Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 06:03

 

 

 


 

« Alain CESARI revient à ses premières amours », telle était la rubrique de La Provence du 21 février dernier.

 

Alain CESARI, élu municipal d’opposition à Vitrolles élu sur la liste de Christian BORELLI, candidat UMP en 2008 est en effet, un ex adjoint et même premier adjoint de Catherine MEGRET. Il était FN, puis est passé au MNR avec Bruno MEGRET.

 

J’avais dénoncé depuis 2006 dans ces colonnes le recyclage des ex élus FN-MNR par l’UMP à Vitrolles.

 

Samedi dernier Alain CESARI était à la présentation des candidats FN aux cantonales par Jean-Marie Le PEN en personne à St-Victoret… Il siège aussi aux cotés de la candidate UMP Christiane ALEMAN à la cantonale de Vitrolles, qui ne trouve rien à y redire.

 

La porosité UMP-FN est toujours de mise à Vitrolles et se confirme une fois de plus, même si oh surprise il se présente à la cantonale ! Nous avons donc 2 candats d'extrême droite dont 1 colistier de la candidate UMP !…

 

 

DH

 

 

01-2011-Cantonale-Vitrolles-La-Provence.jpg

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 04:52

 

 


 

Et dire qu’il y a à peine quelques semaines, le grand débat était de savoir si Michel DRUCKER avait le droit de ne pas vouloir inviter Marine LE PEN sur « son divan » !

 

Les derniers propos qu’elle a tenu démontre que le FN c’est l’extrême droite avant tout ce que cela représente et toute son histoire. Le FN reste le FN et la fille ne fait qu’emboiter le pas de son père. Croire autre chose serait une erreur.


DH

 


 

Marine Le Pen fait un parallèle entre l'Occupation et les prières de rue

 

 

Candidate à la présidence du Front National, Marine Le Pen, a dénoncé vendredi soir à Lyon "les prières de rue" de musulmans en évoquant la Seconde guerre mondiale et en qualifiant ces prières "d'occupation", sans "blindés" ni "soldats", mais d'"occupation tout de même".


"Il y a quinze ans on a eu le voile, il y avait de plus en plus de voiles. Puis il y a eu la burqa, il y a eu de plus en plus de burqa. Et puis il y a eu des prières sur la voie publique (...) maintenant il y a dix ou quinze endroits où de manière régulière un certain nombre de personnes viennent pour accaparer les territoires", a dénoncé la vice-présidente du parti dans un discours de campagne interne, devant 250 à 300 adhérents du FN.

 


 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 22:03

Pour en finir avec le sujet du  post du Mercredi 23 mai 2007

 

« Groupe de Résistance identitaire Français : Attention danger pour la démocratie »

 

et surtout avec les plus de 220 commentaires qui ont suivi…

 

 

DH

 

Nb : Je n’ai été informé qu’en juillet 2008 de l’épilogue de cette affaire et ce post a été anti-daté.

 


 

PRISON AVEC SURSIS POUR LE BLOGUEUR « RACIALISTE »


24 mai, 2008


L'ex-président de l'association « Faisceaux », Denis Chabert, a été condamné hier à Montélimar (Drôme)


Les apparences sont parfois trompeuses. En voyant Denis Chabert à la barre du tribunal correctionnel les mains croisées dans le dos, sa corpulence bonhomme engoncée dans un tee-shirt blanc et ses cheveux ras, on n'imagine pas qu'il se faisait, il y a quelques mois encore, le chantre de thèses « racialistes » et recommandait le IIIe Reich à tous les nationalistes européens

.

Des propos imputables à ses médicaments ?


Mais hier, le président de l'association Faisceaux, créée en juin 2007 et dissoute en décembre, a changé son fusil d'épaule à l'audience. Denis Chabert a reconnu avoir tenu sur son blog, des propos « racialistes ». Car à l'époque, il se définissait ainsi. « J'étais racialiste, c'est-à-dire que je reconnaissais qu'il existe des différences entre les races ». Quant au camp d'entraînement identitaire qu'il proposait à ses adhérents ou à d'autres bloggeurs, il voyait plutôt ça comme des « camps scouts, mais avec des échanges d'idées politiques autour du feu ».


« J'ai changé. Je me suis aperçu de la gravité de ce que j'avais écrit. J'ai dissous l'association, j'ai fermé le blog, et je me suis fait hospitaliser ».


En substance, le prévenu a expliqué qu'après une tentative de suicide en 2006 et des changements dans le traitement médicamenteux de ses problèmes psychiatriques. Une surdose de ces médicaments serait à l'origine d'une haine grandissante en lui qui aurait abouti à cette association et à ce blog.


« L'idéologie de bazar qu'on trouvait sur son blog, justifiée par de pseudo-thèses scientifiques légitimant le racisme, est pernicieuse et peut influencer des gens. Il affirme ne plus être raciste après sa cure de sevrage... Je crois plutôt que c'est dû à la plainte du Mrap, la lettre du préfet et aux poursuites du parquet. J'aurais aimé qu'il ait un peu plus de courage de ses opinions, mais raciste et pas très courageux, ça va bien ensemble » a estimé le procureur-adjoint Gilbert Emery en requérant contre Denis Chabert, huit mois de prison dont quatre assortis de sursis, l'affichage de la décision et la privation des droits civiques, civils, et de famille pendant 5 ans.


Le ministère public requiert une partie de prison ferme


L'avocate du prévenu, Me Vernet-Joset, a insisté sur les problèmes psychiatriques de son client. « Il n'est pas devenu raciste à cause des médicaments, mais cette surdose a eu un effet désinhibiteur qui l'ont amené trop loin. Depuis sa cure, il a pris du recul, réfléchi, et il regrette sincèrement ses propos. Les réquisitions du ministère public sont très sévères. Je ne pense pas que la détention soit une solution. Il est sur la voie de la rédemption. À la justice de lui montrer la voie de la tolérance » a plaidé l'avocate en demandant que la totalité de la peine soit assortie de sursis avec mise à l'épreuve.


Le tribunal correctionnel a reconnu Denis Chabert coupable et l'a condamné à un an de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant trois ans avec obligation de travailler, de se soigner, d'effectuer un stage de citoyenneté et l'interdiction de détenir une arme.


Il a aussi été privé de ses droits civiques, civils, et de famille pour cinq ans.


Source : « Le Dauphiné Libéré » - Samedi 24 mai 2008 - Page 4

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 06:31

Cela doit être plus fort que lui, lorsqu'il disparaît des médias, il ne peut s'empêcher de relancer la polémique pour que l'on reparle de lui. Voilà que Jean - Marie Le PEN repart sur le « détail de l'histoire ». Jean Marie Le Pen se permet même de parler des « ouvriers » qui travaillaient notamment pour IG Farben.


Mais sait - il vraiment ou feint -il d'ignorer ce qu'était IG Farben ?


A lire aussi « Les grandes entreprises allemandes dans les camps nazis » et les pratiques d'IG Farben...


Ses propos sont encore une fois totalement scandaleux. Même sa fille ne le soutient pas.


Pour avoir l'interview complète es journalistes du journal BRETONS, je vous renvoie à Médiapart, dont je vous recommande l'abonnement....


DH

 


Jean-Marie Le Pen récidive sur les chambres à gaz (*)



Selon Jean-Marie Le Pen, les chambres à gaz sont décidément bien "un détail de l'histoire de la Seconde guerre mondiale". Revenant dans le mensuel Bretons du mois de mai, sur sa déclaration faite le 13 septembre 1987 au grand Jury RTL-Le Monde qui lui a valu d'être condamné à 1,2 millions de francs (183 200 euros) d'amende, le président du Front national lance : "J'aurais parlé, même de très loin, du génocide vendéen, personne n'aurait été choqué. J'ai dit que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la seconde guerre mondiale : ça me paraît tellement évident. Si ce n'est pas un détail, c'est l'ensemble. C'est toute la guerre mondiale alors."


Aux journalistes, Didier Le Corre, rédacteur en chef, et Tugdual Denis qui lui rappellent "le processus : déporter des gens, les amener dans des camps juste pour les faire tuer", Jean-Marie Le Pen répond : "Mais, ça, c'est parce que vous croyez à ça. Je ne me sens pas obligé d'adhérer à cette vision-là. Je constate qu'à Auschwitz il y avait l'usine IG Farben, qu'il y avait 80 000 ouvriers qui y travaillaient. A ma connaissance ceux-là n'ont pas été gazés en tout cas. Ni brûlés."


Et lorsque les deux journalistes évoquent les travaux des historiens, il réplique que "ce n'est pas le problème". "Je n'ai pas contesté, j'ai dit que c'était un détail", précise-t-il en ajoutant : "En quoi cela méritait-il 150 millions (d'anciens francs) d'amende ?"

M. Le Pen, injoignable, a affirmé, vendredi 25 avril, via un communiqué qu'il n'avait "pas autorisé" le magazine Bretons"à publier cette interview" et même qu'il le lui avait "interdit expressément par lettre recommandée il y a 15 jours". "Vrai" répond M. Le Corre, qui précise que ce refus de publication était lié à un différend sur la couverture du mensuel. "Nous avons fait cet entretien le 4 avril à Montretout et l'avons envoyé pour relecture à Jean-Marie Le Pen peu de temps après", explique-t-il au Monde.


Le 14, Alain Vizier, l'attaché de presse du président du FN, se serait inquiété de savoir si celui-ci ferait la couverture du magazine. S'entendant répondre "non" il aurait déclaré que "dans ce cas M. Le Pen n'était pas d'accord pour que l'entretien soit publié". "Le 15, nous avons reçu un mail, puis une lettre recommandée disant : "En désaccord sur les conditions de parution de l'interview que je vous ai accordée, je vous exprime mon refus de la publier."" A aucun moment le président du FN ne fait référence aux propos rapportés dans le magazine.


Marine Le Pen, vice-présidente du parti, a expliqué vendredi sur BFM-TV qu'elle "ne partage pas sur ces événements la même vision que (son)père". "Je crois que Jean-Marie Le Pen ne voulait pas créer cette polémique, puisqu'il a interdit au journal la publication de cette interview", a-t-elle ajouté.


Voulait-il vraiment éviter le polémique ? "On ne venait pas du tout pour le faire parler des Arabes, des juifs ou de la seconde guerre mondiale, mais pour une interview sur le paradoxe qui existe entre le fait qu'il se réclame toujours de la Bretagne alors que le vote breton pour le FN n'existe quasiment pas", raconte M. Denis au site d'information Médiapart.

Inaudible depuis ses revers à l'élection présidentielle, puis aux législatives et municipales, M. Le Pen parvient à refaire parler de lui. N'a-t-il pas dit en 2005 : "Un Front gentil, ça n'intéresse personne !"


Christiane Chombeau


Article paru dans l'édition du Monde.fr du 27.04.08


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 05:46

Le MRAP a diffusé un communiqué au sujet de la fameuse association Faisceaux, bien connue des visiteurs réguliers de ce blog.
 
 
 
En effet, j’ai moi-même été victime de cette association, précédemment dénommée « Le GRIF ». Cela m’a conduit à déposer des plaintes auprès du commissariat de Vitrolles, après avoir interpellé le Procureur de la République.
 
 
 
Pour en savoir plus, il faut se reporter à l’article suivant et aux plus de 200 commentaires qui le suivent !
 
 
 
http://didier-hacquart.over-blog.com/article-10531098-6.html#comment22609731
 
 
 
Je teins aussi à signaler l’initiative courageuse prise par un internaute qui avec son blog, dénonce avec acharnement et conviction l’association faisceaux.
 
 
 
 
 
 
Une fois, n’est pas coutume, pour bien comprendre de quoi il s’agit il faut aller visiter le site de l’association faisceaux, parcourir le forum, et les liens amis. C’est édifiant, et il est surprenant que bien que dénoncée, que l’association soit toujours autorisée.
 
 
 
 
 
 
A suivre,
 
 
 
DH
 
 
 
 
 

Une organisation fasciste légalisée
 

 

Le MRAP vient de découvrir avec stupeur l'existence de l'organisation « Faisceaux » qui bien que se déclarant ouvertement fasciste a reçu l'autorisation officielle de la sous préfecture de Nyons le 4 juillet 2007.

 


Le MRAP s'indigne qu'une organisation qui déclare sur son site que « le racisme est un réflexe naturel et que par conséquent faire des lois contre le racisme c'est aller contre nature » qui affirme « les racistes ont leur place chez nous » ou encore que « les sémites juifs ou arabes ne sont pas compatibles avec les blancs », que « les ennemis sont les maçons, les démocrates, les républicains, les sémites » puisse avoir une existence légale, officialisée par une Préfecture et donc par le ministère de l'Intérieur.

L'existence de cette association est une atteinte aux valeurs de la République. Rappelons qu’il a déjà existé une organisation « Les Faisceaux », qui était la reconstitution de la FANE (Fédération d’action nationaliste et européenne) de Marc Frederiksen. Ce groupement néonazi avait été interdit en 1980, suite à l’attentat antisémite contre la synagogue de la rue Copernic à Paris. Au-delà, le terme « faisceaux » fait ouvertement allusion à l’histoire du fascisme historique, le nom même du fascisme italien étant initialement dérivé des « fasces », les faisceaux qui symbolisaient le pouvoir de l’Etat dans la Rome antique.

 



Le MRAP étudie les poursuites juridiques appropriées contre cette organisation et saisit le ministre de l'Intérieur pour demander son interdiction conformément à la loi française.

 


Paris, le 28 novembre 2007.

 
 
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 06:26

 


Jean-Claude GAUDIN et l’UMP recyclent les ex FN dans les Bouches du Rhône

 
 
 
 
 

Daniel Simonpiéri aura l’investiture UMP pour la municipale de 2008 à Marignane si on en croit le journal la Provence du 7 novembre 2007.

 
 
 

Cette investiture serait accordée par Jean-Claude le maire de Marseille actuel, et par ailleurs le patron des investitures à l’UMP.

 
 
 

Il convient pour bien comprendre les choses de rappeler le CV politique de Daniel Simonpiéri :

 
 
 

Il a été élu Maire de Marignane sous l’étiquette FN en 1995. Il était déjà lépéniste en 1989 lorsqu’il était sur la liste divers droite de Jean- Michel Pignodel. Il a quitté le FN en 1998 pour rejoindre le MNR fondé à Marignane par Bruno Mégret. En 2001, sa liste était divers- droite, mais Daniel Simonpiéri et beaucoup de ses colistiers étaient encartés au MNR.

 
 
 

En 2002, il avait donné son parrainage à Bruno Mégret lors de l’élection présidentielle puis avait appelé à voter Jean-Marie Le Pen au second tour. Quelques semaines plus tard, il apportait son soutien à Eric Diard, UMP, aux législatives.

 
 
 

Depuis 2004,  il siège dans le groupe UMP au Conseil Général.

 
 
 

Cela met un peu la pagaille vis-à-vis du leader UMP marignanais qui l’avait combattu pendant des années, mais c’est une autre histoire !

 
 
 

Jean- Claude GAUDIN semble donc avoir une vision large de l’ouverture prônée par Nicolas SARKOZY. Je serai curieux de savoir ce qu’en pensent Kouchner, Besson, Bockel et les autres ?

 
 
 

A suivre…

 
 
 
DH
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 06:52

 


L’extrême droite française rassemble une kyrielle de tendances. Cela avait été particulièrement bien décrit dans le livre « Extrême France » dont j’avais parlé sur ce blog il y a quelques mois.

 
 
 

Parmi cette kyrielle, il y a des factions plus ou moins violentes, comme j’ai pu le constater sur ce blog, avec les faisceaux, ex GRIF. Il y a suffisamment d’articles à ce sujet sur ce blog, je n’y reviendrai pas.

 
 
 

Ces différentes tendances sont dans ou en dehors du FN et en sont à ce sens plus ou moins proches. Il y a quelques jours, s’est tenue une rencontre à Paris de différents mouvements. Je vous en livre le compte qu’en fait Le Monde. Il démontre au moins, qu’une partie des factions les plus radicales se trouvent toujours au sein du FN, même s’il est vrai qu’elles se posent la question d’y rester ou pas, en fonction de l’évolution engagée dans ce parti, par la fille de son président.

 
 
 
A suivre…
 
 
 
DH
 
 
 

L'extrême droite radicale cherche à se fédérer contre Marine Le Pen

 
 
 

Paru dans Le MONDE du 30.10.07

 
 
 
 
 

La revue nationaliste et identitaire, Synthèse nationale, dirigée par Roland Hélie a réuni, samedi 27 octobre, à Paris, régionalistes, catholiques traditionalistes et racialistes qui, à l'extérieur comme au sein du Front national, ne se reconnaissent pas dans la ligne de "dédiabolisation" et du "ni droite ni gauche" promue par Marine Le Pen sur le parti d'extrême droite.

 
 
 

Thème de la rencontre : "Face aux dangers qui menacent notre civilisation : comment défendre notre identité ?" Une question qui en cachait une autre : comment envisager l'avenir de l'extrême droite française avec ou sans le Front national ?

 
 
 

L'une n'allait pas sans l'autre car, avant d'envisager un rassemblement, il fallait que les différentes composantes de la nébuleuse extrémiste dessinent le contour de ce qui fait leur socle. Quoi de commun en effet entre les nationalistes du Front national et les régionalistes de Robert Spieler, président d'Alsace d'abord ? Entre ceux qui, comme Fabrice Robert, président du Bloc identitaire, prônent la grande Europe et ceux qui avec Bruno Mégret, président du Mouvement national républicain (MNR), s'arrêtent à l'Etat nation ? Entre, enfin, les catholiques traditionalistes attachés au combat pour une civilisation chrétienne, représentés par Bernard Antony, le président de Chrétienté solidarité qui, en raison de la grève d'Air France, était absent samedi, et les païens rassemblés derrière Pierre Vial le président de Terre et peuple ? Pas grand-chose si ce n'est leur volonté "d'inverser le courant migratoire" et de "mettre fin au regroupement familial" comme l'ont martelé les intervenants.

 
 
 

Certains, au nom de la civilisation chrétienne mise en péril selon eux "par l'islam", d'autres sur des critères raciaux.

 
 
 

Pierre Vial, qui parle d'"invasion des allogènes qui veulent voler la terre" des Français, soutient ainsi que "l'identité", repose sur des "composantes biologiques, génétiques et ethniques".

 
 
 

"La substance même de notre peuple est aujourd'hui atteinte par l'immigration non européenne" s'est plaint ainsi Robert Spieler. "Cette immigration incontrôlée risque d'engendrer un ethnocide européen" a renchéri Roland Hélie. "L'âge d'or ethnique n'existe pas. L'identité est un héritage, une construction" a défendu Bruno Larebière, rédacteur en chef du Choc du mois avant de demander toutefois que l'"on se préoccupe de la modification génétique imposée à notre peuple" par l'immigration et explique que le peuple français "de race blanche et de culture grecque, latine, européenne" est "en train de disparaître". Plus prosaïque, Fabrice Robert s'est fait applaudir à tout rompre en dénonçant sans périphrase "le métissage".

 
 
 

Question perspectives, l'assistance était moins unanime. Si tous les présents étaient d'accord sur l'idée d'union, les avis étaient plus partagés sur le cadre dans lequel celle-ci doit se faire. Quelques-unes comme Jean-François Touzé, membre du bureau politique du FN croient encore en l'avenir du parti. A l'opposé, Fabrice Robert pense que c'est à l'extérieur qu'il faut mener le combat. Transformé en Monsieur Loyal, Pierre Vial a proposé d'organiser des actions communes "ponctuelles" pour se donner "l'habitude d'agir ensemble". Une suggestion soutenue par Roland Hélie qui a annoncé la création d'un comité de coordination.

 
 
 

Christiane Chombeau

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 08:17

 


« A force de croire que les idées n’ont pas d’importance, on finit par les subir »

 

 

Il y a quelques mois j’avais parlé sur ce blog des liens entre la droite la plus extrême et le FN . Cet article a donné lieu à une avalanche de commentaires provenant de la mouvance identitaire (GRIF, etc.) et d’interpellations sur leur propre site.

 

Certains commentaires étant en fait des menaces, j’ai porté à l'époque, l’affaire auprès du Procureur de la République d’Aix en Provence. A ce titre je suis convoqué au commissariat de Vitrolles le 4 septembre 2007.

 
Les choses au fil du temps se sont globalement calmées.
 

Au travers de différents témoignages et de mails que j’ai reçu, il semble que les liens qui existent  entre le FN et ces différentes mouvances ne fassent pas l’unanimité en interne du parti de Jean - Marie LE PEN. Des clarifications s’imposent certainement. mais c'est une autre histoire.

 

Au travers de mails et autres moyens, j’ai aussi reçu différents soutiens, que je remercie une nouvelle fois.

 

Aujourd’hui, je ne sais trop pour quelles raisons la haine et surtout des menaces encore plus ciblées (1) de personnes qui appellent désormais leurs militants à s'équiper d'armes à feu ont fusé ces derniers jours, toujours dans la suite des commentaires du même article.


 
Alors que faire ?
 
 

Se taire, se cacher ou au contraire, tout mettre sur la place publique au risque de se faire accuser de leur faire de la publicité ?

 

J’ai choisi la seconde solution. A cette occasion je suis allé refaire un tour sur différents sites et blogs. Je dois avouer, que je ne passe pas mon temps sur ce genre de sites, et que les identitaires ne hantent pas mes nuits.

 

Première surprise, les articles d’insultes me concernant ont disparu, et cela ne me darange pas vraiment ! Seconde surprise, le ménage a été fait sur le site avec la suppression de plusieurs articles plus ou moins compromettants. On peut cependant retrouver certains de ces articles sur des sites amis.

 

Par ailleurs le GRIF, Groupement de résistance identitaire Français s’est donné une vitrine au travers de l’association Faisceaux avec la création d’un second site internet.

 

Sur ce site, il est expliqué que les statuts ont été déposés en préfecture de Valence, et que l’association est passée au journal officiel (2).

 

C’est un peu surprenant lorsque l’on parcoure les 2 sites en question.

 

Je « conseille » notamment la lecture des textes suivants :

 

- La présentation de l’association et la charte de l’adhérent

 

- L’édifiante « table des lois et programme »


- L’appel aux groupements nationalistes où notamment l’association faisceaux, déclarées au JO, se déclare « 
ouvertement nationalitariste, c’est à dire néo-fasciste, racialiste, anti-républicaine, islamophobe et judaïphobe ».

 

- Comment faire pour entrer dans la résistance, avec notamment certains conseils comme « Procurez-vous des armes : la carabine 22 long rifle est en vente libre chez votre armurier. C’est une bonne arme précise et efficace. Vous pouvez également détenir des armes plus « lourdes » comme des armes de poings du type magnum 44, 357, calibre 9 millimètres, etc. en vous inscrivant à un club de tir… »

 
 
- Etc.
 
 

Pour finir, recevoir des menaces de tels individus est forcément inquiétant. Je fais cependant le choix de diffuser largement les agissements de ces groupuscules. Il n’est pas normal que cette association puisse être déclarée tout à fait légale. Il faut interpeller les autorités. Le leader de FAISCEAUX qui prône aux membres de son association de s’armer se dit « intouchable », nous verrons bien.

 
 

Evidemment ce ne sont que des groupuscules d’individus qui véhiculent des idées racistes, xénophobes, néo-nazis, etc. On peut les ignorer et les laisser vaquer à leurs occupations. Nous sommes cependant en République. Je défends cette République. Je me retrouve « par hasard » impliqué et très involontairement au milieu d’une ténébreuse nébuleuse, et il me semble que la meilleure défense c’est la mise au grand jour des menaces dont je fais l’objet. S'il arrivait quoi que ce soit, c'est déjà signé (voir l'adresse du siège de l'association qui est aussi celle du leader des Faisceaux).

 
 
A suivre…
 
 
DH
 
 

 

(1) Informations sur les commentaires postés sur le blog :


Article commenté : Groupe de Résistance identitaire Français : Attention danger pour la démocratie

 

o                               Ecrit le :22/08/2007 20:46:57

o                               Auteur : ...........

o                               Mail :............@hotmail.com

o                               Site :http://legrif.wordpress.com

o                               Adresse IP :85.195.119.22

-                     Message :

 

« Alors Hacquart, toujours à ouvrir ton clapet à merde à tord et à travers ???? on va bientôt s'occuper de toi, les Faisceaux sont trés puissants, nous allons passer à la "phase 2"... A bientôt, ........... Chef des Faisceaux Nationalistes Français »

 

o                               Article commenté : Groupe de Résistance identitaire Français : Attention danger pour la démocratie

 

o                               Ecrit le : 22/08/2007 23:41:08

o                               Auteur : ..........

o                               Mail : ......@hotmail.com

o                               Site :

o                               Adresse IP : 85.195.123.26

-                     Message :


« pour info Hacquart, la "phase 2" c'est la transformation de ton petit cul gauchiste en "son et lumière"... et tu peux porter plainte, je suis INTOUCHABLE !! .......... Chef du Mouvement de Résistance Les Faisceaux. »

 

o                                            Article commenté :Groupe de Résistance identitaire Français : Attention danger pour la démocratie

o                                            Ecrit le :24/08/2007 19:26:42

o                                            Auteur : ..........

o                                            Mail :faisceaux@hotmail.com

o                                            Site :

o                                            Adresse IP :85.195.123.22


·                    
Message :

 
« ...et bientôt, tu vas encore moins rigoler Hacquart...BOUM !! (au fait ta plainte elle avance ?? sont pas trop efficace les poulets à Sarko hein ???) »

 
 

(2)   Association : FAISCEAUX.

 

 

Identification WALDEC :     W262000621
Activité(s) :         Activités politiques
No de parution :         20070027
Département (Région) :             Drôme (Rhône-Alpes)

Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Nyons.
Type d'annonce :         ASSOCIATION/CREATION

 


Déclaration à la sous-préfecture de Nyons. FAISCEAUX. Objet : défense et promotion du nationalisme français et européen. Siège social : rue du 19 mars 1962, batiment Les marguerites 26200 Montélimar. Date de la déclaration : 14 juin 2007.


Mise à jour du 26/08/07 : Un nouveau commentaire

  

o                        Article commenté : Groupe de Résistance identitaire Français : Attention danger pour la démocratie

 

o                                           Ecrit le : 26/08/2007 18:56:17

 o                                           Auteur : ......

 o                                           Mail : xxx@hotmail.com

 o                                           Site :

 o                                           Adresse IP :67.159.44.138

 

-                                 Message :

                            

 
                                « Hacquart t'es vraiment un gros con de rouge, je vais porter plainte contre toi mais avant tu vas te faire soigneusement casser la gueule !! »

 



Mise à jour des 27/08/07 et 28/08/07 :


Denis CHABERT, Président de l'association Faisceaux, nie sur son site Internet être l'auteur des commentaires de menaces me concernant et crie à l'usurpation d'identité. Il me menace de porter plainte contre moi si je ne retire pas son nom.

Je rappelle que ne n'ai fait que recopier la partie cachée des commentaires à laquelle j'ai accès en tant qu'administateur du blog. Il me soupçonne même sur son site d'être l'auteur (ou mes amis) des dits - commentaires dans l'intention de le salir (technique bien connue de se positionner en martyr) !

Ceci dit, j'ai autre chose à faire que de rentrer dans ces délires, je retire son nom qui le désignerait comme étant l'auteur potentiel des commentaires. (En français dans le texte c'est trsè simple : cela signifie que bien que signés Daniel CHABERT, les commentaires ne seraient pas de Daniel CHABERT, puisque  quelqu'un usurperait son identité ?).

Par contre, oh surprise, le site du GRIF a disparu aujourd'hui, comme avaient déjà disparues sur ce site les insultes me concernant et écrites ou tout du moins validées par le chef du GRIF, Denis CHABERT. Cela ne l'a pas géné de diffuser mon adresse et mon numéro de téléphone portable sur son site internet. Mais peut - être niera - t - il aussi être le responsable du GRIF, auquel cas je ferai une nouvelle mise à jour de ce post.

La disparition "soudaine" du site du GRIF, hébergé par un opérateur étranger, (le même que celui de l'association FAISCEAUX) pour éviter la loi française (le site du GRIF a été fermé une 1ère fois, sur Over-Blog, justement en fonction des propos qui y étaient tenus) semble traduire une volonté de faire le "grand nettoyage" et rapidement de tout ce qui pourrait être compromettant, comme dernièrement et encore ce week-end, un appel aux militants de l'association Faisceaux à s'armer...

Tout ce grand nettoyage, dans quel but ?



Mise à jour du 28/08/07 : Manifestement, certains ne sont pas calmés, encore un nouveau commentaire !

 
Information sur le commentaire 
 
« Cicéron trou du cul de collabo on va s'occuper de toi en même temps que d'Hacquart »
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 07:23

Le GRIF, suite…

 
 
 

Suite aux attaques perpétrées par des militants d’extrême droite du GRIF (Groupement de résistance Identitaire français) et sympathisants j’ai choisi de ne pas laisser ces agissements dans l’ombre. A contrario, il me parait important de diffuser largement ces agissements et de dénoncer ces pratiques. Le GRIF diffuse de la propagande raciste, antisémite, xénophobe, révisionniste et néonazi.

 
 

C’est pourquoi :

 
 

- J’ai déposé une plainte auprès du Procureur de la République d’Aix en Provence

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de la Cyber Police Nationale

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de la Ligue des Droits de l’homme et de la LICRA

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de leur hébergeur de site Worpress.com

 

- Je diffuse les adresses IP des commentaires provenant de la mouvance du GRIF postés sur ce blog, afin de permettre l’identification des auteurs.

 

- Je conserve les mails qui me sont adressés de la mouvance du GRIF, à toutes fins utiles

 
 

Je remercie tous ceux qui m’ont apporté leur soutien soit au travers de commentaires, de mails ou directement !

 
 
DH
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 07:14

 


Réalité de l’Extrême droite : Attention danger avec le GRIF
 
Voir la mise à jour de l'article du 20/08/07
 
 
 

J’ai « l’honneur » d’être cité sur le site du GRIF,  le Groupe de Résistance Identitaire Français dans un article :

  
http://legrif.wordpress.com/2007/05/22/dans-la-famille-%c2%ab-gros-con-%c2%bb-je-demande-didier-hacquart%e2%80%a6/
 
 

L’article n’amène pas de commentaire tellement cela est ridicule, tout en étant inquiétant sur les pratiques de ce groupuscule.

  

Ce qui est moins drôle, se sont les menaces proférées à mon encontre par cette mouvance. Je vous renvoie à lecture des commentaires d’un texte que j’ai publié sur la banalisation du  FN :

  

Voir : 

http://didier-hacquart.over-blog.com/article-5744749.html#anchorComment

 
 

Le plus grave ce sont les idées racistes, xénophobes, négationnistes, antisémites,  diffusées sur ce site qui sont la base idéologique des Identitaires.

 

Il faut dénoncer sans cesse ces pratiques, illégales et dangereuses pour la démocratie et notre République.

  

Le GRIF soutient les candidats FN pour les législatives. Il faut le dire et le diffuser largement.

 

Il va de soit, que je vais interpeller la LDH, la LICRA, sur ces pratiques.

  

Je remercie sincèrement K. de m’avoir prévenu.

 

A suivre,


DH



 NB :

Je signale à tous les internautes tentés par des insultes et diffamations en déposant des commentaires sur ce blog que je posséde les adresses IP qui permettent d'identifier les auteurs des menaces et diffamations à toutes fins utiles.



MAJ du 03/06/07 : Un nouvel article me concernant est paru sur le site du GRIF :


http://legrif.wordpress.com/2007/06/03/le-stalinien-didier-hacquart-est-de-retour%e2%80%a6/



MAJ du 20/08/07 : Le GRIF a fait le ménage sur son site internet et les articles me concernant ainsi que d'autres plus compromettant ont disparu (thèses résolument xénophobes, racistes, et néonazies. A toutes fins utiles, j'ai gardé cependant des copies.

Le GRIF semble vouloir se donner une apparence plus "présentable" au travers d'une vitrine, l'association "Faisceaux". Il suffit de lire les statuts pour en comprendre les objectifs. Il est surprenant que de tels statuts puissent être acceptés en préfecture ?

Je remercie par ailleurs les internautes de divers horizons qui m'ont communiqué le nom du leader du GRIF.

A suivre...

DH

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
commenter cet article