Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 06:28




L'appel d'un Vitrollais, pour que Hénin Beaumont ne soit pas le Vitrolles Ch'ti !



Ces dernières semaines, on associe beaucoup la situation de Hénin-Beaumont avec Vitrolles. En tant que Vitrollais, je trouve cela un peu agaçant, pour plusieurs raisons.


Tout d'abord, l'ère Mégret, du FN, du MNR, c'est fini pour nous depuis 2002. Depuis, la ville a tourné la page et s'est notablement apaisée.


Vitrolles, depuis 7 ans ne fait plus la une de l'actualité, alors que c'était le cas entre 1997 et 2002. Vitrolles retournée dans le giron républicain, est redevenue une ville normale. Elle entend le rester !


C'est vrai que Vitrolles est l'expérience type de la gestion FN/MNR. A ce titre, les internautes intéressés peuvent retrouver l'histoire de Vitrolles dans ces années là sur ce blog. Si cela peut donner à réfléchir, c'est une excellente chose.

Histoire politique de Vitrolles

L'histoire politique de Vitrolles en vidéo


A Hénin-Beaumont, il n'est plus temps de refaire l'histoire du pourquoi, « on est arrivé là ». Les causes en sont certainement multiples, comme les responsabilités des uns et des autres, et particulièrement du PS. A Vitrolles, aussi, le FN n'est pas « arrivé par hasard ».


Pour autant, une gestion FN n'est pas une gestion neutre de la cité. A Vitrolles nous l'avons payé lourdement, avec une remise en cause du secteur associatif, culturel, sportif. Nous l'avons payé par une ville au bord de la mise sous - tutelle après 5 ans de gestion Mégrétiste. Nous l'avons payé par un patrimoine municipal en déliquescence, il « pleuvait dans les écoles » en 2002, faute d'entretien ! Etc., Etc.


A lors, chers habitants de Henin-Beaumont, vous avez mille raison de régler vos comptes avec certains politiques, mais sachez qu'il y a d'autres moyens de le faire qu'avec un bulletin de vote FN. Sinon, le réveil sera cruel, et il faudra du temps pour vous en remettre. A Vitrolles, nous l'avons payé cher ! Alors SVP, ne devenez pas le Vitrolles Ch'ti des années 97-2002, ayez le sursaut de Vitrolles en 2002 !



DH

Repost 0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 11:38



De Hénin-Beaumont à Vitrolles !


C'est le dernier jour de réflexion des électeurs d'Hénin-Beaumont, avant le second tour de l'élection partielle du 28 juin 2008.


Il est fait souvent référence dans cette élection à Vitrolles, par rapport à Marine Le PEN , candidate FN. Devenir pour Hénin-Beaumont le "Vitrolles du nord", ce n'est pas neutre ni anodin, nous pouvons en témoigner.


Je ne dirai qu'une chose en tant que Vitrollais, réfléchissez bien, car les Vitrollais ont souffert pendant 5 ans de la gestion du couple Mégret. Pour en savoir plus, il suffit de se reporter au dossier documenté sur l'histoire Vitrollaise sur ce blog :

Histoire politique de Vitrolles

L'histoire politique de Vitrolles en vidéo

Cela se passe de commentaires.

 

A méditer…

 

DH

Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 06:11




Il y a quelques semaines, j'ai interpellé le Maire de Vitrolles, Guy OBINO au sujet des panneaux de libre expression utilisés à des fins commerciales.


Faute de réponse, je me vois obligé de relancer l'affaire.


A suivre,


DH

 



Vitrolles, le 22 juin 2009






Didier HACQUART

Secrétaire du Comité du Parti de Gauche

de la 12ème circonscription des BdR


A


Monsieur Guy OBINO

Maire de Vitrolles




Par lettre du 30 mai 2009, je vous interpellais au sujet du « Détournement d'utilisation des panneaux d'affichage de libre expression à Vitrolles ! ».


A ce jour, le problème reste entier et ne se pose pas uniquement lors des périodes de campagnes électorales. Je me vois par ailleurs obligé de vous écrire à nouveau, faute de réponse à mon premier courrier.


Dans l'attente de la prise en compte de cette situation par la Ville de Vitrolles afin que la libre expression redevienne une réalité, je vous prie de recevoir au nom du Parti de Gauche, mes meilleures salutations.



Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 04:58




Il m'arrive d'intervenir sur le site internet de La Provence, en fonction des sujets qui y sont traités.


Je l'ai ainsi fait récemment, suite à une interview de Guy Obino, Maire de Vitrolles, dans laquelle il intervient sur la Communauté de Communes du Pays d'Aix (CPA).


En effet, suite à l'invalidation des élections municipales, une partielle est organisée. Nombre de Maires PS de la CPA, semblent regretter cette invalidation, et finalement se satisfaisait de Maryse Joissains, Maire UMP d'Aix comme Présidente de la CPA. A priori c'était aussi le cas du Maire de Vitrolles, PS en 2002, sans étiquette en 2008.


Si l'élection partielle concerne en priorité nos amis Aixois, il n'en demeure pas moins que cette élection revêt un caractère particulier notamment vis-à-vis de la CPA. C'était le sens de mes messages sur le site de La Provence.


DH



Vitrolles, l'élection partielle d'Aix en Provence et la CPA


Le principe de fonctionnement actuel des communautés de commune pose un véritable problème de démocratie.

En effet les électeurs votent pour les élus de leur communes, alors que de plus en plus de décisions se prennent au niveau de la CPA, sans que les électeurs désignent les élus qui y siègent, ni ne maitrise en fait la majorité qui s'y dégage. Pour nous, tout dépend quasiment de la couleur politique de la ville d'AIX.

En clair, les décisions qui sont prises à la CPA dans les intérêts des Vitrolles dépendent pour une part du choix des électeurs Aixois. Est-ce normal ?

C'est par exemple pourquoi nous seront les derniers à bénéficier du tri sélectif à Vitrolles, alors que nous le payons depuis plusieurs années.

Le fonctionnement des communautés de commune conduit donc effectivement à une gestion consensuelle où « on ne ferait pas de politique » comme à l'habitude de le dire notre Maire. Cela explique aussi la réaction d'un certain nombre de maires, dits de Gauche et rapportés LelioAzelio à propos de l'annulation de l'élection.

Mais faire croire que l'ont ne fait pas de politique à la communauté de commune est une hérésie et c'est mentir aux citoyens. Les choix faits en termes d'aménagement de la CPA, d'investissements, de fixation de taxes professionnelles et autres ont forcément une connotation politique et un impact réel sur la vie des Vitrollais !

Faire croire que Maryse JOISSAINS de l'UMP, ou un Maire de Gauche, voire autre, c'est la même chose, c'est contribuer à l'idée du « tous pareils », que la politique ne sert à rien, etc. C'est contribuer à des taux d'abstentions toujours plus massifs, d'élections en élections.


Didier HACQUART
Parti de Gauche Vitrolles /12ème des BdR




Repost 0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 05:36




Détournement d'utilisation des panneaux d'affichage de libre expression à Vitrolles !



Vitrolles par le passé a beaucoup souffert de l'affichage sauvage lors des campagnes et entre les campagnes électorales très nombreuses dans les années 90 (voir l'histoire politique de Vitrolles sur ce blog).


Après 2002 et l'élection de Guy Obino, la municipalité à laquelle j'appartenais a mis en place en 2 phases successives des panneaux de libre expression. L'affichage sauvage a alors disparu de la ville et c'est une très bonne chose.


Il me semble qu'il y a cependant eu ces derniers mois une dérive. Ces panneaux de libre expression à priori réservés à l'expression des partis politiques, des associations, etc. sont aujourd'hui envahis par des affiches publicitaires à caractère privé pour des établissements type boites de nuit, ou des spectacles payants sans aucun rapport avec la ville de Vitrolles. C'est d'ailleurs une société privée qui fait l'affichage et qui méthodiquement et régulièrement recouvre les affiches politiques.


Concrètement, cela signifie que la ville de Vitrolles, indirectement et sans contrepartie fournit des supports publicitaires à des entreprises privées. Cela me semble anormal et constitue une dérive et un détournement de l'utilisation de nos chers panneaux de libre expression.


Les autres représentants des Partis Politiques Vitrollais se posent sans doute la même question ?


Qu'en pense la Mairie de Vitrolles ?


DH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Libre expression ?????

Repost 0
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 06:07




Remunicipalisation de la gestion de l'eau, pourquoi pas Vitrolles ?


Vendredi 3 avril, l'association Vitrolles Vraiment à Gauche organisait une réunion publique sur la gestion de l'eau dans les communes avec la participation de Michel Partage. Plusieurs camarades du Parti de Gauche sont membres de VVG, et le Parti de Gauche s'associé à la démarche.


Michel Partage est l'ancien Maire de Varage et à l'origine du fameux « Appel de Varage ». En fait il était à l'époque un précurseur de la remunicipalisation de la gestion de l'eau dans sa petite commune. Il en avait fait avec ses colistiers un enjeu de la campagne municipale de 2001.


Son principe de base était que l'eau est un droit pour tous, car l'eau est nécessaire à la vie !


Son combat années après années n'a pas été vain, et il a même dépassé nos frontières. Il a sillonné la France entière et même plus, faire partager ses convictions et son expérience locale.


La gestion de l'eau est depuis la révolution est de la responsabilité des communes. Années après années il s'avère que pour des raisons diverses, que les maires ont fait ce qu'on appelle des Délégations de Services Publics et ne gère donc plus en direct l'eau communale. C'est le cas à Vitrolles avec la SEM. Les DSP sont renouvelables périodiquement, occasion de passer à la remunicipalisation. D'après les éléments donnés, cela pourrait se faire en 2014 à Vitrolles.


Il faut aussi savoir qu'en France ce sont les grandes multinationales comme SUEZ, VEOLIA, etc. L'eau est un enjeu financier immense pour ces groupes...


La remunicipalisation de l'eau est devenue un enjeu pour les élus. Lors de la municipale de 2008 à Vitrolles, 2 listes, celle de VVG et celle du POI proposait dans son programme la remunicipalisation. La liste du Guy OBINO ne le proposait pas. Alors que je n'étais pas encore éjecté de la liste, et pour avoir un moment participé à un groupe de travail pour la préparation du programme du 2nd mandat, le débat existait au sein de quelques membres du PS Vitrollais. Mais il n'y a rien eu dans le programme, Guy Obino refusant à priori d'aller dans ce sens. J'étais moi-même signataire de l'appel de Varage...


La victoire de Michel Partage, c'est que si au début des années 2000, il fallait pour un Maire se justifier pour remunicipaliser, après plusieurs années de combat, les Maires aujourd'hui doivent se justifier sur le renouvellement de leurs DSP, et pourquoi ils refusent de remunicipaliser ! Aujourd'hui même Paris va remunicipaliser son eau.


La remuncipalisation de l'eau dépasse le clivage Gauche - Droite et des villes avec des Maires UMP, comme Castres et d'autres ont remunicipalisé la gestion de l'eau. Le Maire de Castres l'a fait pour des raisons pragmatiques car il a prouvé qu'ainsi, le prix de l'eau de sa ville allait baisser. Cela a été le cas, tout simplement par le fait qu'une ville n'a pas vocation à faire de juteux bénéfice sur l'eau qu'elle délivre à ses concitoyens !


La remunicipalisation peut prendre plusieurs formes. Gestion complète ou partielle avec sous-traitance de certaines activités. L'essentiel c'est que la commune maitrise la gestion de son eau, ce qui n'est plus le cas au fil des ans avec les DSP. Ainsi les villes sont complètement sous la coupe des grands groupes qui imposent leurs prix, sans que la commune soit en capacité de les contester...


Avant d'envisager un grand service public de l'eau qui supposerait une nationalisation en France de grands groupes, Michel Partage a une vision très pragmatique. Mais pourquoi, les 36 000 communes de France ne remunicipaliseraient pas leur gestion de l'eau ? Une fois, fait, il n'y aurait plus grand-chose à nationaliser, et cela ne couterait quasiment rien au contribuable. Il engage donc tous les politiques qui prônent un service public de l'eau  à le faire dans leur commune !


Michel partage défend aussi une autre idée. L'eau est un bien essentiel pour la vie. Sans eau, c'est la mort assurée. Pour vivre, il faut 40 litres d'eau par jour et par personne, soit 15 m3 par an. Il revendique que ces 15 m3 soient gratuits et que l'eau ne soit payante qu'au-delà avec une graduation en fonction de la consommation. Est -il normal que le  prix de l'eau soit le même pour simplement vivre en tant qu'être humain, pour remplir sa piscine ? C'est le cas en Belgique, et quel retard en France...

 

Voilà de vrais enjeux politiques tant au niveau local que national...

 

Pour en savoir plus, j'ai trouvé une vidéo sur internet de Michel Partage. C'est un journaliste de formation plein de convictions qui a été aspiré dans une formidable aventure qui part de son village natal pour conquérir l'Amérique du Sud, l'Afrique, et tout notre beau pays la France.

 

Le prochain évènement sera de « Varage à Paris », et si 2 villes aussi dissemblables l'ont fait, alors pourquoi pas les autres, et pour nous Vitrolles ?


A suivre...


DH






Repost 0
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 05:56





Regrets d'ancien élu



J'ai été élu à la Ville de Vitrolles, et j'assume l'action et les décisions de l'équipe municipale à laquelle j'appartenais de 2005 à 2008.


J'ai pourtant un regret.


La Provence rapportait il y a quelques jours dans un article, que malheureusement je n'ai pas gardé et qui n'est pas sur internet, au sujet de la construction d'un parking pour IKEA. Cela avait fait l'objet de délibérations que j'ai voté lors de la première mandature de Guy Obino.


Chaque matin, pour aller travailler je passe donc devant les travaux qui sont en cours. Mon regret vient du fait que comme le précise l'article du journal, de la destruction d'arbres et de verdure.


Vitrolles est une ville suffisamment « béton », et il est effectivement triste de voir des arbres coupés. Le site est certes dans un enchevêtrement de bretelles d'autoroutes, mais un petit peu de verdure est toujours agréable, d'autant que cela cachait un peu la zone commerciale.


Mon regret vient de mon manque de vigilance par rapport au lieu choisi que je connais donc bien, et à l'impact sur les arbres et la verdure. Ce n'était pas dans ma délégation, et j'avais sans doute regardé le dossier d'un peu trop loin. Il ne s'agit pas non plus d'accuser quiconque, mais plutôt d'un oubli collectif.


Mais il n'est peu être pas top tard, et j'espère que la Mairie et IKEA agiront de concert pour replanter après la construction du parking à étage ?...


A suivre...


DH



Merci à ABBA d'avoir retrouvé l'article en question :



Repost 0
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 06:23


L'école élémentaire du Liourat baptisée Lucie Aubrac

 

 

   

 

Le Maire de Vitrolles inauguré le 24 juin 2008 l'école du Liourat, école « Lucie Aubrac ». Cela me fait d'autant plus plaisir que j'étais à l'époque à la commission de désignation des voies, et que j'avais plaidé en faveur de cette désignation. L'initiative de cette proposition que j'ai soutenue revient à ma collègue Christiane SOUCHON à l'époque adjoint au Maire, comme moi.

 

Défendre Lucie Aubrac m'avait valu de la part du maire de me faire traiter « d'archéo-gauchiste ». Le maire émettait des doutes sur Lucie Aubrac, était - ce son parcours proche du PC ? La page est aujourd'hui tournée. L'essentiel c'est la nouvelle école Lucie Aubrac.

 

Pour moi, comme je l'ai déjà raconté sur ce blog, Lucie Aubrac, c'est notamment le souvenir d'une grande dame, que j'ai eu l'honneur de pouvoir écouter il y a quelques années au Conseil Régional, où elle était l'invitée de Michel Vauzelle.

 

Le petit regret, c'est de n'avoir pas été invité à cette inauguration, mais bon... J'avais cependant été prévenu par des amis (merci à Serge, Claude, et les autres) et je n'ai pu m'y rendre, retenu par les obsèques du père d'un très bon ami...

 

Enfin, je pense que les instituteurs de l'école du Liourat auront à cœur d'expliquer à leurs élèves dans les années à venir la raison du choix de Lucie Aubrac pour leur école et pour perpétuer le devoir de mémoire.

 

DH

 

 


 

 

 

Pour en savoir plus : Cliquez ICI

 

Le groupe scolaire du Liourat rebaptisé "Lucie-Aubrac"

 

Publié dans La Provence du  mardi 24 juin 2008

Repost 0
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 06:11

Dans le registre, on s'en fout !


Disons, que la page Vitrolles avec le couple Mégret est définitivement close.


Pour en savoir plus sur cette époque, vous trouverez beaucoup d'archives et d'articles de presse sur la fameuse période 1997-2002...


Contrairement à ce que dit l'article de La Provence, Bruno Mégret n'a jamais été maire de Vitrolles, car inéligible. C'était sa femme qui était en première ligne, même si lui gérait dans l'ombre...


Pour finir, j'ai la modestie d'être fier d'avoir fait partie de l'équipe qui en 2002, a mis le couple Mégret hors de Vitrolles. Encore que cela reste relatif, car ils n'ont jamais habité notre ville !...


DH


Bruno Mégret se retire de la vie politique

 

La Provence.com mardi 20 mai 2008


L'ancien maire de Vitrolles, n°2 du FN, puis président du Mouvement national républicain (MNR), Bruno Mégret, a annoncé aujourd'hui son "retrait de la politique", dix ans après sa scission d'avec le parti de Jean-Marie Le Pen.


Malgré tous ses efforts, le MNR n'a jamais réussi à rivaliser avec le FN et s'est progressivement étiolé. Aux dernières législatives, le MNR n'avait recueilli que 0,4% des voix, malgré la réconciliation médiatique avec Jean-Marie Le Pen, en 2007.

En novembre 2007, la cour d'appel d'Aix-en-Provence avait infligé à Bruno Mégret huit mois de prison avec sursis, 8 000 euros d'amende et une inéligibilité d'un an pour complicité de détournement de fonds publics. Les faits remontaient à l'époque où Catherine Mégret, son épouse, était maire de Vitrolles (1997-2002).


Repost 0
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 06:09

 


C’est terminé, aujourd’hui je suis redevenu un simple citoyen !

 
 
 
 
 

Légalement, mon mandat d’adjoint au maire s’est terminé hier soir. Je ne suis plus un élu de la république, et je suis redevenu un citoyen lambda. Certes je ne suis pas seul, et c’est le lot commun de plus de 500 000 élus des 36 500 communes de France !

 
 
 

Je vais donc ranger soigneusement et avec un pincement au cœur ma belle écharpe tricolore, symbole de la République et la cocarde prévue pour ma voiture que je n’ai d’ailleurs jamais utilisée. C’est mon coté « contre les privilèges »…

 
 
 

Cela met fin à plus de 5 années (octobre 2002 – mars 2008) d’engagement pour ma commune. Ce n’est pas rien en termes d’implication personnelle, retombées familiales, etc.  C’est aussi très riche aussi en termes d’expériences, de rencontres, de confrontation à la réalité politique, etc.

 
 
 

Les circonstances ont fait que je ne repars pas pour un éventuel second mandat. C’est ainsi. Je me suis expliqué sur les raisons, et l’analyse politique que l’on peut en faire.

 
 
 

La vie militante continue cependant. Pourquoi s’arrêterait-elle ? Qui sait ce que l’avenir nous réserve ? Elle sera aussi riche, je pense dans les mois à venir avec la reconstruction de la Gauche ! Je compte bien y prendre part…

 
 
 

Pour des raisons personnelles et un petit problème de santé sans gravité, je ne tiendrai pas de bureau de vote comme je l’ai fait en tant que scrutateur, assesseur ou Président depuis plus de 10 ans.

 
 
 

J’irai bien sur accomplir mon devoir d’électeur. Je scruterai les résultats électoraux de ma commune, de celles du département et d’ailleurs avec attention ce soir. Pour la première fois depuis 10 ans, je pourrai être devant la télé à 20h00 pour les premiers résultats et débats.

 
 
 

Je reviendrai bien évidemment sur ce blog pour faire part de mon analyse.

 
 
 

A suivre,

 
 
 

Didier HACQUART

 
 
Repost 0