Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 05:43

 


 

Réflexions personnelles d’après élections Vitrollaises…

 

 

 

Le FN a fait une percée en obtenant 41 % des suffrages exprimés. C’est inquiétant mais ce résultat est cependant à relativiser. Avec plus de 53 % d’abstentions, cela finalement ne représente « que » 18,37 % des Vitrollais inscrits sur les listes électorales.

 

Dit autrement, 81,62 % des Vitrollais inscrits sur les listes électorales n’ont pas voté FN, ce qui quelque part est rassurant !

 

De même cela relativise le score du Maire PS, Loïc GACHON, comme les résultats de tous les candidats, y compris le FdG au 1er tour.

 

Le premier vrai problème à Vitrolles (ailleurs aussi) n’est le FN en tant que tel mais l’abstention ! Il faut se poser la question pourquoi autant d’électeurs ne sont pas aller voter. Tous les partis politiques ont une  responsabilité vis-à-vis de cette abstention !

 

Le taux de bulletins nuls au second tour est lui aussi important avec 520 Vitrollais (4,83 % des votants) qui ont fait l’effort de se déplacer dans les bureaux de vote mais qui n’ont pas voulu mettre un bulletin PS ou FN dans l’urne. Ce taux est très fort (entre 4,5 et 9 %) dans tout le département avec un record de plus de 15 % dans un canton marseillais (CAMAS, duel FN-UMP)…

 

Parmi ces abstentionnistes à Vitrolles, on trouvera certainement des Vitrollais de droite qui n’ont pas voulu voter ni FN, ni PS et des Vitrollais de Gauche peu enclins à voter PS en rapport à l’affaire GUERINI.

 

Autre point à prendre en compte, c’est la campagne électorale du FN localement. A part quelques affiches, c’est le néant avec des professions de foi standards issues du national. Pas un mot concret sur Vitrolles. Les électeurs Vitrollais ont voté pour le logo et sur ce qu’il représente au niveau national, pas sur le candidat local que strictement personne ne connait à Vitrolles, même s’il est vitrollais. Ce phénomène se retrouve dans de nombreux cantons en France.

 

Nous vivons donc clairement une vraie crise du politique !

 

L’abstention est vrai problème et traduit une véritable défiance vis-à-vis des politiques.

 

Le TCE de 2005 refusé par les français avec un fort taux de votants et entérinés ensuite par « l’élite politique » sans tenir compte de leur avis y contribue.

 

« Les affaires » à Gauche (Guérini et autres)  comme à Droite  (Woerth et autres) y contribuent elles aussi. Le FN n’est absolument pas le chevalier blanc (voir le Directeur de campagne du canton de la capellette…)

 

De plus en plus de Français « n’y croient plus » avec le chômage, les difficultés de logement, de pouvoir d’achat, de perspectives pour ses enfants, etc.

 

Il est temps de reconquérir la politique et proposer une alternative crédible tout en luttant contre les TF1 et consorts qui font tout pour rabaisser le débat en « endormant » les français… Cela ne va pas être simple avec des « grands partis » de droite et de gauche qui finalement se complaisent de ce taux d’abstention, qui à gauche vont nous refaire le coup du vote utile en 2012 pour la Présidentielle.

 

Mais d’ici là…

 

DH

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 20:27

 


 

Résultats du second tour de l'élection

cantonale de Vitrolles.

 

 

 

 

 



%
Inscrits 23035
Votants 10775 46,78
Nuls 520 4,83
Exprimés 10255
Loïc GACHON (PS) 6232 60,77
Adrien RONDINI (FN) 4232 41,27

 

 

 

 

Les résultats du 1er tour, cliquez ICI.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 05:41

 


Tout est dit pour le second tour !

 

DH

 

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 10:42

 

 


 

Rajout du 4 avril 2011 :

 

Monsieur Adrien RODINI a déposé un commentaire suite à cet article en dénonçant un lien facebook que j'avais donné, lien facebook trouvé simplement en tapant "Adrien Rondini sous Google". 

 

J'ai retranscris (avec les fautes d'orthographe) le commentaire en retirant mon numéro de téléphone personnel et en occultant le lien facebook le concernant et créé par lui - même que je redonne donc ici pour bien illustrer mon propos.

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_140669042670738

Pour éviter les histoires inutiles et sans intéret, j'ai retiré le lien le 4 avril au matin. Adrein RONDINI, supprimera - t - il le groupe Facebook ci-dessus ?

 

Le 4 avril, toujours, en lisant mes mails, je vois qu'un internaute, JULIEN BARBIERIE a signalé à l'hébergeur du blog, des propos diffamatoires...

 

Sans commentaires...


Didier HACQUART

 



 

Battre le FN à Vitrolles le 27 mars !

 

 

Face au FN qui fait l’actualité dans cette élection cantonale, il y a plusieurs attitudes qui se présentent pour le combattre.

 

En tant que Vitrollais, je tiens à rappeler  notre expérience et comment le FN a été chassé de Vitrolles. Pour moi, il n’y a aucune différence entre le FN de Le PEN, père et fille et le MNR de Bruno MEGRET. Ce n’étaient que les mêmes qui sont passés de l’un à l’autre et dont certains ont été recyclés par l’UMP aujourd’hui.

 

Tout d’abord le FN est tombé à Vitrolles par sa gestion et son incapacité à gérer la ville. Pour illustrer ce point essentiel, il faut consulter les archives de ce blog qui retrace la gestion FN –MNR des années 1997 à 2002.

 

L’autre grand point essentiel a été de ne pas culpabiliser les électeurs du FN (erreur commise au début) mais au contraire de les ramener dans le camp républicain. Car les électeurs du FN étaient des anciens électeurs de gauche et de la droite républicaine, même si cette dernière n’a jamais été bien implantée à Vitrolles. Le gros travail a été de démontrer la gestion calamiteuse de la ville et d’apporter des propositions crédibles pour répondre aux attentes. Il a fallu 5 ans et 2 élections pour y arriver !

 

Ensuite, plus concrètement j’ai relu la profession de foi du candidat FN Vitrollais que, je l’avoue, je n’avais jusque là que survolé. Pas un mot sur Vitrolles ! Ce n’est qu’une profession de foi standard que l’on doit retrouver pour tous les candidats FN en France.  Le candidat n’a donc strictement rien à proposer pour notre canton et notre Ville. C’est assez surprenant ? Quoique…

 

Ensuite, avant de voter, il est toujours intéressant de savoir pour qui on vote ?  Première surprise, la suppléante du candidat FN Vitrollais n’apparaît jamais sur les affiches. Soit c’est du machisme pur, soit il y a quelque chose à cacher ? Ma petite enquête mène vers la seconde solution… Rien d’illégal pour autant, mais plutôt un manque d’honnêteté intellectuelle vis-à-vis des électeurs.

 

Ensuite, si quelqu’un a trouvé une seule interview écrite qu’il a toujours refusé, du candidat pour nous parler de Vitrolles, cela m’intéresse ! Il y a bien une vidéo sur le site de Radio Maritima  qui permet de faire connaissance.

 

Le candidat FN a pris soin de « geler » ses sites et blogs internet pendant la campagne. Electorale. On se demande pourquoi ? C’est  très dommage, car cela éclairerait mieux les électeurs sur le candidat et sa personnalité. Il reste cependant quelques traces. Il suffit de taper Adrien RONDINI sur google par exemple.

   

J’avoue enfin qu’il est déjà intervenu sur ce blog en déposant des commentaires et que je m’étais donc un peu renseigné !

 

Mon propos n’est pas de dénigrer la personne mais les idées qu’il défend pour Vitrolles, et là le débat  est impossible. Tout citoyen a le droit de se présenter à une élection. Mais se présenter à une élection impose de s’expliquer, débattre, défendre des idées et non pas de cacher sa réelle personnalité et ne rien proposer.

 

Je finirai par l’article du figaro qui parle des candidats fantômes du FN. Finalement à Vitrolles, c’est tout à fait notre situation.

 

 

DH

 

Nb : En découvrant La Provence de ce matin, il y a le compte rendu d'un face à face RONDINI (FN) - GACHON (PS) organisé par le journal. C'est à lire et cela ne change rien sur le fond à mon article...

  

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 04:55

 

 

 

Dimanche à Vitrolles pour la cantonale, nous avons un duel PS-FN qui nous oblige à nous positionner politiquement. Le contexte spécifique du département des Bouches du Rhône, avec l'affaire GUERINI, complique la réponse et suscite des débats légitimes.

 

Tout d'abord, je pense qu'il ne faut pas se tromper de combat, et qu'il ne faut pas tergiverser face au FN. Par ailleurs, à Vitrolles, nous avons une "certaine expérience "de la gestion FN qui a mené la ville de 1997 à 2002 au bord de la faillite. Je suis fier d'avoir fait partie entre 2002 et 2008 de l'équipe municipale qui a "viré" l'équipe MEGRET, dont au passage un de ses membres recyclé par l'UMP local était candidat au 1er tour de cette cantonale.

 

La seule solution pragmatique pour éviter le retour du FN à Vitrolles dimanche prochain, c'est un bulletin Loïc GACHON, que cela plaise ou non ! Le reste n'est que littérature.

 

Par rapport au PS, ce sont entre autres choses, les méthodes "Guérinistes" et précédemment "Bernardinistes" qui ont contribué à mon choix de quitter ce parti politique. Je les dénonce et condamne sans ambiguïté et ce n'est pas ma conception de la politique.

 

Loïc GACHON n'est pas Jean-Noël GUERINI, et pour le connaître depuis quelques années, je ne doute pas une seconde de son honnêteté. Nos parcours politiques ont divergé et c'est la vie. La relation de Loïc GACHON avec Jean – Noël GUERINI, c'est son problème, pas le mien.

 

Par rapport au système GUERINI, il faut aussi préciser qu'au premier tour, ce sont les électeurs vitrollais qui ont placé en tête de la gauche le PS. Le Parti de Gauche et plus globalement le Front de Gauche a tout fait pour qu'il n'en soit pas ainsi ! Le Parti de Gauche, n'est donc en aucun cas responsable de la situation qui conduit au duel PS – FN de dimanche prochain à Vitrolles. Nous proposions un autre choix. Il ne faut donc pas renverser les responsabilités.

 

L'appel au vote pour Loïc GACHON pour battre le FN n'est en aucun cas pour le Parti de Gauche, un quelconque ralliement local au PS. Le Parti de Gauche continuera à défendre ses idées et ses valeurs qui divergent sur de très nombreux sujets de celles du PS. Il n'est nullement question pour le Parti de Gauche de « faire la claque » pour le PS et de faire l'objet d'une quelconque récupération. Au niveau national, Jean-Luc MELENCHON a refusé de participer à la rencontre sur la péniche dimanche soir entre Martine AUBRY, Cécile DUFLOT et Pierre LAURENT.

 

Le NPA qui n'a pas présenté de candidats au 1er tour, n'a de leçons de moralité à donner à personne. Il faut cependant prendre acte qu'il a pris ses responsabilités pour dimanche face au FN à Vitrolles en appelant à voter Loïc GACHON.

 

EE-Les Verts qui appellent à voter contre le FN, mais pas pour un candidat PS dans le 13, devront préciser leur pensée, concrètement à Vitrolles, dimanche prochain, ils font quoi ?

 

Tous ces propos n'engagent bien sûr que moi !

 

DH

 

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 05:15

 

 

 


 

Déclaration du Front de gauche sur le 1er tour des élections cantonales dans les Bouches du Rhône

 

 

Au lendemain de ce premier tour des élections cantonales dans notre département comme au plan national, la droite persiste à nier la sanction de sa politique. Le rejet de la politique du gouvernement est pourtant massif et celui qui est passé en force contre une très large majorité de nos concitoyens pour rallonger l'âge de la retraite est sanctionné.

 

Le très haut niveau d'abstention est inquiétant. Il exprime le gouffre qui sépare désormais les Français des institutions qui les représentent. Tous les stratagèmes auront été utilisés par le gouvernement pour arriver à ce résultat destiné à relativiser l'ampleur de son écroulement. La profonde crise de la démocratie dans notre pays éclate aux yeux de toutes et tous.

 

Nous regrettons que le climat politique local ait fait perdre à la gauche deux cantons dès le premier tour.

Alors qu'il se présentait pour la troisième fois devant les électeurs depuis sa constitution, le Front de Gauche s’installe comme deuxième force politique à gauche nationalement mais aussi dans le département avec 10%.

 

Le Front de Gauche s'inscrit désormais dans le paysage politique. Nous devons consolider cela afin d'offrir à nos concitoyens une alternative crédible.

 

Le Front de gauche se porte en première ligne pour combattre les idées xénophobes et réactionnaires portées par le Front national et honteusement banalisées par la majorité présidentielle dans les Bouches du Rhône.

 

Nous appelons toutes les forces de gauche à se rassembler derrière les candidats de gauche arrivés en tête au premier tour pour battre la droite et l'extrême droite.


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 21:45

 

 

 


 

Fait à Vitrolles, le 21 mars 2011

 

Cantonale de Vitrolles :

déclaration du Front de Gauche

 

http://img.over-blog.com/448x272/0/34/58/49/images-4/ft-de-gauche.jpg

 

Nous remercions les électrices et électeurs qui ont conforté sur Vitrolles l’assise prometteuse du Front de Gauche.

 

Nombre de nos concitoyen-ne-s ont voulu sanctionner les responsables du chômage, de l’incertitude du lendemain, de l’insuffisance du pouvoir d’achat, des difficultés à se loger… par un vote FN ou par l’abstention.

 

Le FN ne développe que des idées de haine, d’exclusion et de racisme. Il veut détourner la colère légitime des citoyen-ne-s des véritables responsables à savoir les groupes capitalistes qui accumulent les profits en imposant des salaires ne correspondant ni aux compétences des travailleurs ni aux besoins minimum de vie.

 

Face au danger du FN dont Vitrolles a déjà subi les effets désastreux,

 

Le Front de Gauche appelle l’ensemble des électrices et électeurs du premier tour et celles et ceux qui se sont abstenus à voter massivement pour le candidat de gauche le mieux placé, Loïc GACHON.

 

Pour le Front de Gauche : Henri AGARRAT et Solange GUES


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 20:35

 

 


 

Résultats de l'élection cantonale à Vitrolles

 

 

 

Inscrits 23035

Votants 9144

Nuls 209

Exprimés 8935


Participation : 39,7 %
DJEDOU-BENABID Sans étiquette 101 1,13
CESARI Divers Droite 322 3,6
RONDINi FN 2519 28,19
LUCCANTONI POI 96 1,07
GACHON PS 3241 36,27
GARDIOL EE-Les Verts 872 9,76
ALEMAN UMP 924 10,34
AGARRAT Front de Gauche 860 9,63

 

 

Tous les résultats  :

 

http://elections.interieur.gouv.fr

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 05:55

 

 

 

 

http://www.ouest-france.fr/of-photos/2010/03/18/SIGE_DESSIN_apx_470_.jpg

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 05:54

 

 


Cantonale de Vitrolles, le Front de Gauche dans la presse !

 

Article La Provence meeting FdG

 

 

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article