

 

 

meeting-front-de-gauche-29-juin.jpg

 
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article