Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 07:32


Projet de Loi de Finances 2008 : SARKOZY et son  Gouvernement veulent serrer la vis des finances des communes via les Dotations d'Etat
 
 
Après avoir réduit ses rentrées d’argent avec les 15 milliards d’€ de cadeaux aux plus riches des français, l'Etat SARKOZY veut maîtriser ses dépenses.
 
Le Projet de Loi de Finances pour 2008 parle « d'associer » les collectivités territoriales à la démarche de l'Etat. Il s'agit bien entendu d'une association « forcée ».
 
Il faut savoir, qu’une partie des recettes des communes vient des dotations de l’Etat. Réduire cette part de budget aura évidemment un impact sur le fonctionnement des communes.
 
Ainsi, le PLF 2008 prévoit que l'indexation de l'enveloppe budgétaire des concours de l'Etat aux collectivités territoriales est désormais prévue sur la seule inflation. C’est une remise en cause du « contrat de croissance » entre l’Etat et les collectivités locales en vigueur depuis 1999 !
 
Bien entendu, il a déjà été annoncé - sans doute pour calmer les esprits - que la loi de finances pour 2008 « reconduira l'indexation de la Dotation Générale de Fonctionnement sur l'inflation plus 50% de la croissance du PIB 2008 » (contrat de croissance en vigueur jusqu’à ce jour) mais à quel prix ?
 
En effet, cette faveur de l'Etat (qui préserve ainsi la DGF) va se faire en réalité au prix d'une chute importante de la dotation de compensation de la taxe professionnelle (DCTP). Croire que l'effort se cantonnera à 2008 serait certainement faire une erreur. Car ne nous y trompons pas : « le contrat de croissance » est rompu. Il laisse la place désormais à un « contrat de stabilité ».
 
A l’heure où l’état se désengage de plus en plus de ses missions, en reportant les charges sur les collectivités locales, réduire les dotations de fonctionnement, c’est vouloir mettre en difficulté les communes, réduire les investissements (ce qui aura un impact sur l’activité économique), sur les emplois, etc.
 
A suivre de près !…
 
DH

 

Repost 0
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 07:14

Elu et militant,  du terrain au monde de demain !
 
 
 
 
 

Etre élu et militant c’est s’impliquer dans sur sa ville, dans son parti et dans le mouvement politique au sens plus général. Cela permet de resituer le rôle de la politique en partant de la réalité de nos concitoyens jusqu’à refaire un monde meilleur !

 
 
 

Vendredi soir : réunion de quartier

 
 
 

Tout d’abord, le maire et la municipalité ont organisé une réunion de quartier vendredi soir. La première heureuse surprise, c’est que la salle était pleine ! C’est vrai aussi que le candidat de l’UMP était présent avec ses militants, élections municipale de 2008 obligent… Mais ce n’est pas le plus intéressant.

 
 
 

Ce qui est toujours frappant dans ce type de réunion, c’est que cela nous ramène nous élus, aux principes de réalité. Ce qui intéresse nos concitoyens c’est leur réalité quotidienne. C'est-à-dire, l’aménagement du trottoir devant chez eux, le bruit du booster du fils du voisin, l’incivisme des autres habitants du quartier, la vitesse excessive des voitures, etc. C’est aussi la très gentille dame de 81 ans qui habitent à Vitrolles depuis 3 ou 4 mois, et qui a perdu 4 points sur son permis de conduire pour excès de vitesse et absence de port de la ceinture de sécurité, délits constatés et verbalisés par notre Police Municipale !

 
 
 

Ce que je retiens de ce type de réunion, c’est que la politique c’est aussi loin des grands discours, de prendre en compte la réalité des citoyens dans leur quotidien.

 
 
 
 
 

Samedi matin : assises de la refondation du PS

 
 10-2007-Assises-refondation-Ps-marseille.jpg
 

Samedi matin je suis allé aux assises de la refondation du PS à Marseille organisé par la fédération des Bouches du Rhône. L’impatience des militants à s’exprimer était de mise, et Michel VAUZELLE a dû écourter la fin de son discours d’introduction pour que les 3 ateliers puissent démarrer rapidement ! C’était de bon augure.

 
 
 

J’ai suivi tout d’abord le 1er atelier sur « la société française et la Gauche, quelles attentes, quelles propositions, autour de quelles valeurs ?

 
 
 

Jean VIARD, le célèbre sociologue marseillais, directeur de recherche au CNRS, nous a fait une brillante introduction. Il a d’abord rappelé l’objectif de la gauche qui est de « changer le monde », contrairement à la droite qui part de la réalité et qui est dans « l’hyperréalisme ».  Il est intervenu sur l’absence de liens entre les intellectuels et le PS, contrairement aux « compagnons de route » présents dans l’histoire du  PCF.

 
 
 

Pour lui, la Gauche doit répondre à deux défis majeurs :

 
 
 

Jusqu’où peut mener un  développement infini dans un monde fini.  Quel avenir pour la planète ?

 
 
 

Après le nomadisme parti de la nuit des temps, nous sommes à l’ère de la réunification des tribus. Quelle humanité unifiée voulons – nous ? Quelle identité ?

 
 
 

La parole a été donnée à la salle. On peut saluer les nombreuses interventions diverses et « libres ». il en était de même dans les 2 autres ateliers qui concernaient « Quelles propositions pour un gouvernement de gauche dans une économie mondialisée ? » et « Quelle nouvelle démocratie pour le parti Socialiste ? »

 
 
 

Dans ce type de débat je suis toujours frappé entre  le décalage entre les interventions des militants et la réalité de leurs votes dans les instances et congrès du PS ! Il est vrai que certains dirigeants à la tribune tentent très habilement d’imposer leurs points de vue sur la « nécessaire évolution », et en fait sur la social – démocratie et  la non-moins nécessaire « ouverture par les portes et les fenêtres » (encore les municipales 2008).

 
 
 

Le travail sur la démocratie du parti sera abouti lorsque les militants voteront en leur âme et conscience et non pas en fonction de ce que l’on leur suggère ou impose ! Cela évitera le décalage du positionnement du parti sur le traité constitutionnel par exemple. Il est tout de même surprenant que les militants PS aient voté dans leur grande majorité pour le OUI au référendum interne et pour le NON au vote « réel » !

 
 
 

Un dernier point, qui m’a frappé, c’est le besoin des militants d’un chef, d’un leader, et parfois peu importe ce qu’il porte comme idées… Cela m’attriste, moi qui ait la révulsion des chefs et des gourous. La gauche, je croyais que c’était l’émancipation es citoyens, et avoir besoin absolument d’un chef, d’une boussole, me paraissait plutôt une valeur de droite. Mais bon ?

 
 
 
Samedi soir : Fête de la LCR
 
 LCR.jpg
 

Le soir, la journée n’était pas terminée, et j’étais invité à une table ronde organisée par la LCR dans le cadre de sa fête à Vitrolles. Autre décor, autre ambiance, je suis intervenu dans le cadre de PRS. Il n’est pas toujours facile d’intervenir dans ce type de réunion, et il est clair que le PS n’a pas toujours bonne presse. Mais ce n’est pas grave, et l’important est de démonter que le PS n’est pas monolithique !

 
 
 

On apprend toujours beaucoup de ce type de réunion. Nous sommes dans une autre dimension, loin des réalités de la réunion de quartier évoquée ci-dessus, loin des préoccupations du PS et de ses militants qui se cherchent un leader, tout en voulant changer le monde. L’idée que je partage, c’est la constitution d’un vrai parti de transformation sociale. Cela rejoint Jean VIARD et l’ambition de la gauche qui est de changer le Monde. Pour la LCR, cela peut passer par la proposition de ce parti de créer un nouveau parti plus large. Pour PRS, c’est le modèle allemand du Die LINKE qui associe les ex socialistes du SPD, les ex communistes de l’est et le mouvement social, qui est proposé. Le PC est aussi en pleine réflexion sur son avenir. Les collectifs unitaires toujours réticents à la notion de partis politique, veulent une « politique autrement ».

 
 
 

Il y a du chemin à parcourir, mais que des militants de divers horizons se parlent et se respectent est une première étape ! Personne ne doit exclure personne…

 
 
 
Conclusion
 
 
 

La politique c’est tout cela à la fois ! « Le courage c’est d’aller vers l’idéal et de comprendre le réel », comme disait JAURES dans son discours à la jeunesse !

 
 
 

Ce que vivent les « gens du quartier », c’est aussi la conséquence des politiques menées au niveau national. Si certains problèmes remontés lors de la réunion incombent bien évidemment à la maire, il s’avère aussi que d’autres pourraient se régler entre les citoyens eux- mêmes. L’incivisme du « fils de voisin » ne se règle pas par de la police en plus, mais peut – être par un comité de quartier. « Tf1 » et bien d’autres choses ont fait un malheur terrible et les gens ne se parlent plus. L’individualisme, valeur de droite (le chacun pour soi, la valeur du contrat) conduit bien évidemment à la destruction du lien social, fondement de nos sociétés.

 
 
 

Cela amène à la vision de la Gauche sur l’émancipation de nos concitoyens. Cela passe dans nos partis par de la formation politique (une intervenante à Marseille, nouvelle adhérente, l’a d’ailleurs réclamée). C’est aussi le sens de la démarche de la création de l’Université Populaire et Républicaine de Marseille.

 
 
 

Ensuite, vis-à-vis des camarades de la LCR,  il y a le monde idéal que l’on désire et le monde dans lequel on vit ! L’utopie d’aujourd’hui sera la réalité de demain, certes et j’y crois, mais l’enjeu pour chacun aujourd’hui est de prendre ses responsabilités et de ne pas se tromper de cible dans l’intérêt de tous !

 
 
 
A suivre…
 
 
 
DH
Repost 0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 15:48

Flash info : Réunion de quartier « Frescoule – Tuilière »

 
 
 
 
 
Une réunion de quartier Frescoule – Tuilière avec le Maire Guy OBINO et son équipe municipale est prévue le 5 octobre 2007 à 18h30 au gymnase PIOT.
 
 
 
C’est l’occasion de débattre des projets en cours  et de faire remonter les problèmes de vos quartiers.
 
 
 
Venez nombreux !

DH
Repost 0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 06:52

 


Conseil Municipal de Vitrolles du
27 septembre  2007

 

 
 

Le prochain Conseil Municipal de notre ville se tiendra le 27 septembre 2007 à 18h30 à l’Hôtel de Ville.

 
Ce premier conseil municipal de rentrée sera essentiellement technique avec différentes délibérations relatives à des renouvellements de conventions de prêts de locaux scolaires, le versement de subventions exceptionnelles à 2 associations, etc.
 

N’hésitez pas à venir nombreux à assister au Conseil Municipal, ouvert à tous, et véritable espace de citoyenneté.

 

Pour en savoir plus : http://www.vitrolles13.fr/actualites

 

DH

Repost 0
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 12:41
__________________________________________

Conseil Municipal de Vitrolles du 26 juillet 2007

 

 

 

 

 

Le prochain Conseil Municipal de notre ville se tiendra le 26 juillet 2007 à 18h30 à l’Hôtel de Ville.

 

 

 

Ce dernier conseil avant les congés d’été sera essentiellement technique, mais on peut retenir un certain nombre de marchés publics qui concernent le réaménagement de notre ville et ses installations (Vélodrome, Poste de police, gymnase Courbertin, Cosec Carpentier, maison du droit, etc.).

 

 

 

D’autres délibérations sont liées au fonctionnement interne de la Mairie mais concernent de près les parents comme le règlement intérieurs des intervenants de restauration scolaire et celui des ATSEM.

 

   
N’hésitez pas à venir nombreux à assister au Conseil Municipal, ouvert à tous, et véritable espace de citoyenneté.

 

     

 

 Pour en savoir plus : http://www.vitrolles13.fr/actualites/7974/

 

 

 

 
DH

Repost 0
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 07:31
________________________________________________________________ 
 

Conseil Municipal de Vitrolles du 29 juin 2007
 
 
 

Le prochain Conseil Municipal de notre ville se tiendra le 29 juin 2007 à 18h30 à l’Hôtel de Ville.

Parmi les points forts de ce conseil, on peut notamment retenir parmi les 28 points de ce conseil, les 2 délibérations concernant le pôle d’échanges des Aymards. Ce pôle d’échanges permettra aux Vitrollais d’avoir un système performant de transport entre notre ville et marseille. Dans l’autre sens sur l’axe Miramas – Marseille, grâce à un système de TER renforcé, il permettra de desservir la zone de Vitrolles, l’Aéroport et Eurocopter. Cela devrait permettre de désengorger « un peu » le réseau routier aux heures de pointe.
   
N’hésitez pas à venir nombreux à assister au Conseil Municipal, ouvert à tous, et véritable espace de citoyenneté.
   

Pour en savoir plus :
 
 
 
 
DH
 
Repost 0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 07:06

 


Les élus de Vitrolles aux cotés des salariés de TRAMIER, récit de deux semaines de lutte

 
           
 
 
 

Le vendredi 1er juin, une quinzaine de salariés de l’entreprise TRAMIER (olives) « débarquaient » en fin d’après midi en mairie de Vitrolles. Un peu affolés et perdus à l’entrée de la mairie, ils ont été « récupérés » par ma collègue Adjointe Pascale MORBELLI qui sortait de la mairie.

 
 
 

Apres les avoir menés en salle du Conseil Municipal et s’être fait expliquer la situation, Pascale me contacta et me demanda de venir en mairie. Ce que je fis, après m’être excusé de mon retard au conseil d’école auquel je devais me rendre ! Le maire Guy OBINO, et Jean – Claude DENJEAN, 1er adjoint vinrent ensuite les assurer du soutien de la municipalité.

 
 
 

Quelle était la situation ? Le groupe Espagnol BORGES a racheté le groupe TRAMIER, mais surtout la marque, et donc licenciait 25 salariés de l’usine de Vitrolles liées à la production, tout en conservant une quinzaine de salariés de la partie administrative. L’usine TRAMIER est installée depuis plus de 30 ans sur le territoire de notre commune.

 
 
 

En clair, le groupe BORGES rachète la marque pour s’implanter sur le territoire français en récupérant le réseau commercial de TRAMIER. Suivant cette logique le site de Vitrolles est condamné.

 
 
 

Le lundi qui suivait devait être annoncé le plan de licenciement et les noms des salariés concernés. Les salariés étaient désemparés car ils se sont aperçus que les 3 élus qu’ils avaient désignés pour les représenter étaient défaillants et ne remplissaient pas leur rôle pour les défendre. Aucun des salariés n’était syndiqué.

 
 
 

Nous les avons conseillés en tant qu’élus sans oublier notre casquette de syndicalistes... La décision d’engager telle ou telle action leur revenant en final.

 
 
 

Les salariés se sont ensuite organisés, ils ont bloqué l’entrée de l’usine du lundi matin jusqu'au jeudi 14 juin 2007, jours et nuits … La direction a tenté de faire sortir des machines de l’usine, mais cela fut mis en échec par le blocus. La CGT s’est ensuite impliquée à leurs cotés pour les conseiller sur les aspects légaux du code du travail et pour les aider dans leurs négociations avec la direction de BORGES. Dans un premier temps des reclassements en Espagne, évidemment inacceptables et scandaleux, étaient proposés aux salariés…

 
 06-2007-Tramier.jpg
 

Toute la semaine, des élus de Vitrolles sont venus les soutenir. Jean – Claude DENJEAN, Pascale MORBELLI, Cathy CAU, Malek MERSALI, Henri AGARRAT et moi-même quasiment chaque jour. Il est clair que le nouveau Député UMP Eric DIARD, alors candidat a été totalement absent de ce dossier.

 
 
 

Les salariés ont été reçus par le Maire de Vitrolles, Guy OBINO, à l’issue de l’inauguration de la nouvelle gare routière. Un soutien logistique leur a été ensuite apporté.

 
 
 

A la demande des salariés, je suis intervenu auprès de la Direction de BORGES avant la reprise de la négociation du vendredi 8 juin après midi, pour rappeler l’engagement de la mairie de Vitrolles auprès des salariés, et notre volonté de défendre l’emploi sur notre commune.

 
 
 

De nouvelles négociations ont repris le jeudi 13 juin pour enfin aboutir à un protocole d’accord vers 23h00. Le midi du 13 juin, un grand barbecue de soutien aux salariés avait été organisé avec la présence de nombreux salariés et syndicalistes des entreprises environnantes…

 
 
 

En 2002, Lionel JOSPIN avait dit aux salariés de MICHELIN, « l’Etat ne peut pas tout », nous connaissons le résultat.

 
 
 

En tant qu’élus, il nous paraissait essentiel d’être aux cotés des salariés dans leur lutte pour défendre leur emploi et leurs droits. Une Municipalité peut interpeller les institutions du Département de la Région, sans oublier le préfet, représentant de l’Etat. La responsabilité de la commune, c’est de travailler sur son bassin d’emplois et donc les employeurs. Une situation comme TRAMIER doit s’anticiper pour aider à la recherche de solutions. Mais l’implication de la commune c’est aussi rappeler à chacun ses devoirs y compris aux responsables d’entreprises qui ne doivent pas sacrifier un peut trop facilement les salariés.

 
 
 

Aujourd’hui, les salariés ont gagné sur leurs indemnités de départ qui passent de 650 € à 14 000 € en plus des indemnités de licenciement et de la mise en place d’une cellule de reclassement,  mais l’enjeu maintenant pour eux c’est de retrouver un emploi… Le combat n’a pas été vain, même si les difficultés sont à venir.

 
 
 

Les salariés de TRAMIER ont tenu à remercier les élus de Vitrolles, en Mairie le 15 juin 2007. Comme rappelé lors de cette ultime rencontre, le regret va à l’encontre du père fondateur de l’entreprise TRAMIER, qui n’a pas daigné répondre au courrier adressé par les salariés, dont certains travaillent dans l’entreprise depuis plus de 30 ans, et qui aujourd’hui se retrouvent au chômage…

 
 
 
 
 
DH
 
 
 

Grève chez Tramier, confiseur d'olives

 
 
 

Aujourd'hui, un plan de licenciements a été présenté à 25 employés de la société Tramier, confiseur d'olives, situé dans la zone industrielle des Estroublans à Vitrolles. En effet, la société, rachetée en janvier par le groupe espagnol Borges, souhaite délocaliser son activité production en Espagne et au Maroc.

 


La direction et les représentants du personnel n'étant pas parvenus à trouver un accord sur les indemnités de licenciement, les salariés ont décidé de se mettre en grève dès demain matin.

 


 

La Provence le 4 juin 2007

 
 
 
 
 

Les Tramier en grève négocient avec leur repreneur espagnol

 
 
 

Le directeur général du groupe espagnol Borges, était aujourd'hui à Vitrolles pour mener les négociations avec les salariés du groupe Tramier qui refusent la fermeture de leur usine des Estroublans et s'opposent au licenciement de 25 personnes.

 
 
 

"Lorsque nous avons racheté Tramier, nous nous attendions à des pertes de 2,5 millions d'euros. Elles se chiffrent en réalité à 6,5 millions " a déclaré le directeur pour justifier la fermeture des trois sites de production de l'entreprise situés à Sarrian, Montauban et Vitrolles.

 
 
 

Les salariés, soutenus par la CGT, ont cessé le travail et occupent leur usine depuis une semaine. Ils demandent le "maintien du plein emploi" et "une prime exceptionnelle pour préjudice moral égale à 24 mensualités pour chaque personne licenciée".

 
 
 

La Provence le 13 juin 2007

 
 
 

Les Tramier ont obtenu 14 000 € d'indemnité

 
 
 

Les salariés de l'usine Tramier de Vitrolles ont mis fin à leur grève hier mais la reprise du travail ne sera effective que lundi matin. Le personnel de cette société marseillaise rachetée en janvier dernier par le géant espagnol de l'agroalimentation Borges avait cessé de travailler le 4 juin pour protester contre la délocalisation de leur activité en Espagne et le licenciement de 25 salariés. D'après la CGT, ils ont obtenu 14000€ d'indemnités pour préjudice moral en sus des indemnités légales, le préavis non travaillé et payé ainsi que le paiement des jours de grève.

 
 


La Provence le 15 juin 2007

Repost 0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 22:15

 


Conseil Municipal de Vitrolles du 31 mai 2007

 
 
 


Le prochain Conseil Municipal de notre ville se tiendra le 31 mai 2007 à 18h30 à l’Hôtel de Ville.

 
 


Parmi les points forts de ce conseil, on peut retenir les points 49 qui concernent le vote du compte administratif du budget 2006, après le vote du budget au précédent conseil.

 
 


Plusieurs délibérations concerneront des approbations de marchés notamment pour les bibliothèques, des travaux pour les satellites de restauration, des travaux au stade la Doumègue, du mobilier urbain, la réhabilitation de groupes scolaires, etc.

 
 


Il faut noter aussi la délibération qui attribuera le titre de citoyen d’honneur de la ville de Vitrolles à Monsieur Pierre GHAZARIAN.

 
 


N’hésitez pas à venir nombreux à assister au Conseil Municipal, ouvert à tous, et véritable espace de citoyenneté.

 
 


Pour en savoir plus :

 
 
 
 

DH
Repost 0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 08:19

Conseil Municipal de Vitrolles
  
du 5 avril 2007
 
 
Le prochain Conseil Municipal se tiendra le 5 avril  2007 à 18h30 à l’hôtel de Ville. à l’hôtel de Ville.
 
Le point fort de ce conseil sera le vote du budget de la ville  pour 2007. pour 2007.
 
Ce budget est caractérisé par la maitrise de la fiscalité locale et le maintien des taux de la taxe d’habitation, de la taxe foncière bâti et non bâtie.
 
Seront votées à ce conseil les subventions aux associations qui représentent un budget d’un peu moins de 1 600 000 €.
 
Les autres points forts de ce conseil municipal concerneront notamment :
  
- Le contrat urbain de cohésion sociale dans le cadre de la politique de la ville
 
- La charte de gestion urbaine et sociale dans le cadre de la politique de la ville
 
- Les demandes de subventions au Conseil général pour des travaux de proximité pour la ville qui s’élèvent à 1 754 000 €
 
- La rénovation / extension du réseau de vidéosurveillance
 
- Etc.
 
Si parfois les ordres du jour des conseils municipaux concernent essentiellement des délibérations d’ordre techniques, celui du 5 avril 2007, aura un vrai caractère politique avec des implications concrètes pour notre ville.
 
N’hésitez pas à venir nombreux pour mieux comprendre le fonctionnement de notre ville et le rôle des élus !
 
 Pour en savoir plus sur ce conseil municipal et les précédents :
 
Repost 0
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 11:32


Conseil Municipal de Vitrolles

 
du 27 février 2007
 
 
 
 
 

Le prochain Conseil Municipal se tiendra le 27 février  2007 à 18h30 à l’hôtel de Ville.

 
 
 

Le point fort de ce conseil sera le Débat d’Orientation Budgétaire pour 2007.

 
 
 

Le DOB intervient un mois avant le vote du budget 2007 au prochain conseil municipal de mars.

 
 
 

Le DOB, définit les grandes orientations politiques et budgétaires pour la commune.

Les autres points importants concernent la concertation publique sur la halte ferroviaire des Aymards et les travaux pour la rénovation du Stade Ladoumègue.

Le pôle d'échange des Aymards par le développement des transports en commun désengorgera le réseau autoroutier, et permettra aux Vitrollais, de disposer de moyens de transports en commun performants.

 
 
 

N’hésitez pas à venir nombreux pour mieux comprendre le fonctionnement de notre ville et le rôle des élus !

 

Pour en savoir plus sur ce conseil municipal et les précédents :  

 
 
 
 
 
Repost 0