Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 09:56

VENDREDI 6 AVRIL 18h30-20h30
 
Atelier de lecture : LES PROGRAMMES DE LA DROITE A LA LOUPE
 

organisé par PRS 13 et le Cercle Jean Jaures de Marseille

 

à l’ESCALE SAINT CHARLES, Rue PALESTRO Marseille 3ème, (derrière la gare St Charles, parking facile -voir plan ci-joint)

 

Hélène LE CACHEUX, militante PRS, animera  un atelier de lecture sur les programmes de la droite : Sarkozy et Bayrou à la loupe.


Quels sont les deux visages 2007 du conservatisme et du néolibéralisme ?
 

Le programme économique et social de Bayrou est semblable à celui de Sarkozy. Au moment de répartir les richesses, Bayrou est toujours d’accord avec Sarkozy. Venez étudier l'étonnante ressemblance de leurs programmes.


FAITES CONNAITRE CETTE REUNION A VOS AMIS, DIFFUSEZ CETTE INVITATION


Pour voir le plan, cliquez sur le lien : 3 RUE DE PALESTRO 13003 Marseille

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 08:23

La liste des parrainages des candidats à la Présidentielle sur le web
 
 
Le Journal Officiel a publié une liste de 500 noms tirés au sort parmi l’ensemble des parrainages recueillis par les 12 candidats à l’élection présidentielle.
 
Selon la loi du 6 novembre 1962, le nom des parrains est rendu public par le Conseil constitutionnel au moins une semaine avant le premier tour de scrutin, «dans la limite du nombre requis pour la validité de la candidature». Concrètement, 500 signatures ont été tirées au sort et publiées au Journal officiel daté du vendredi 23 mars 2007.
 
Dans notre démocratie, la polémique de ces dernières semaines sur la publication des parrainages n’a pas lieu d’être. Il n’est pas concevable que les parrainages puissent rester secrets du « bon peuple ».
 
Il appartient à chaque élu d’assumer ses choix devant le peuple français comme je l’ai évoqué il y a quelques temps.
 
DH
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 08:17


Devinez devinez devinez qui je suis !!!!

 
 
 

Indice : personnalité politique française

 
 
 

Je suis issu d'une famille hongroise qui a collaboré avec le régime nazi durant la guerre et a fui la Hongrie pour éviter d'être jugée pour collaboration après la Libération.

 
 
 

Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes.

 
 
 

Contrairement à ce que j'essaye de faire croire je ne suis pas le candidat de la « rupture » ou de la « nouveauté » en politique je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j'ai

 

été plusieurs fois ministre, député, maire, président de Conseil Général.

 
 
 

À l'époque de la catastrophe de Tchernobyl j'était délégué interministériel au nucléaire et c'est moi qui ai mis en place la campagne de désinformation prétendant que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté aux frontières de la France. J'ai fait cependant disparaître cet épisode de ma vie politique de ma biographie officielle sur le site internet du ministère de l'Intérieur.

 
 
 

Ministre de l'économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j'ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques. J'ai réalisé l'ouverture du capital d'EDF-GDF et me suis engagé à ce que jamais cette entreprise ne soit privatisée. J'ai renié cet engagement en 2006 en privatisant GDF, je suis donc un menteur.

 
 
 

Ministre de l'Intérieur depuis 2002, j'ai mis en place de nombreuses lois liberticides et j'ai réussi à faire exploser l'insécurité alors que j'étais censé la faire diminuer. Je suis directement responsable du déclenchement de la révolte des banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos insultants envers les habitants de ces banlieues. J'ai mis en place la loi CESEDA qui organise l'immigration choisie au profit des capitalistes et j'ai mené la chasse à l'enfant en expulsant les enfants sans-papiers, parfois en les séparant de leurs parents.


J'ai fait obtenir la Légion d'Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d'extrême droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale. D'ailleurs mon conseiller politique, Patrick Devedjian, est l'un des membres fondateurs d'Occident, ancien groupe d'extrême droite terroriste et antisémite. J'ai repris l'un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l'aimes ou tu la quittes » et je défends ses thèses que ce soit sur l'immigration ou l'insécurité. Je me vante d'ailleurs d'avoir l'électorat du Front National pour moi.

 
 
 

Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m'apprécient beaucoup. Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main (photo qui rappelle la sinistre poignée de main entre Pétain et Hitler) et, pour paraître plus grand, j'ai fait truquer cette photo (pratique qui rappelle les modifications de photos dans un but de propagande réalisées par Staline et Mao Tsé Dong).

 
 
 

Lors de l'affaire Clearstream j'étais au courant depuis le début que mon nom était présent dans les listings et j'ai laissé faire dans le but d'apparaître comme une victime. J'ai même déclaré que je souhaitais voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont mis mon nom sur les listings. Pour rappel, Hitler aussi voulait voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont organisé l'attentat manqué contre lui.

 
 
 

Il y a plusieurs mois, j'ai dévoilé à la TV qu'une opération d'arrestation de terroristes allait avoir lieu et j'ai ainsi risque de faire échouer cette arrestation.

 
 
 

Dans une de mes visites électorale en Corse, aux frais du contribuable,j'ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l'île. Un enfant s'est le même jour gravement blessé en randonnée et il est mort car il n'a pas pu être emmené aux urgences à temps, puisqu'il n'y avait plus d'hélicoptère disponible pour l'y emmener...

 
 
 

Je suis, je suis...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nicolas Sarkozy, l'homme de la rupture tranquille et de la France d'après...




Afin d’être tout à fait honnête, je tiens a diffuser l’article du monde ci après en complément du texte ci-dessus.

 

DH

 


 

Sarkozy et Tchernobyl : la rumeur qui court le Net

 

LEMONDE.FR | 11.04.07 | 06h04  •  Mis à jour le 11.04.07 | 09h01