Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 07:38

J – 1, Présidentielles et l’exemple Vitrollais
 
 
 
 
 

J’ai été interviewé en début de semaine par la RTBF, (Radio Télévision Belge Francophone) par une équipe de télévision venue de Bruxelles à Vitrolles dans le cadre de l’élection Présidentielle.

 
 
 

Le journaliste de l’équipe TV m’a contacté au travers de ce blog. L’équipe devait rencontrer ensuite Christian BORELLI de l’UMP, et le FN.

 
 
 
 

Ce qui intéressait les journalistes belges c’était la « porosité » entre l’UMP et le FN à travers l’exemple Vitrollais.

 
 
 

En effet, Vitrolles sert encore de « laboratoire », et ce qui s’y passe est intéressant (quoique !) et particulier.

 
 
 

Si au niveau national, il est clair que Nicolas SARKOZY a ratissé les terres du FN sur le plan des idées, pour récupérer une partie cet électorat, l’UMP à Vitrolles est déjà allée beaucoup plus loin.

 
 
 

En effet, l’UMP à Vitrolles « recycle » les ex – élus Mégrétistes et colistiers de Catherine MEGRET, l’ancien Maire d’extrême droite à Vitrolles de 1997 à 2001.

 
 
 

Certains de ces élus sont même passés directement du MNR à l’UMP. D’autres passent au MPF de Philippe de VILLIERS qui localement, est pour la municipale de 2008, sous la bannière de Vitrolles Unie pilotée par l’UMP.

 
 
 

A Marignane, c’est un peu la même chose, avec un maire, Daniel SIMOMPIERI élu sous l’étiquette FN, qui recyclé par Jean - Claude GAUDIN, membre éminent de l’UMP, est devenu aujourd’hui quasi respectable ( ?).

 
 
 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ce qu’était une gestion FN et MNR au niveau d’une ville, ils peuvent retrouver sur ce blog, une série d’articles qui retracent l’histoire politique de la ville d’avant 1995 à 2002. Vous y retrouverez les protagonistes notamment Hubert FAYARD, Alain CESARI et d’autres qui se retrouvent aujourd’hui désormais ensemble sous la bannière UMP aux cotés de Christian BORELLI,

 
 
 

L’objectif local, c’est la municipale 2008, et le leader UMP espère en récupérant à l’extrême droite, ainsi élargir son électorat.

 
 
 

Les Républicains Vitrollais, qui croient sincèrement en SARKOZY, doivent savoir qu’à travers ce vote, ils cautionnent à Vitrolles son représentant qui n’hésite pas à s’acoquiner avec l’extrême droite en intégrant l’ancienne équipe MEGRET.

 
 
 
Le Général de GAULLE doit se retourner dans sa tombe !
 
 
 

A méditer avant le 6 mai 2007, et en 2008…

 
 
 
DH

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Présidentielles 2007
commenter cet article

commentaires

bb 05/05/2007 18:47

Le général de gaulle doit se retourner dans sa tombe...
pour fêter ce qu'il à toujours tenter de faire ?
de gaulle était catholique traditionaliste opposé férocement à la loi de 1905, admirateur de charles maurras dont on ne peut cacher son nationalisme et il a fait partie dans les années 27-29 du cabinet de pétain qu'il connaissait depuis 14/18. De gaulle n'a jamais caché son penchant xénophobe et étant st cyrien il a été formaté à l'ordre, à l'usage de la force et à l'anticommunisme.
de gaulle a mis en place en 58 le SAC organisation politique fachisante ultraviolente... recyclé, protégé et couvert papon dans les tragiques évennements de 62...
bref, je confirme au regard de ce qui se passe à vitrolles et ailleurs de gaulle se retourne peut-être dans sa tombe mais pour faire la fête... D'ailleurs le pen fait souvent référence à de gaulle en estimant qu'il en est un peu l'héritier...

Didier HACQUART 05/05/2007 19:12

BB,Tu n'as pas tort, moi je retiens de de GAULLE l'homme du 18 juin, le libérateur de la France, celui qui a su défendre les intérêts de la France face aux américains, anglais et russes à l'issue de la seconde guerre mondiale? C'est aussi l'homme qui à l'issue de la guerre a pris des communistes avec lui, reconnaissant leur rôle dans la résistance. c'est la sécurité sociale, etc.Ensuite, c'était malgré tout, une visions politique de la france discutable sur certains points, mais positifs sur d'autres avec une vraie politique industrielle notamment dans l'Aéronautique. C'est cette politique qui a permis  beaucoup plus tard AIRBUS. C'est plus discutable dans le nucléaire, car cela a donné la constitution du CEA et d'experts étanches aux choix démocratiques et à la transparence.Pour le reste, effectivement, mai 68, est aussi la conséquence d'une société bloquée, étouffée par un pouvoir omniprésent et rétrograde...Pour PETAIN, il faut faire la distinction entre le héros de Verdun en 18 et le sinistre homme politique de 39-40. Que tout cela cependant, n'empêche pas les Républicains de bien réfléchir avant de voter, en se rappelant, que SARKOZY, c'est le pro BUSH et le suivisme des Américains, qu'il s'est même excusée aux USA de l'attitude de la france par rapport à la Guerre en IRAK, ce qui n'est pas une attitude particulièrement Gaullienne !DH

arnaud 05/05/2007 16:56

15 bonnes raisons de voter pour Ségolène Royal
Ségolène Royal s’est préparée à la Présidence comme aucun autre candidat.
Elle a eu en charge trois ministères (Environnement, Éducation, Famille)
qui correspondent aux plus grands défis de notre époque.
Ségolène Royal fait de la politique autrement.
Ségolène Royal a pris au sérieux le 21 avril et le non au référendum européen.
Elle a compris la colère qui s’est exprimée à l’occasion de ces consultations.
Elle a donc décidé d’écouter les Français avec 6 000 débats participatifs :
une démarche jamais entreprise en France.
Elle mise sur la responsabilité, le gagnant/gagnant.
L’agilité des entreprises confrontées à la compétition mondiale n’implique pas la précarité
mais appelle au contraire, la sécurisation des salariés.
Moderne, elle reformule les vieilles questions.
Ni hypocrisie ni vaches sacrées. Des 35 heures à la carte scolaire : elle regarde les choses en face.
Son itinéraire personnel la rend capable de comprendre les aspirations réelles des Français.Issue d’une famille de province, elle est le fruit d’une méritocratie républicaine, élève boursière jusqu’à l’ENA.
En tant que femme, elle a dû se battre plus qu’un autre
et développé une attention particulière à ceux qui ne sont pas écoutés et très peu pris en compte.
Elle prend des engagements. Ségolène Royal est la seule candidate à avoir annoncé
un véritable programme, 100 mesures qui peuvent être examinées, pesées, chiffrées, débattues.
Les candidats de droite naviguent à vue.
Elle ne craint pas de défier les lobbies. Elle s’engage à interdire les cultures OGM en plein champ,
à restreindre le droit de posséder un média pour les entreprises qui vivent de marchés publics
Elle a un programme social réellement de gauche. Par son attention aux petits salaires,
aux petites retraites, aux plus fragiles (incluant l’exigence absolue de protection des personnes et des biens).
Elle place l’Éducation au coeur de l’action politique,
c’est le meilleur moyen de construire sa vie et de s’adapter à un monde dont les changements s’accélèrent.
Elle propose une véritable VIe République.
Non-cumul des mandats, Parlement renforcé, Sénat rénové, démocratie participative.
Le seul programme cohérent de cette campagne. Ségolène Royal propose aux Français
un programme de responsabilité, consciente des difficultés, comme la dette, qu’elle ne cache pas.
Ministre de l’Environnement, puis Présidente de la Région Poitou-Charentes, elle a acquis
une connaissance approfondie des enjeux environnementaux et elle en fait la priorité du Pacte présidentiel.
Elle souhaite une société du donnant/donnant
où les droits nouveaux sont assortis de contreparties. Par exemple, l’allocation d’autonomie
pour les étudiants va de pair avec le soutien scolaire qu’ils apporteront dans les quartiers.
Le seul programme cohérent qui lie le social, l’économie et l’environnement.
la valeur ajoutée économique ne vaut rien sans la valeur ajoutée sociale qui elles-mêmes, pour être durables, ne peuvent que viser l’excellence environnementale.
En incarnant la gauche du XXIe siècle, Ségolène Royal peut rassembler une
majorité de Français.


Dès 18h-18h30, je donnerai le résultat du second tour de la présidentielle sur mon blog:
Si Monsieur Sarkozy est élu, vous verrez s'inscrire sur mon blog que Iznogoud est élu avec 51% des voix mais écris 51 bananes pour que je ne puisse pas avoir d'amendes.
Et de même pour Mme Royal, Si Madame Royal est élu, vous verrez s'inscrire sur mon blog que Bécassine est élu avec 51% des voix mais écris 51 bananes pour que je ne puisse pas avoir d'amendes.
Les chiffres me seront communiqué de Belgique et de Suisse alors demain venez tous sur mon blog!!!!!!!!!!!
http://desirsdavenir86000.over-blog.net/




J'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/ alors venez le voir et dite ce que vous en penser dans les commentaires pour que je l'ameliore, merci d'avance!!!!Pouriez vous mettre un lien vers mon blog s'il vous plait!!!

Didier HACQUART 05/05/2007 17:11

Il faut argumenter pour convaincre jusqu'à la dernière minute !Le site est à retenir pour avoir des résultats en exclusivité !!!!!!!Bon courage.DH