Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 05:18





Soutenons Jean Sarkozy !

 

 

Une pétition est lancée pour soutenir Jean Sarkozy injustement lynché alors qu'il n'est que le fils du président de La République, et que c'est uniquement grâce à ses compétences qu'il devrait devenir prochainement Président de l'EPAD...

 

 

 

Bravo à ceux qui ont réalisé cette vidéo,tournée à Neuilly. C'est édifiant...... mais éclairant.

 

La nomination du fils de à l'EPAD devient un scandale y compris dans les rangs des supporters de l'UMP, sauf à Neuilly apparemment.

 

Ce qui se passe est intolérable vis à vis de ceux qui ont fait de vrais études et qui se retrouvent en galère. C'est intolérable pour tous les parents soucieux de l'avenir de leurs enfants. C'est intolérable tout simplement pour chacun d'entre nous, sauf …

 

Par hasard, quoique (???!!!), Laurence Parisot vole même au secours du fils de Sarko en déclarant que « C'est formidable que quelqu'un de jeune, d'engagé, puisse avoir l'envie, l'ambition de diriger un établissement public de cette nature ».

 

Au travers de son fils, Nicolas nous montre son vrai visage (pour ceux qui en doutaient). Comme disait quelqu'un il y a une véritable fracture entre ceux qui ont le pouvoir et les autres.

 

Lorsque Sarko vante le mérite lors de son discours sur la réforme des lycées, comment le croire, sinon qu'à priori le mérite c'est d'être bien né et tant pis pour les autres...

 

A suivre certainement.

 

DH

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 05:32




Conflit des facteurs à Vitrolles.

 

 

Après le tour les guichetiers, c'est au tour des facteurs d'être dans le collimateur avec des réductions de poste et donc du service rendu aux usagers. Le collectif Vitrollais qui s'est mobilisé avant les congés d'été pour soutenir les guichetiers, le risque étant la fermeture à terme du bureau du Roucas, se mobilise aujourd'hui pour défendre les facteurs. Ces réductions ne sont que le prélude à une privatisation, contre laquelle s'est aussi mobilisé le collectif Vitrollais, en organisant sur la ville la votation citoyenne.

 

Des actions sont prévues dans les jours qui viennent. N'hésitez pas à venir nous renforcer !

 

En effet, les facteurs(trices) de la POSTE-centre de Vitrolles se sont mis en grève mardi 13 octobre, suite à une réunion plénière de la Direction leur annonçant "les suppressions de postes"...


Cela s'étant fait subitement ils n'ont déposé de préavis que ce matin. Pour la direction ils étaient en absence irrégulière.


Mercredi à 6h30 les facteurs(trices) se rsont réunis n A.G et ont voté la reconduction de la grève à partir de demain soit à partir de lundi afin d'être "en règle", avec le préavis.

 

L'après-midi les Postiers(res) en lutte on été reçu en audience par leur direction sans que cela débouche sur des avancées.

 

Aujourd'hui jeudi 15 octobre, une nouvelle AG est prévue à 6h30.

 

Dans le cadre de ce conflit un calendrier d'initiatives est proposé. Il s'ajoute à celle proposée par le collectif le dimanche 18 octobre à 10h sur le marché de Vitrolles.

 

Tous les citoyens(nes) disponibles pour soutenir ces initiatives aux côtés des travailleurs de LA POSTE sont les bienvenus.

Vendredi 16 octobre à 14h00 dans la galerie marchande.

Mardi 20 octobre 14h00-16h00 sur Carrefour Vitrolles.

 

Par ailleurs "le collectif POSTE », qui avait interpellé par courrier les responsables Vitrollais de La Poste ont obtenu un rendez-vous pour le mercredi 21 octobre à 9h00 avec la responsable des guichets des postes de Vitrolles.

 

A suivre, DH


 Référendum sur l'avenir de La Poste

 

La Privatisation c'est non

Le service public c'est oui

 

 

La votation citoyenne sur la privatisation de La Poste est sans appel !

 

C’est par un NON franc et massif, mais surtout par une participation au-delà de toutes les prévisions que le projet du gouvernement a été sanctionnée. Désormais le gouvernement ne peut ignorer l’attachement que portent les citoyens de ce pays pour leur Poste et les Services Publics.

 

Déjà première victoire de ce référendum d'initiative populaire.

 

Le calendrier parlementaire visant à transformer de POSTE en Société-Anonyme a été repoussé de plusieurs semaines.

 

Ce succès populaire ne doit pas suffire à notre satisfaction

 

Mais ce qui se prépare à Vitrolles va encore plus loin :

 

Certains jours nous ne pouvons que constater l’absence de distribution de courrier dans nos boîtes aux lettres du fait du non-remplacement de notre facteur, ou encore, et pour les mêmes raisons, le dépôt d’office, d’avis de passages Colissimo alors qu’il s'agit d'un service payé pour être livré chez son destinataire.

 

Cette baisse de la qualité du service est le fait d’une gestion mise en place depuis plusieurs années et dont le but est de préparer la Poste à la concurrence et à sa privatisation.

 

Le projet « Facteur d’avenir », pour lequel les actuels dirigeants de La Poste de la ville vont toucher une prime de plusieurs milliers d’euros s’ils parviennent à le mettre en place, vise à supprimer 9 emplois à la distribution du courrier, 9 emplois qui s’ajouteront aux 4 guichetiers déjà supprimés en juin derniers.

 

Cela signifie


- des tournées plus longues pour les facteurs

- des remplacements non assuré

- plus de rotation du personnels

- un courrier distribué dans un délai plus long.

 

Ce n'est pas de cette Poste que nous voulons !

Pour mieux de Poste, nous voulons plus de postes...

 

C’est en ce sens que le collectif de défense de la Poste a demandé audience aux responsables du courrier et des guichets des Postes de Vitrolles, pour que le projet « facteur d’avenir » ne voit pas le jour et pour porter des revendications d’usagers en vue de l’amélioration du service postal.

 

A cette audience sont invités tous les citoyens qui le souhaitent (prendre contact).

 


Courriel : collectif-laposte-vitrolles@hotmail.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 05:20

La votation citoyenne a été un succès ! Pour s'en convaincre, il suffit d'entendre les réactions de la Droite UMP (*) . Pourtant je suis certain que parmi les plus de 2 millions de citoyens qui ont pris part à ce vote, il y avait des électeurs de droite. Car l'attachement au service public est une réalité en France, et chacun comprend bien le processus qui est engagé avec le changement de statut en société privée. Les français ne sont pas dupes et ont déjà entendu ce discours avec France Télècom, EDF, etc.

 

Au delà ce qui est intéressant, c'est la mobilisation sur un tel sujet. J'avais noté en ayant participé à ce vote sur Vitrolles, que les gens étaient motivés et votaient très facilement. Nous avons même eu une dame qui le jour du dépouillement nous a apporté les bulletins et la liste d'émargement de son immeuble. Elle avait fait le tour de ses voisins pour leur expliquer les enjeux et les faire voter.

 

Le comité national, a émis un communiqué suite au vote. Je vous le livre aujourd'hui. L'action n'est évidemment pas terminée !

 

Pour Vitrolles, plus concrètement, le collectif continue sa défense de La Poste sur notre commune. Après les guichetiers, ce sont les facteurs qui sont dans le collimateur... J'y reviendrai dans les prochains jours.

 

A suivre,

 

DH

 

Pour en savoir plus :

 

http://www.appelpourlaposte.fr

 

Vitrolles, Marignane : résultats de la votation citoyenne contre la privatisation de La Poste


 Votation citoyenne contre la Privatisation de La Poste à Vitrolles et Marignane

 

 Vitrolles : votation nationale pour la défense de La Poste !

 

Contre la privatisation de La Poste, lettre aux élus de Vitrolles, Marignane et St-Victoret

Conflit de la Poste à Vitrolles, fin provisoire...

 

 


 

(*) Votation sur La Poste: Lefebvre (UMP) dénonce "une vaste manipulation" de la gauche



Le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre, a qualifié dimanche la votation sur La poste de "vaste manipulation organisée par des associations ou partis de gauche qui veulent faire croire à un projet de privatisation de La Poste". "On voudrait à partir de cette question truquée faire un référendum ! De qui se moque-t-on ?"...

 

 


VOTATION CITOYENNE
DU 28 SEPTEMBRE AU 3 OCTOBRE 2009

Contacts pour remonter les résultats, PV de dépouillement et feuilles d’émargement ci-dessous.

 

Consultez la carte des résultats par région.

 

Déclaration du 5 octobre 2009 du Comité national

 

Consultation citoyenne sur l’avenir de la Poste : La privatisation c’est NON !

 

Ce qui vient d’avoir lieu avec cette consultation est énorme.
A cette heure 2 123 717 personnes, résultats comptabilisés et validés pas les comités locaux et départementaux se sont rendues aux urnes pour donner leur avis dans une dizaine de milliers de points de vote.


Le résultat du vote est sans appel. Plus de 90% des électeurs disent NON au changement de statut de la Poste et à l’ouverture de son capital et donc à sa privatisation.
Cette initiative inédite, à l’échelle du pays, témoigne de l’attachement profond de la population au service public de la Poste qui au-delà de son rôle économique joue un rôle de lien social indispensable et irremplaçable.


Le comité national remercie les 2 millions de votants et tient à saluer les milliers de bénévoles qui se sont mobilisés pour assurer l’immense succès de cette votation. Ils ont réalisé quelque chose d’incroyable.


Ce succès est aussi le résultat de l’unité des 62 organisations syndicales, politiques et associatives. Ce rassemblement historique réalisé autour de la défense du service public a démontré sa force et sa légitimité.


Cette unité au sein du comité national et des comités locaux doit se poursuivre. La mobilisation conjuguée des postiers, des usagers et des élus conditionne la mise en échec du projet gouvernemental. Le président de la République et son gouvernement doivent entendre ce verdict sans appel et renoncer définitivement à cette loi.
La Poste appartient à toutes et à tous, aucune modification du statut de la poste ne peut se faire sans l’organisation d’un référendum. Forte de ce succès, la mobilisation se poursuit pour l’organisation d’un véritable débat public pour l’amélioration et le développement du service public.


Le comité national appelle les comités locaux à :


Rencontrer immédiatement les sénateurs et les députés de leur département et circonscription pour exiger du gouvernement le retrait du projet de loi, prendre des initiatives en direction des préfectures pour communiquer les résultats de la votation.
Le comité national demande à être reçu par le Président de la République ainsi que par les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale.


Le comité national met immédiatement en débat dans les comités locaux avec la population les suites à donner à la votation : forum citoyen, journée nationale de manifestations, nouvelle votation et il fera connaître dans les jours qui viennent les initiatives nationales qu’il compte prendre contre la privatisation et pour la défense du service public.


Paris le 5 octobre 2009

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 05:25





L'Irlande a finalement voté « Oui » au traité de Lisbonne. Il faut dire que les gros moyens ont été employés pour « faire plier » le peuple irlandais...

 

Démocratiquement parlant on peut se poser la question du pourquoi il fallait faire revoter les Irlandais ? En fait clairement il fallait le faire jusqu'à obtenir le résultat voulu !!! Les libéraux savent donc y faire...

 

Je livre ici le communiqué d'ATTAC sur le résultat Irlandais.

 

A suivre !


DH

 


 

Irlande : la démocratie au forceps

Communiqué d'Attac France



 

Le résultat est clair : le vote « oui » au Traité de Lisbonne s'est exprimé à une large majorité. Mais il n'efface pas le déni démocratique qui a été institué, avec la décision de faire revoter des citoyens irlandais qui ont « mal » voté en juin 2008. Cela après qu'en France et aux Pays-Bas, les gouvernements aient décidé d'entériner le vote sur le Traité de Lisbonne par un vote parlementaire, par peur que leurs citoyens ne revotent « non » sur un traité jumeau du Traité constitutionnel européen.


Tous les moyens ont été mis en œuvre pour tenter de faire changer d’avis les Irlandais. A commencer par les moyens de communication, à coup de campagnes largement financées par les grandes entreprises comme Ryanair et Intel, qui ont donné des sommes énormes pour la cause du « oui ». Des engagements ont été pris par le gouvernement irlandais et le Conseil européen, mais uniquement à destination du « non » de droite nationaliste : nomination d'un commissaire irlandais, possibilité de poursuivre un dumping fiscal en Irlande, maintien de l'interdiction d'avorter,... Par contre, rien pour le « non » de gauche, qui se bat notamment contre une Europe du libre-échange, pour un nivellement vers le haut des droits sociaux et contre la militarisation inscrite dans le traité. Pourtant, ce « non » de gauche avait eu un rôle important, bien plus que ce qui a pu être rapporté dans les médias.


Le résultat de ce référendum n'est pas un « oui » à la forme et à l'orientation que revêt aujourd'hui l'Union européenne. C'est un « oui » obtenu par la peur et l'insécurité provoquées par la gravité de la crise. Il ne pourra conforter pour l'instant que la voie néolibérale dans laquelle est engagée l'Union européenne. La crise économique aurait dû pousser cette Union à une réaction politique d'ampleur, pour mettre au pas la finance et remettre le social et l'écologie au premier plan. Au lieu de cela, elle reste empêtrée dans le carcan de ses traités et de son idéologie néolibérale. C'est pourquoi nous continuerons à dénoncer, au-delà des traités, les politiques et directives qui poursuivent ce projet mortifère, et nous poursuivrons notre travail unitaire pour proposer des alternatives concrètes pour une autre Europe, solidaire, écologique et démocratique.

 

Attac France,

Montreuil-sous-bois, le 3 octobre 2009

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 05:55

"Pourquoi ont-ils tué Jaurès" par Zebda...



Zebda fête le 150ème anniversaire de la naissance de Jean Jaurès à sa façon...



Sympa..., DH

 

 


Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 06:09


Le journal satirique Provençal Le RAVI lance un appel à souscription pour survivre... Je suis un lecteur quasi régulier de ce mensuel, et j'ai eu l'occasion d'y être interviewé à plusieurs reprises sous étiquette syndicale ou politique.

Au delà, ce qui est plus important, c'est de voir un journal satirique libre et indépendant qui risque de disparaitre. Ce serait dommage.


Pour autant, je ne partage pas forcément tout ce qui est écrit, comme par exemple une petite analyse de mon entreprise ce mois-ci qui mériterait d'être approfondie, mais je m'associe à l'appel à la souscription en m'abonnant !


DH



 

Si le Ravi vous contacte aujourd’hui, c’est parce qu’il a besoin d’un financement d’envergure, citoyen et engagé, pour continuer l’aventure. Avec vous ?

 

En clair, il nous faut 30 000 euros dans les 3 mois pour sauver le titre !

 

le Ravi, c’est bien sûr un journal d’information et de satire en Provence Alpes Côte d’Azur. Trois salariés, des dizaines de bénévoles et d’intervenants, rédacteurs, dessinateurs, administrateurs : l’ensemble de l’équipe rame joyeusement, depuis six ans pour boucler les 28 pages du mois.

 

Les petites galères accumulées, la baisse générale des ventes dans la presse et la fin de certaines aides à l’emploi, plombent nos comptes. Au point d’envisager des licenciements, voire, sans votre aide, cesser la parution.

 

Pas d’avenir sans votre intervention rapide !

 

Osez un don. Chèque à l’association (à l’ordre de « La Tchatche », 11 bv national, 13001 Marseille), ou virement depuis le www.leravi.org. Toutes les contributions, petites ou grandes, sont bienvenues.

 

Souscrivez un abonnement de soutien. Souscrivez-en plusieurs. Faites circuler.

Edité par l’association la Tchatche, le Ravi, ce n’est pas qu’un journal. Ce sont des interventions dans des débats publics, sur les ondes de la FM, dans les collèges et les lycées, dans les prisons… Pour que la « démocratie participative » ne soit pas qu’un slogan.

 

Et au-delà du besoin urgent de trésorerie, nous avons un projet : mettre en place, une fois surmonté ce moment difficile, une nouvelle organisation avec des lecteurs co-propriétaire du titre. Peut-être sous la forme d’une coopérative.

 

Sauver le Ravi et lui donner les moyens de se développer est encore possible.

 



le Ravi ne veut pas baisser les bras

 

Nous contacter :


Mensuel le Ravi, association la Tchatche


11 boulevard national 13001 Marseille


Téléphone : 04 91 08 78 77

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 05:45




Votation citoyenne contre la privatisation de La Poste, les résultats vitrollais

 

 




Après les actions menées par le collectif Vitrollais de défense de La Poste (PCF, Parti de Gauche, NPA, PS, UL CGT, VVG, etc.) les résultats sur Vitrolles sont les suivants :

 

Votants : 3225

 

Contre : 3191

 

Pour : 27

 

Nuls : 7

 

 




Devant Carrefour le samedi 3 otobre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



Le dépouillement sur la Place de l'Hotel de Ville






Il reste à attendre la consolidation des résultats au niveau national, pour la suite à donner pour faire « bouger » le gouvernement !

Sur le plan local, à Vitrolle, après les guichetiers, se sont les facteurs qui sont dans le collimateur. Le collectif va devoir se mobiliser dans les prochains jours...

 

Chez nos collègues Marignanais qui ont organisé le vote le 3 octobre sur le marché les résultats sont les suivants :

 

Votants : 815

 

Contre : 801

 

Pour : 8

 

Nuls : 6

 

A suivre...

 

DH

 


 

Pour en savoir plus :

 

 

 

Votation citoyenne contre la Privatisation de La Poste à Vitrolles et Marignane

 

 Vitrolles : votation nationale pour la défense de La Poste !

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 06:08



La votation nationale pour la défense de La Poste se termine aujourd'hui, 3 octobre 2009 !.

 


Différentes actions ont été menées sur la ville depuis le dimanche 27 septembre par le collectif Vitrollais (PCF, Parti de Gauche, NPA, PS, VVG, etc.). Après le marché du dimanche, les bureaux de poste mardi, le marché du vendredi, cela se termine aujourd'hui, samedi 3 octobre à 14h00 à Carrefour.

 

Le dépouillement public aura lieu, place de l'Hôtel de Ville à 17h00. Plus 1200 votants étaient enregistrés vendredi soir.

 

A suivre !

 

DH

 

 

 

 

Votation devant La Poste Principale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Le camarade Albert (ABBA) du PG casqué et à la manoeuvre avec les camarades du NPA, PS, PCF, etc.

 


 




Pour en savoir plus :

 

Votation citoyenne contre la Privatisation de La Poste à Vitrolles et Marignane

 

http://www.appelpourlaposte.fr

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 06:31

Voilà encore un sujet qui mérite la mobilisation des citoyens que nous sommes tous !

 

DH

 




 Appel « Stop paradis fiscaux »

 

Les paradis fiscaux font des ravages. Ils ont amplifié la crise qui a jeté des millions de personnes dans le chômage et la précarité à travers le monde. Comment aujourd’hui accorder la moindre confiance aux banques si on ne connaît pas le montant de leurs capitaux dissimulés dans ces trous noirs de la finance mondiale ?

 

Les paradis fiscaux plombent le budget des États. Des grandes entreprises et des individus fortunés échappent aux impôts en y cachant leur argent, tandis que les autres payent à leur place. En France, la fraude fiscale coûterait 3 fois le déficit de la Sécurité sociale. Les paradis fiscaux y prennent une large part. Les pays du Sud, eux, voient s’envoler dans les paradis fiscaux près de 800 milliards d’euros par an !

 

Les paradis fiscaux servent également de base-arrière pour blanchir l’argent des trafiquants, dictateurs et autres caisses noires de certaines entreprises. En protégeant les hors-la-loi et leurs secrets, ils menacent en permanence la paix et la démocratie dans le monde.


Les dirigeants du G20 ont appelé, en avril 2009, à une action mondiale contre les paradis fiscaux. C’est une bonne nouvelle. Mais ce premier pas n’est pas à la hauteur du scandale. À quoi bon dresser, par exemple, une liste des paradis fiscaux si c’est pour la vider, aussitôt, de son contenu ?

 

Sans la présence des banques et des multinationales des pays du G20, les paradis fiscaux n’existeraient plus : 100% des entreprises et des banques françaises du CAC 40 y ont des filiales. C’est sur celles-ci que la France et la communauté internationale doivent agir !

 

Qui que l'on soit – citoyen, consommateur, militant syndical, élu local ou dirigeant d'entreprise, demandons davantage de transparence aux utilisateurs des paradis fiscaux.

Ensemble, exigeons la disparition des paradis fiscaux !

 

Je signe l’appel « Stop paradis fiscaux » et je m’engage dans la mobilisation citoyenne pour faire cesser cet état de non-droit.


Une campagne à l'initiative des organisations syndicales CFDT, CGT, Snui, Solidaires et des associations Attac, CCFD Terre Solidaire, Oxfam France-Agir Ici et de la Plate forme paradis fiscaux et judiciaires.

 

Pour signer, cliquez ICI

 

Pour en savoir plus : http://www.stopparadisfiscaux.fr/

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 05:20




Vitrolles mobilisé contre la privatisation de la Poste !

 

Serge et Albert (ABBA) du PG prêts pour faire voter les Vitrollais, sans oublier notre jeune camarade du PCF 

 


La mobilisation contre la privatisation de La Poste est lancée à Vitrolles. Dimanche matin, réunies pour la première fois les équipes du Parti de Gauche, du PCF, du NPA, du PS, de Vitrolles Vraiment à Gauche tenaient des urnes pour faire voter les Vitrollais sur le marché de l'hôtel de ville. Plus de 1500 tracts ont aussi été distribués.

 

Déjà plus de 400 personnes, 433 exactement (*),  ont déposé un bulletin dans les urnes en un peu plus de 2 heures ! J'ai été agréablement surpris du bon accueil qui nous a été réservé, preuve que les citoyens restent attachés à ce service public.


 

Chacun son tour !


D'autres actions sont programmées dans la semaine devant les 3 bureaux de postes de Vitrolles mardi matin, vendredi au marché des Pins, etc.

 

Le dépouillement public des urnes est prévu place de l'hôtel public le samedi 3 octobre à 17h00.

 

Ces actions relayées par le collectif Vitrollais de défense de La Poste, s'inscrivent dans le cadre d'un appel national.

 

DH

 

Pour en savoir plus :

 

Votation citoyenne contre la Privatisation de La Poste à Vitrolles et Marignane

 

http://www.appelpourlaposte.fr

 

(*) En fait au dernier comptage, les 500 votants ont largement été dépassés !

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !