Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 05:27


Comme le disait un camarade, merci André, nous avons assisté à une campagne ou dans les médias, tout pouvait se dire sans aucune contradiction des journalistes. Les hommes et femmes politiques pouvaient mentir allégrement sans que rien ne se passe. Nous avons un vrai problème de démocratie.

 

Ceci dit, les faits rattrapent la réalité, mais après le scrutin du 7 juin. C’est le sens du billet de Patrick Le Hyaric dans l’Humanité, notre nouveau député Européen du Front de Gauche en Ile de France.

 

Nous avons essayé d’expliquer. Notre message n’a pas toujours été bien reçu, mais il ne nous a pas été facile de la délivrer. Iil n’est pas toujours arrivé aux destinataires !

 

Sarkozy et son gouvernement ont caché la vérité et minimisé la crise, pour ne « pas affoler le bon peuple ». Les chiffres catastrophiques sortent « comme par hasard » le lendemain de l’élection. Comme les français ont « massivement soutenu » le Président, il considère qu’il peut poursuivre les réformes demandées par les français… Bonjour les dégâts…

 

J’avoue que parfois c’est décourageant de se battre à armes très inégales contre un système. C’est démoralisant de voir que cela marche et qu’il est trop facile de tomber dans la combine. Mais bon il faut y croire et j’y croie !

 

A suivre.


DH

 


La tromperie, par Patrick Le Hyaric, (*)

 

Il n'aura fallu que quelques heures après la fermeture des bureaux de vote pour que le gouvernement de droite, présenté triomphant du scrutin européen, nous révèle enfin ce qu'il a caché durant toute la campagne des élections européennes : une récession historique avec une chute du produit intérieur brut, « plus grave que prévue », selon Mme Lagarde, qui jusque-là nous répétait, semaine après semaine, qu'elle entrevoyait une sortie de crise.


Cela va se traduire dans les semaines à venir par des centaines de milliers de suppressions d'emplois supplémentaires. Il est envisagé la suppression de 600 000 emplois.


Voilà le dramatique résultat de cette Europe ultralibérale, qui, il y a encore quarante-huit heures, nous était présentée par les forces de droite comme étant censée nous protéger.


Nous avions alerté, il y a quelques jours, dans ces colonnes (*)  mêmes des néfastes plans gardés secrets dans les cartons gouvernementaux pour être ressortis au lendemain du scrutin européen.


Nous ne croyions pas si bien dire ! En vérité, le pouvoir de droite prépare l'opinion à une nouvelle phase de super-austérité en matière de pouvoir d'achat, de protection sociale, de destruction d'emplois pour combler l'aggravation des déficits publics qu'il crée en multipliant les cadeaux aux riches tout en refusant d'augmenter les salaires et de prendre des dispositions pour bloquer les plans de licenciements. C'est sans doute la raison pour laquelle aucun véritable débat sérieux et contradictoire, argument contre argument, projet contre projet, n'a été organisé durant toute la campagne électorale. Nous appelons les populations à ne pas se laisser faire.


Nous réaffirmons avec force que les lois proposées par les groupes - communiste et du Parti de Gauche, le 28 mai dernier, contre les plans de licenciements, pour l'augmentation des salaires, la défense des services publics sont plus que jamais d'actualité. L'argent public qui a été mis à la disposition des banques doit d'urgence servir à financer des prêts aux entreprises qui en ont besoin pour aider au développement des investissements productifs, à la mise en place de sécurisation professionnelle de l'emploi et de la formation et à aider à l'augmentation du pouvoir d'achat. Il devient impératif d'abroger le dispositif du bouclier fiscal. Au contraire, les populations ont besoin d'urgence d'un bouclier social.


Dans ce cadre, l'enjeu d'une nouvelle répartition des richesses produites par le travail qui doivent revenir à la rémunération de celui-ci est plus que jamais d'actualité. Il est possible d'augmenter tous les bas salaires dans le cadre d'un SMIC à 1 600 euros en France, ainsi que l'augmentation de 250 à 300 euros des salaires dans toute l'Union européenne.


Les salariés, les chômeurs, les retraités n'ont pas à payer la crise du capitalisme. Au contraire, répondre à leurs aspirations légitimes serait un atout pour sortir de cette crise. Les mobilisations syndicales de samedi prochain doivent le rappeler avec force au pouvoir.



(*) Directeur de l'Humanité et Député Européen du Front de Gauche


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 04:06


Le Front de Gauche, c’était la stratégie de l’Union des forces de Gauche. Et si cette union avait été étendue jusqu’au NPA, cela aurait « plus qu’un coup politique », mais un vraiment changement de la donne à Gauche.

 

On ne refait pas l'histoire, mais nous construisons l'avenir, alors c'est à méditer pour la suite…

 

DH     

 



Analyse des résultats : un regret  (1)

 

Et si le Front de Gauche avait réunit l'ensemble de l'autre gauche jusqu'au NPA ?


Les scores, le nombre de sièges pour l'autre gauche et aussi le rapport de forces au sein de la gauche auraient été non seulement renforcés, mais nous serions parvenus à changer le paysage politique.


Dans chacune des circonscriptions si nous avions fait liste commune, nous pouvons estimer que nous serions parvenus :


Nord : 2 élus au lieu de 1


Est : 1 élu au lieu de 0 mais surtout nous aurions privé le FN de leur siège


Ouest : 1 élu au lieu de 0 ce qui aurait privé l'UMP d'un siège


Ile de France : 2 élus au lieu de 1 là encore au détriment de l'UMP


Sud Ouest : 2 élus au lieu de 1 et dans cette circonscription nous aurions pu représenter la 3e force politique...


Sud Est : 2 élus au lieu d'1 et surtout nous aurions privé Le Pen de sa réélection


Centre : 1 élu au lieu de 0 en prenant le 3e siège de l'UMP qui est revenu à Hortefeux... Symboliquement cela n'aurait pas été inutile.


Dom Tom : pas de changement 1 élu


Ensemble nous aurions pu avoir 12 élus au lieu des 5 pour le Front de Gauche et 0 pour le NPA, être en position d'offrir une réelle alternative à la gauche qui pantoufle... (2)


Bien sûr toute extrapolation est toujours difficile à faire mais tout de même cela doit nous inciter à poursuivre la politique de la main tendue vis à vis du NPA. Pour reconstruire la gauche en France il faut l'union de l'autre gauche.  Mesurons également que ce rassemblement aurait permis de laminer le FN. D'ailleurs, en Europe, si nous assistons à la montée de l'extrême droite dans un certain nombre de pays, c'est toujours là où il n'existe pas d'alternative crédible de l'autre gauche.

 


(1) Mardi, 09 Juin 2009 par Pascale Le Néouannic


(2) Résultats du 7 juin : UMP : 30, PS : 14, Europe Ecologie : 14 , MODEM : 6 , Front de Gauche : 5, FN : 3

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:50
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:59



 

Communiqué du Front de Gauche

 

 

Le Front de Gauche à Vitrolles

 

 

Le Front de Gauche remercie les électeurs Vitrollais qui ont soutenu la liste conduite par Marie-Christine VERGIAT.  Nous regrettons cependant la faible participation sur la ville (30,16 %) par rapport aux enjeux de la question européenne mais plus généralement par rapport à la politique et son impact sur la vie quotidienne de chacun d'entre nous. Proposer une autre forme de politique, proche des citoyens est un enjeu que se donne le Front de Gauche pour les mois à venir.

 

Il n'en demeure pas moins que les 9,25 % obtenus par le Front de Gauche à Vitrolles sont porteurs d'espoir. Ils sont le résultat d'une véritable stratégie d'union des forces de Gauche incarnée aujourd'hui sur notre ville par le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche.

 

 

Pour le PCF, Pierre PRADEL

Pour le Parti de Gauche, Didier HACQUART

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 20:50

Et voici les principaux résultats de Vitrolles !!!!



Inscrits : 23255
Exprimés : 6746    (29,01%)

Nuls : 261

Front de Gauche : 624 (9,25 %)

MODEM : 476 (7,06 %)
Europe Ecologie : 930 (13,79 %)
UMP : 1492 (22,12 %)
PS : 1125 (16,68 %)
NPA : 384 (5,69 %)
FN : 853 (12,64 %)



Résultats compelts dans la soirée !!! Pour le moment on fête les résultats du Front de Gauche !!!!

DH

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 06:38




Aujourd'hui, que personne n'oublie d'aller voter !



Pour moi, comme pour beaucoup de militants ce sera une longue journée comme délégué de la liste du Front de Gauche pour les bureaux de vote des quartiers sud de Vitrolles.


Comme d'habitude l'UMP déserte les bureaux de vote, et ne fournit aucun assesseur, comme d'ailleurs la quasi-totalité des listes sauf celles proches de la majorité municipale, essentiellement le PS.


Le Front de Gauche met lui avec ses modestes moyens un voire 2 représentants par bureau.


Respecter la démocratie et y être attaché, c'est aussi l'aider à fonctionner.



A suivre, pour les résultats dans la soirée...


DH



Nb : Je remercie Gilbert d'avoir diffuse le fameux rapport confidentiel dont il fait réfrénce dans l'intervention d'Alain BOCQUET diffusée il y a quelques jours.

Pour en savoir plus cliquez ICI.

 



 

Pour ceux qui souhaitent faire des comparatifs, et en avance de phase voici les liens pour :

 

Les résultats à Vitrolles aux Européennes en 2004

 

Les résultats des Européennes dans le 13 en 2004

 

Les résultats au Européennes dans le Grand Sud-Est en 2004.

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 04:58




Samedi de réflexion avant le vote du 7 juin 2009...



Aujourd'hui samedi 6 juin, c'est un jour de réflexion pour les électeurs pour se déterminer. Si la loi encadre la diffusion d'information ce jour là, rien n'interdit de rappeler ce qui a déjà été dit et écrit :


Au niveau local, rappelons que sur Vitrolles, le Front de Gauche a mené une véritable campagne avec réunions publiques, tracts dans les boites aux lettres, affichage, marché et autre. C'est d'autant plus vrai que l'UMP a totalement été absent et invisible à Vitrolles dans cette campagne électorale. Le PS lui était pris dans ses luttes internes avec le Maire pour la destitution du 1er adjoint. Au passage le Maire


Le Front de Gauche se mobilise à Vitrolles jusqu'au dernier jour !


Le Front de Gauche actif à Vitrolles fort de ses soutiens !!!


Front de Gauche à Marignane, Vitrolles, Berre, Gignac, Le Rove et Aix


Etc.


Au niveau national, faut-il rappeler le soutien de très nombreux économistes au Front de Gauche, certains anciens soutiens du PS et des VERTS.


Ils étaient 15, ils sont 36 économistes à soutenir le Front de GAuche


Mais il faut aussi rappeler le fonctionnement européen, qui appartient à quel groupe parlementaire, qui vote quoi !


Le PS et le MODEM dans le même groupe à Strasbourg après le 7 juin


Enfin il faut rappeler ce que l'on oublie parfois de nous expliquer et pour cause...


Marché Transatlantique, L'Europe qu'on nous cache, par Michel SOUDAIS


Europe, bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça


Sans oublier les manœuvres de désinformation du PS...


Evidement le 7 juin, il faut voter, sinon, S'abstenir c'est le champ libre à l'UMP et aux pro-Lisbonne


Enfin après le 29 janvier, après le 19 mars, après le 1er mai,  après le 26 mai, mobilisons- nous pour la prochainegrande action d'envergure nationale et européenne :

 

Le 7 juin, après l'unité dans les luttes,

faisons la révolution par les urnes

avec le Front de Gauche !

 



Didier HACQUART





Pour en savoir plus


Sur ce blog : Front de Gauche et Parti de Gauche


Au niveau des BdR : Le Parti de Gauche 13


Au niveau national : Le Front de Gauche


Le Parti de Gauche


Jean-Luc MELENCHON

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 23:30


Le PS joue la carte du vote utile. C'est son droit, pour autant cela ne doit pas se faire avec des arguments proches de la désinformation.

 

Rétablissons la vérité.

 

Pour le fun, quel serait l'intérêt d'un vote à la proportionnelle, si seuls les « grosses  listes » auraient le droit d'avoir des élus ? Non les lois électorales ne sont pas faites que pour le PS et l'UMP, dans notre démocratie !...

 

DH

 


 

Attention manœuvre électorale de la part du PS !

 

Le Parti socialiste est-t-il fâché avec les mathématiques ? Ignore-t-il la loi ? Est-il devenu amnésique ? A moins qu'il ne mente sans vergogne pour arracher le vote d'électeurs crédules ? On peut le craindre à la lecture de tracts de dernière minute glissés par le PS dans les boîtes aux lettres. Leur texte circule également par courrier électronique.  Il prétend sans honte que pour obtenir des sièges aux européennes les listes doivent obtenir entre 7,7% (Ile-de-France) et 11,1% (Est) et en conclut que le vote PS est le seul vote utile.


Il s'agit là d'une manœuvre mensongère.


La loi est claire : « les sièges sont répartis, dans la circonscription, entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés » (loi n°77-729 du 7 juillet 1977 relative à l'élection des représentants au Parlement européen).


Les mathématiques aussi : la répartition des sièges se fait en fonction du résultat de toutes les listes ayant dépassé 5%. Au-delà, il n'existe aucun seuil en-dessous duquel une liste est assurée de n'avoir aucun élu.


Quant aux scrutins précédents, chacun peut consulter les résultats par soi-même. Lors des européennes de 2004, 6 députés européens ont ainsi été élus avec moins de 7% des voix : 6,04% (en Ile-de-France), 6,08% (en Ile-de-France), 6,15% (dans la circonscription Sud-Est), 6,39% (Est), 6,80% (Nord-Ouest) ou 6,83% (Nord-Ouest).


0 en droit, 0 en math, 0 en histoire, mais 20/20 en malhonnêteté et enfumage. Le Parti socialiste est décidément tombé bien bas.

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 13:00




Europe, bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça...



Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


Je suis " très fier du soutien reçu de différents gouvernements de différentes familles politiques " et j'estime que " cette confiance peut laisser penser que nous disposons des conditions pour poursuivre notre agenda pour l'avenir de l'Europe ".


José Manuel Barroso, Président (Conservateur) de la Commission européenne


LE MONDE 19.05.09


En effet :


Le jeudi 18 novembre 2004 à Strasbourg, le Parlement européen a voté l'investiture de la Commission Barroso, par une majorité de 449 députés alors que 149 parlementaires ont voté contre, et que 82 se sont abstenus.


Les trois plus grands groupes représentés au Parlement sont :


• le PPE (conservateurs), auquel appartient l'UMP de Sarkozy


• le PSE (socialistes) auquel appartient le Parti Socialiste de Mme Aubry,


• l'ADLE (libéraux) auquel appartient le Modem de Bayrou


ILS ONT TOUS ACCORDÉ LEUR SOUTIEN À JOSÉ MANUEL BARROSO.


Pourtant on vous a raconté que :


« Les choses sont simples. Vous êtes inquiets de ce système libéral, vous ne voulez plus de cette Europe qui a voulu casser tout ce qui permet à chaque homme de s'émanciper, (...) alors ne reprenez pas les mêmes. Faites confiance à tous ceux qui ont toujours pourfendu (l'Europe libérale). »


Martine Aubry, 1ère secrétaire du Parti Socialiste - Partisan du Traité de Lisbonne - Membre du PSE



Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


L'article 123 du Traité de Lisbonne stipule que les Etats membres de la Communauté européenne n'ont plus le droit d'emprunter auprès de leur banque centrale, mais sont dans l'obligation d'emprunter auprès de banques privées, moyennant de très forts intérêts.


Ce qui signifie que :


La politique budgétaire imposée par les traités de l'Union Européenne limite à hauteur de 2 % du PIB les plans de relance des pays européens ...


... là où les Etats-Unis et la Chine font plus de 5 %.


Pourtant on vous a raconté que :


"L'Union européenne n'a aucune marge de manœuvre pour s'engager dans une réforme, elle ne peut même pas faire d'emprunt. (...) C'est pourquoi nous nous battrons pour changer ces règles et obtenir un grand emprunt européen de 1.000 milliards d'euros" - Site Taurillon.org.


Daniel Cohn-Bendit, Tête de liste pour Europe-Ecologie en Île de France, Défenseur du Traité de Lisbonne


Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


" Le Parlement réitère son avis selon lequel un marché transatlantique efficace et compétitif forme une base propice à l'établissement ferme du partenariat transatlantique, qui permettra à l'Union et aux États Unis de relever ensemble les défis politiques et économiques mondiaux». Il «soutient résolument le processus de renforcement de l'intégration économique transatlantique ".


Parlement Européen
Résolution du 8 mai 2008


Ce qui signifie que :


Le projet d'un Grand marché transatlantique entre l'Union Européenne et les Etats-Unis est né il y a plus de dix ans. Il a été à l'ordre du jour de plusieurs sommets et réunions ministérielles au niveau européen. Le Parlement européen l'a soutenu lors de cinq votes successifs depuis 2004.


Depuis 2007, sa réalisation s'accélère et le Grand marché transatlantique est entré dans une phase concrète. Sa mise en œuvre doit débuter dès l'an prochain, en 2010.


Pourtant voilà ce qui se passe :


Le moment est même venu de " faire en sorte que les générations présentes et futures continuent d'être engagées dans ce partenariat ".


Parlement Européen


Résolution du 26 mars 2009 votée par :


Groupe Parlementaire de l'ELDR (Libéraux, dont le Modem de François Bayrou).

Groupe Parlementaire du PPE (Droites européennes, dont l'UMP de Nicolas Sarkozy)

Groupe Parlementaire du PSE (Parti Socialistes Européens, dont les Socialistes Français)

A suivre !...

DH


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 04:48



Le Front de Gauche, face au boycott médiatique !



Le Front de Gauche fait face à un boycott médiatique. Les candidats du Front de Gauche ont été privés d'antenne dans des débats sur FR3 dans plusieurs régions dont le Sud-Est (*)


Une démocratie s'exerce pleinement avec des citoyens éclairés. Face au boycott médiatique nous avons interrogé des candidats du front de gauche à partir des questions que FR3 a posé aux candidats sélectionnés par la chaîne.


Malgré tout le Front de Gauche se défend ! A diffuser largement ...


Le 7 juin, union dans les lutes, union dans les urnes...


DH

 

 


 

 

 

 

Toutes les vidéos du Front de Gauche Sud-Est :

 

http://www.dailymotion.com/frontdegauche-SE

 


(*) Voir post du 22 mai 2009. Contrairement à une info donnée par une internaute, le Front de Gauche a bien été privé d'antenne...

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article