Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 07:09

Eric DIARD: Mauvais élève à l’Assemblée Nationale selon L'EXPRESS.

 
 
 

J’ai reçu le 4 pages d’Eric DIARD le candidat UMP de la XIIème circonscription des BdR dans ma boite aux lettres.

 
 

Il y décrit et c’est normal son bilan de mandat. J’y reviendrai dans un autre billet.

 
 

A la première lecture, j’ai été très surpris que Nicolas SARKOZY le qualifie « d’un des Députés les plus dynamiques de France » ?

 
 

Cela m’a paru d’autant bizarre par rapport à l’article de "L'EXPRESS" du 28 septembre 2006 qui pointe justement du doigt le député sortant Eric DIARD.

 
 

En effet, "L'EXPRESS" a classé les 577 députés de l'Assemblée Nationale selon leur nombre d'interventions en séance (de janvier 2004 au 13 mai 2006). Il faut savoir que le nombre d'interventions maximum pour le député "le plus actif" est de 212. Le "représentant" de la 12ème circonscription se retrouve vers la fin du tableau, avec seulement 11 interventions en 28 mois. Pour quelqu’un qui pourfende les 35 heures, et qui défend la France qui se lève tôt, il est temps qu’il se mette au boulot !

 
 

Vous pouvez chercher notre Député parmi ceux les rédacteurs de questions au gouvernement, ou parmi les orateurs, il se place en queue de peloton.

 
 

Peut -être est –il accaparé par sa fonction de Maire de Sausset Les Pins et le cumul de ses mandats ?

 
 

Le 17 juin 2007, il nous faut des Députés vraiment dynamiques et disponibles pour faire barrage à l’arrogance de l’UMP et de son Chef Nicolas SARKOZY qui veut tous les pouvoirs. Je ne veux pas d’un Député dynamique selon les critères de Nicolas SARKOZY qui ne dit rien à l’Assemblée, mais je veux un Député dynamique qui défende les intérêts des citoyens de sa circonscription et des français à l’Assemblée Nationale. Pour moi c’est clair, le 10 juin et le 17 juin, c’est Jean - Claude DENJEAN !

 
 
DH
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 07:14


Avenir à Gauche



 
 
 
 

Un nouveau site Avenir à gauche à l’initiative de Marie - Noëlle LIENEMANN vient de s’ouvrir. Je vous livre les objectifs de cette initiative.

 
 
A méditer et à parcourir…

 
 
DH

Maj du 06/06/07 :
La suite sur le site  Gauche Avenir
 

 
 
Une jeune gauche qui tient bon

 
 

La campagne électorale est un moment privilégié. Les militants de la gauche, les citoyens qui se reconnaissent en elle, ont l’occasion de se faire entendre. Nous sommes des militants sociaux et républicains. Certains sont membres du PS, d'autres non. Mais nous partageons une même idée de la gauche. Nous voulons contribuer à l’élaboration de nouvelles réponses à l'urgence sociale, environnementale, internationale. Nous voulons participer à l’émergence d’une jeune gauche, résistante au libéralisme et volontaire pour la transformation effective de la société. Ce blog veut y concourir.

 
 
Une gauche qui brise les tabous

 
 

La politique doit retrouver ses lettres de noblesse. Pour nous, cela passe prioritairement par le débat idéologique et programmatique. Ce blog est un outil de débat politique, alliant des propositions concrètes et réflexions théoriques. Nous voulons dénoncer les idées reçues (à droite comme à gauche), proposer des pistes de réforme ambitieuses.

 
 

Nous partons d’une analyse partagée. La 5ème République étouffe la démocratie, archaïse la pratique du pouvoir en restreignant l'espace politique au choix d'un homme, ou d'une femme qui serait investi d'une " relation privilégiée" avec le peuple. Nous voulons une Sixième République où le pouvoir n'est pas confisqué par un seul, qui privilégie le collectif et le pluralisme. Ce blog fait vivre cette diversité, rassemble et élabore des propositions qui irriguent et nourrissent la campagne présidentielle.

 
 
Une gauche en mouvement

 
 

Nous voulons être acteurs de la victoire et du renouveau de la gauche, avant et après l'élection. Nous jugeons les responsables politiques à leurs engagements ainsi qu'à leur capacité à les tenir. Mais l’objectif louable de " tenir ses promesses" ne doit pas servir de prétexte à des prises de positions minimalistes, peu ambitieuses qui ne bousculent ni l'ordre ni les inégalités établis. Pour réussir et durer, la gauche doit nouer un lien étroit entre le politique, le monde associatif, syndical, et le mouvement social. Ce blog se veut une passerelle entre ces différents acteurs.

 
 
Tout sauf résignés

 
 

Ce blog rassemble des sensibilités diverses. Des socialistes qui n'ont pas voté Ségolène Royal, des amis de Jean-Pierre Chevènement qui auraient souhaité que celui-ci maintienne sa candidature, des militants des collectifs unitaires déçus par l’incapacité de la gauche du « non » à s’unir, des écologistes qui désespèrent de l'impuissance de l'écologie politique. Bref, des militants insatisfaits ! Mais insatisfaits, ne signifie pas ronchons, négatifs, démoralisés. Nous sommes tout sauf une amicale des mécontents. Ce blog est l'affirmation d'une volonté. L'avenir dépend de nous tous, l'avenir doit être à gauche

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Parti Socialiste
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 13:10

 



Jean – Claude DENJEAN, un Député pour la XIIème circonscription des BdR

 
 
 

Dimanche prochain les français devront désigner pour le 1er tour des législatives leurs futurs Députés pour les représenter à l’Assemblée.

 
 

Au-delà du fait, qu’il n’est pas souhaitable de laisser à l’UMP tous les pouvoirs, il faut désigner des femmes et des hommes en prise avec la réalité de nos circonscriptions.

 
 

Pour en savoir plus sur Jean Claude, n’hésitez pas à lire

 
 
 
 
 
 
 
 

DH
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 07:13

 


Catherine Rascovschi – Mégret candidate dans la 1ère circonscription de Seine et Marne

 
 
 

Pour ceux qui s’inquiétaient pour notre ancien Maire, Catherine MEGRET, elle se présente sous son nom de jeune fille RASCOVSCHI dans la 1ère circonscription de Seine et Marne sous l’étiquette « CONTRE L'IMMIGRATION - ISLAMISATION ».

 
 

Non seulement elle se cache sous son nom de jeune fille, mais elle se présente sous une étiquette qui n’est même pas celle du parti de son mari, le MNR. Etonnant non ?

 
 

C’était dans la rubrique, « finalement on s’en fout » !

 
 
DH
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 18:46

 


Liste des candidats à la législative de 2007 dans la XIIème circonscription des BdR

 
 
 
 
Député sortant : Eric DIARD, UMP
 
 
Candidats 2007 :
 
 

P. Richard (DVD), M-L. Scifo (CPNT), S. Catelin (PC), E. Diard (UMP), C. Barnier (EXG), J-C. Marie (DIV), B.Mégret (EXD), C. Pistoresi (ECO), C. Lecat (EXG), J. Zloch (Verts), J-C. Denjean (PS), W. Carrulla (UDFD), G. Gérin (FN), J-C Ruder (DIV), S. Merabti (DIV).

 
 
 

Plusieurs candidats m’ont envoyé un commentaire pour que je fasse de la publicité pour leur site ou blog internet. Je les remercie d’être des lecteurs attentifs de mon blog, mais ce blog n’a pas pour vocation à faire de la pub pour les candidats que je ne soutiens pas !

 
 
Désolé…

 
 
DH




Les candidats socialistes dans les Bouches du Rhône

- Marie-Arlette CARLOTTI (1)

- Nathalie PIGAMO (2)

- Patrick MENNUCCI (3)

- Henri JIBRAYEL (4)

- Antoine ROUZAUD (5)

- Ferten DJENDOUBI (6)

- Sylvie ANDRIEUX (7)

- Christophe MASSE (8)

- Stéphanie HARKANE (9)

- Roland POVINELLI (10)

- Gaëlle LENFANT (11)

- Jean Claude DENJEAN (12)

- René RAIMONDI (13)

- Alexandre MEDVEDOWSKY (14)

- Jacky GERARD (15)

- Michel VAUZELLE (16)

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 07:23

Le GRIF, suite…

 
 
 

Suite aux attaques perpétrées par des militants d’extrême droite du GRIF (Groupement de résistance Identitaire français) et sympathisants j’ai choisi de ne pas laisser ces agissements dans l’ombre. A contrario, il me parait important de diffuser largement ces agissements et de dénoncer ces pratiques. Le GRIF diffuse de la propagande raciste, antisémite, xénophobe, révisionniste et néonazi.

 
 

C’est pourquoi :

 
 

- J’ai déposé une plainte auprès du Procureur de la République d’Aix en Provence

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de la Cyber Police Nationale

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de la Ligue des Droits de l’homme et de la LICRA

 

- J’ai signalé les agissements du GRIF auprès de leur hébergeur de site Worpress.com

 

- Je diffuse les adresses IP des commentaires provenant de la mouvance du GRIF postés sur ce blog, afin de permettre l’identification des auteurs.

 

- Je conserve les mails qui me sont adressés de la mouvance du GRIF, à toutes fins utiles

 
 

Je remercie tous ceux qui m’ont apporté leur soutien soit au travers de commentaires, de mails ou directement !

 
 
DH
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans FN - MNR et Extrème Droite
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 07:17

Stock-options: magot d'un milliard d'euros pour les PDG du CAC 40

 
 
La France va mal, il faut « relancer la machine », «le moral des français est au plus bas », etc. Il faut revoir l’ISF, les droits de succession, revoir le code du travail, le droit de grève pour redresser la France, etc. Autant de slogans lancés lors de la campagne électorale.

 
Le journal l’Expansion de cette semaine nous rassure. Tout ne va pas si mal pour tout le monde, et les mesures à venir du Nouveau gouvernement sont là pour les rassurer…

 
En effet, les patrons des quarante premières entreprises françaises possèdent un magot potentiel d'un peu plus d'un milliard d'euros, somme qu'ils empocheraient s'ils exerçaient l'intégralité de leurs stock-options, selon un calcul du magazine L'expansion paru mercredi.

 
De nombreux grands groupes attribuent à leurs dirigeants ces "options sur actions", leur permettant d'acquérir des actions à un prix fixé d'avance, souvent très inférieur au cours de Bourse réel. Lorsque le dirigeant exerce cette option, il peut ainsi revendre des actions avec une plus-value importante.

 
Parmi les patrons du CAC 40 en poste en 2006, 37 possèdent des stocks-options de leur entreprise. S'ils les exerçaient intégralement, ils empocheraient 1,070 milliard d’euros au total (aux cours de Bourse du 9 mai), en plus de leur salaire, selon le mensuel économique.

 
L'ancien président du groupe de construction Vinci, Antoine Zacharias, possède ainsi des options pour une valeur virtuelle de 254 millions, suivi par l'ancien PDG de L'Oréal Lindsay Owen-Jones, pour 104 millions.

 
Seuls les patrons d'EDF, Pierre Gadonneix, de France Télécom, Didier Lombard, et de GDF, Jean-François Cirelli, n'en bénéficient pas.

 
Les cadres dirigeants bénéficient aussi de cette aubaine: environ 141.000 responsables des entreprises du CAC 40 pourraient réaliser des plus-values de 17,7 milliards d'euros et ont effectivement perçu 2,4 milliards l'an dernier.

 
La répartition des stock-options est très inégalitaire selon les entreprises: 39,8% des salariés d'Alcatel-Lucent en bénéficient, contre 0,1% chez Peugeot et 4% en moyenne dans les sociétés du CAC 40. Il n'y en a pas chez EDF et GDF.

 
En 2006, seize patrons ont exercé leurs options, pour un montant total de 58 millions d'euros. Au premier rang: Jean-Louis Beffa, du groupe de BTP Saint-Gobain, qui a gagné 11,8 millions d'euros dans l'opération. Daniel Bouton (Société Générale) a empoché 7,9 millions et Bertrand Collomb (Lafarge) 6,8 millions.

 
Les stock-options sont d'autant plus attractives que les cours de la Bourse sont élevés. Le CAC 40 a progressé de 17,53% en 2006 et a déjà gagné 8,46% depuis le 1er janvier.

 
C'est pour avoir exercé des stock-options avant l'annonce publique de nouveau retards de l'Airbus A380 que l'ancien coprésident exécutif d'EADS Noël Forgeard et plusieurs dirigeants du groupe européen sont soupçonnés de délit d'initié.

 
A méditer, …

 
DH

anti_bug_fck

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 07:16

SARKOZY et le droit de grève : Coïncidence ou stratégie ?
 
 
Lors de son entrée en fonction, Ronald REAGAN pris 3 décisions capitales : celle de casser le droit de grève des contrôleurs aériens en révoquant les 12 000 salariés qui y avaient pris part en détruisant leur syndicat : celle de geler le salaire minimum (qui n’augmentera plus une seule fois pendants les 2 mandats de REAGAN) ; celle enfin de réduire brutalement l’imposition de la tranche marginale supérieure des revenus (taxée à 70 % en 12981, elle ne fut plus qu’à 28 % en 1987).

 
Impulsée par la Maison Blanche, ces 3 orientations convergeaient : La casse du syndicalisme favorisera, par exemple, le transfert d’une partie de la richesse, du travail vers le capital, du salaire vers le dividende.

 
Margaret TATCHER en 1984 – 1985 écrasera les mineurs britanniques et laminera les syndicats dans une lutte sans merci.

Qu’elle est la priorité de Nicolas SARKOZY à peine élu Président de la République ? Revoir le service minimum dans les services publics, première restriction du droit de grève…

Etonnant, non ?

DH

Pour en savoir plus : A lire le Monde Diplomatique de juin 2007

anti_bug_fck

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 07:12

 



Le mythe du « trou de la Sécu », par Julien DUVAL (*)

 
 
 

J’ai diffusé il y a quelques temps un article sur l’enjeu de la santé dans le cadre de la campagne des législatives. Cet article expliquait le fonctionnement du système américain, modèle que l’on veut nous imposer.

 
 

J’ai reçu un commentaire d’un internaute qui m’a interpelé. En effet cet internaute me demandait en quoi cela avait un rapport avec les législatives ? Je me suis dit alors que la pensée libérale avait fait son chemin, et que cet internaute, qui ne doit pas être le seul avait fini par être convaincu que la santé se résumait à un problème comptable, et non humain, ni de choix de société. La protection sociale est aujourd’hui essentiellement considérée comme une question technique, alors que c’est une question éminemment politique !

 
 

05-2007-Le-trou-de-la-secu.jpgLe hasard a fait que je suis tombé sur le dernier livre de Julien DUVAL qui traite justement du fameux « trou de la Sécu ». Je vous en livre la quatrième de couverture, et évidemment je vous en conseille la lecture ! Le mythe du trou de la Sécu est une victoire de plus du libéralisme sur les esprits, qu’il nous faut combattre !

 
 

"À en croire les médias et les débats politiques, la Sécurité sociale serait menacée de faillite par un déficit abyssal. Pour faire face à l'augmentation des dépenses et au vieillissement de la population, notre système de protection sociale, créé en 1945 pour donner à chaque homme "la garantie à chaque homme qu'en toute circonstance il pourra assurer sa subsistance et celles de personnes à sa charge ", serait condamner à se "réformer" sans cesse : déremboursements, réductions des prestations, hausse des cotisations, voire privatisation.

 
 

Chercheur au CNRS, Julien Duval renverse les termes du problème : il n'y a pas de déficit de la Sécu, mais un besoin de financement que les gouvernements successifs ont décidé de ne pas satisfaire en multipliant depuis 1993 les exonérations de charges sociales.

 


En effet, l'affaiblissement de la protection sociale découle non pas d'arbitrages techniques, mais d'un choix politique : le transfert généralisé des risques du capital vers le travail."

 


4ème de couverture, et un petit extrait de la préface, pour se mettre en bouche :

« La Sécurité sociale n'est pas une entreprise capitaliste orientée vers la réalisation de profits. On ne devrait pas décider de son avenir sur la base de ses seuls besoins de financement. De plus, il est discutable d'imputer son déficit, comme on le fait souvent à des dépenses excessives : le "trou" résulte plutôt d'une insuffisance de ressources, ou d'un phénomène de sous-financement.

 
 

En outre, il est réducteur de ne voir dans les dépenses sociales qu'un facteur de "déficit" : c'est dans les pays où les dépenses sociales sont les plus élevées que la proportion de la population confrontée à la grande pauvreté est la moins importante.

 
 

En considérant le niveau des dépenses sociales en France comme une cause du "trou de la Sécu", on oublie qu'elles contribuent à réduire les situations de pauvreté et à rendre la répartition du revenu un peu moins inégalitaire".

 


Pour en savoir plus…

 
 
 
DH
 
 

(*) Le mythe du « trou de la Sécu », Julien DUVAL, Editions Raison d’Agir - 6 €


 
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 07:01

 


A l’heure des législatives et demain des municipales, mieux connaître les liens entre :

 

le Vlaams Belang, "les Identitaires",
et l’UMP à Vitrolles…

 

 
Ou Eric DIARD et ses amis...
 

 



Hubert FAYARD
l’ex 1er adjoint de Catherine MEGRET, ex FN, MNR à Vitrolles n’a jamais caché ses amitiés avec Philip de WINTER chef de file du VLAAMS BELANG, le parti d’extrême Droite Belge.

 


Or le VLAAMS BELANG entretient quasi officiellement des liens avec les identitaires.

 


Les identitaires sont bien connus sur ce blog pour y avoir sévi à plusieurs reprises.

 


Je rappelle qu’Hubert FAYARD, a été recyclé par l’UMP à Vitrolles, et qu’il fait partie désormais de l’équipe de Christian BORELLI, patron de l'uMP sur notre ville au sein de la Droite Unie.

 


Hubert FAYARD était aussi l’organisateur d’un colloque sur la sécurité avec Patrick BALKANY auquel assistait Eric DIARD, Député UMP qui se présente pour un second mandat dans la XIIème circonscription des Bouches du Rhône.

 


Mieux comprendre la stratégie de Nicolas SARKOZY, c’est aussi voir ce qui se passe sur le terrain. Vitrolles est malheureusement un exemple concret de la perméabilité de l’UMP avec l’extrême droite.

 

Eric DIARD, député UMP qui se représente ne peut nier ses amitiés certaines avec les représentants de l’UMP de Vitrolles, c'est-à-dire les ex de MEGRET.

Pour Eric DIARD, Patrick BALKANY semble aussi être une de ses références politiques. Il faut le savoir et le faire savoir…

 

Les habitants de la XIIème circonscription souhaitent – ils être représentés à l'Assemblée Nationale par un ami de BALKANY et de l’ancien 1er adjoint de Catherine MEGRET qui entretient toujours des liens avec le leader du parti extrèmiste belge Philip DEWINTER ?

 


Prochain épisode, Eric DIARD et Daniel SIMONPIERI (Maire de Marignane, ex FN, ex MNR, ex FN, et aujourd'hui divers Droite).

 


DH


05-2007-droite-extreme-pessin-.gif

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Législatives 2007