Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 09:00


Laurent Fabius officiellement candidat à l'inversiture socialiste (*)

 

Laurent Fabius a annoncé formellement, dimanche 1er octobre, qu'il se présentait à l'investiture présidentielle socialiste."Chers amis, chers camarades, j'ai décidé, si les militants socialistes le veulent, d'être candidat à la présidence de la République", a déclaré l'ancien premier ministre qui a fait sa déclaration sous la Halle de Fleurance, devant les militants socialistes du Gers, où il participe à l'université d'automne du collectif "Sauvons la recherche".Il rejoint ainsi Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal.

 

"J'ai décidé, si les militants socialistes le veulent, d'être candidat à la présidence de la République", a lancé M. Fabius sous les applaudissements des centaines de militants qui l'ovationnaient, en scandant : "Laurent président". "Je veux que dans les mois à venir il y ait un "candidat du pouvoir d'achat" qui parle aux salariés, et qui fera du logement, de l'emploi et de la santé des messages forts de la campagne". "J'aime la France, je la connais dans ses profondeurs" et "elle peut retrouver un rang qu'elle n'aurait jamais dû perdre", a-t-il dit en fustigeant ceux qui parlent de "déclin".

 

"Il s'agit de faire en sorte que dans quelques mois le prochain président de la République soit un socialiste", a-t-il affirmé, en appelant à "une gauche rassemblée autour d'un projet novateur" et affirmant que le gouvernement qu'il mettrait en place serait "composé à égalité de femmes et d'hommes".

 

M. Fabius a fait son annonce sous la halle du bourg, en terre socialiste, devant le président de la région Midi-Pyrénées, Martin Malvy, le député PS et président du Conseil général du Gers Philippe Martin et le maire PRG de Fleurance, Raymond Vall.

 
FABIUS ASSUME SON VIRAGE À GAUCHE
 

Laurent Fabius a déclaré samedi à Cuincy, dans le Nord, "assumer complètement" son changement d'orientation politique, l'expliquant par le fait que lui-même et la gauche "ont gouverné". "Les valeurs du socialisme n'ont pas varié d'un iota (...) mais sur les propositions concrètes, il est vrai que les choses ont changé pour moi", a déclaré M. Fabius lors de l'université de rentrée du courant Forces militantes pour la démocratie et le socialisme (FMDS) de Marc Dolez, rallié à sa candidature.

 

"Si j'ai changé ? Oui, je l'assume complètement", a ajouté l'ancien premier ministre, en faisant allusion à ses engagements très marqués à gauche depuis deux ans, alors qu'il a longtemps eu l'image d'un social-libéral. "Les choses ont changé, d'abord parce qu'on a gouverné et que j'ai gouverné", a-t-il expliqué, évoquant également un "monde qui n'est plus le même". "Tout cela fait qu'honnêtement, je dis aujourd'hui que si le pays doit être redressé, ce doit être par la gauche, que si la gauche veut gagner, ce ne peut être que sur des positions clairement de gauche", a ajouté celui qui avait, comme M. Dolez, soutenu le "non" au référendum sur la Constitution européenne de mai 2005."Ce que je dirai, je le ferai mais je refuserai aussi tout conservatisme", a-t-il promis, très applaudi, appelant au "rassemblement de toute la gauche". Parmi les soutiens à sa candidature, M. Fabius a pu noter celui de Michaël Moglia, secrétaire général du courant "Rénover, maintenant" d'Arnaud Montebourg, rallié, lui, à Ségolène Royal.

 
 
(*) LEMONDE.FR



Déclaration de Laurent FABIUS le 1er octobre 2006

 
 

J’ai décidé, si les militantes et les militants socialistes le veulent, d’être candidat à la Présidence de la République.

 

J’ai pris cette décision parce que la France a besoin de changement. Parce que le changement ne peut venir que de la gauche, de la gauche rassemblée autour d’un projet novateur.

 

Le projet socialiste que je porterai comprendra d’abord l’amélioration du pouvoir d’achat, en particulier par l’augmentation du Smic, des salaires et des retraites. J’engagerai un effort massif pour l’emploi – qui implique des entreprises dynamiques - ; un effort pour l’éducation, la formation et la recherche ; un effort pour le logement et la santé. Avec le nouveau gouvernement qui sera constitué et qui sera composé à égalité de femmes et d’hommes, j’avancerai vers une République parlementaire nouvelle, organisant une vraie responsabilité politique, défendant les services publics et tenants bon sur le terrain de la laïcité. Enfin je me mobiliserai pour relancer et réorienter la construction européenne sur le plan social, sur le plan économique, sur le plan écologique face à la mondialisation et en respectant, bien sûr, les résultats du dernier référendum.

 

Dans ce monde nouveau et rude, la tâche ne sera pas facile. Mais j’ai confiance. J’ai confiance parce que la France, ce pays magnifique et que j’aime, porte en elle des ressources puissantes. J’ai confiance parce que je me suis préparé pour cette tâche. J’ai confiance parce que je sais que la majorité des Français, en particulier les jeunes, ne veulent pas d’une société brutale et précaire que leur prépare Monsieur Sarkozy, mais qu’ils veulent comme nous une France forte, une France juste, une France sûre, une France solidaire : une France forte parce que solidaire.

 

Voilà pourquoi je suis candidat à la Présidence de la République : pour changer et pour gagner. Vive la République et Vive la France !

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

cicéron 10/10/2006 14:20

Me prendrez vous pour votre valet ?? ,  maimaitre c est moi cicéron , désolé je ne fais pas partie de la cour du roi soleil
Si vous désirez me connaitre sollicitez moi en rdv politique a la mairie qui est l enjeu politique de tous

Didier HACQUART 10/10/2006 21:36

Je ne sollicite absolument rien de votre part !DH

CICERON 06/10/2006 23:03

VOUS AUREZ DONC TROP HONTE DE ME RECEVOIR EN MAIRIE ??
COMPRENEZ VOUS MON POINT DE VUE CONCERNANT MON ANONYMAT ?
Sinon ce serait avec plaisir que je viendrai a votre rencontre si je dois vous croisez , car meme si vous faites parti de l opposé de mon parti, vous n etes pas mon ennemi mais mon adversaire politique , peut etre que nos personnalités n ont rien a voir avec  nos opinions
 

Didier HACQUART 07/10/2006 11:46

Je reçois, en tant qu'élu, toutes les personnes qui demandent un RdV avec moi en mairie. Mais mes RdV sont plus tournés en priorité vers ceux qui recherchent un emploi, et les agents municipaux titulaires ou non.Faites vous connaitre lors d'un rencontre dans Vitrolles !DH

cicéron 06/10/2006 19:51

Il est la le probleme , obligé d etre discret pour qu ont ne me brule pas la voiture ou qu ont agressent mes enfants a l école en disant gosses de fachos
les petits beurres et les anti FN ont tellement de haine . mais moi , je n ai pas peur d etre en public pour le FN ET SUIS CONNU PAR TOUTE LA GAUCHE VITROLLAISE
J ai le devoir de proteger ma famille , dois je mettre mon nom et adresse sur ce site pour votre plaisir , un jour je viendrai vous voir si vous le désirer en mairie , pour moi il n y a aucun probleme . A vous de décider

Didier HACQUART 06/10/2006 22:17

Je ne demande évidemment pas votre adresse qui ne m'intéresse pas !Je trouve paradoxal de faire de la politique sous un pseudo, c'est tout. C'est votre choix.Pas facile d'être dans un parti politique qui prétend gouverner la France, et qui oblige à se cacher. C'est comme un grand nombre d'électeurs FN qui se cachent et qui ont du mal à assumer leur vote.Présentez vous la prochaine fois que vous me croisez dans VITROLLES, cela sera plus simple !DH

CICERON 05/10/2006 22:46

Toujours mon pauvre lmdo , il fuira le bon hacquart , n est ce pas le procédé des laches ??

Didier HACQUART 06/10/2006 07:40

Si j'étais lâche, je n'aurai pas ouvert ce blog, et je ne répondrai pas à vos commentaires.Moi, je ne me cache pas sous un pseudo, par manque de courage. J'assume mes choix et positions.DH

LMDO 03/10/2006 23:22

@ DH
non vous n'avez pas répondu à ces questions, je suis désolé mais une nouvelle fois vous refusez de communiquer !