Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 04:11

 

Et voilà une pétition à signer, devant l'aberration de l'interdiction du champ des partisans à la cérémonie du 18 juin à Bollène !

 

C'est évidemment du n'importe quoi, mais pas si anodin que cela...

 

DH

 

A écouter (toujours et encore):

Le Chant des partisans

 

 

"Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur Bollène"



A la cérémonie de commémoration de l’appel du 18 juin 1940, des élus d’extrême droite de la Mairie de Bollène ont interdit au public d’entonner le Chant des Partisans.

Les élus présents, dont André-Yves Beck, ancien membre du Front National puis proche de Mégret, aujourd’hui bras droit délégué aux finances et à la communication de Madame Bompard Maire de Bollène, ont demandé à la police municipale d’intervenir.
Ce Chant, réactualisé sous l’occupation par Maurice Druon et Joseph Kessel, est devenu le symbole des maquisards, en particulier des FTP, Francs tireurs partisans, et des FFI, Forces françaises de l’intérieur.

Il appartient à toutes celles et ceux qui résistent. Tout comme l’espace public. Nous ne laisserons pas l’extrême droite l’interdire.

Ohé partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme !

 

 Pour signer cliquez ICI.

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 04:07


 

Le haut débit à Vitrolles, c’est parti !!!!!!!!!

 

 

Finalement, nous pouvons espérer avoir enfin l’accès au haut débit sur Vitrolles dans les prochains mois !

 

Voir l’article de La Provence du 21 juin :

 

http://www.laprovence.com/article/economie-a-la-une/le-tres-haut-debit-arrive-enfin-dans-les-foyers-vitrollais

 

Preuve que l’action menée par les seuls élus PCF (FdG) contre la CPA, Orange n’utilisera pas le réseau installé à Vitrolles.

 

Il se confirme donc que les 7,8 millions d’€ financés par la CPA (donc nous !) l’ont été pour rien, comme cela a été dénoncé à de multiples reprises…

 

Le déploiement est prévu sur plusieurs années. Il me reste à espérer qu’aux Pinchinades à près de 4,7 kms du standard téléphonique, que je puisse avoir accès pas trop tardivement au haut débit !!!

 

A suivre,

 

DH

 

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 01:33

 

Et voilà le bilan et l'analyse du second pour de la législative par le Parti de Gauche...


DH

 

 



Anomalie démocratique

Mercredi 20 Juin 2012 /  Matthias Tavel

 

Illustrations-assemblee_nationale

 

L’abstention a battu un nouveau record pour le second tour des législatives. 44,6% des électeurs inscrits ne sont pas allés voter. L’ensemble des partis désormais présents à l’Assemblée représentent à eux tous moins de 55% des inscrits au premier tour. La situation est pire encore si l’on regarde la distorsion que produit le double effet du scrutin majoritaire et de la présidentialisation du régime. Ainsi, après avoir obtenu au premier tour de la présidentielle 55% des suffrages, le PS et l’UMP et leurs satellites ont totalisé au premier tour des législatives 68% des voix soit 38% des inscrits. Ils obtiennent 94% des sièges (541 sur 577).

 

Avec 1,8 millions de voix au premier tour (6,91% des exprimés), le FG obtient seulement 10 élus (1,7% des sièges). Un député du FG représente 179 000 électeurs du premier tour. A l’inverse, un député PS ne représente que 28 000 électeurs du premier tour. En résumé, il faut six fois plus de voix au Front de Gauche qu’au PS pour obtenir un député ! Enfin, alors que le Front de Gauche, le Front National et le Modem ont rassemblé près de 14 millions de voix et 40% des suffrages à la présidentielle, ils obtiennent au total 14 députés soit 2,4% des sièges.

 

La déroute de l’UMP

 

Pour autant, la déroute de la majorité sarkozyste sortante n’en est pas moins réelle. Après de lourdes pertes en voix au premier tour, l’UMP et ses alliés subissent un nouveau revers. Le total droite chute de 116 sièges, passant de 343 sièges à 227 sièges dont seulement 194 pour la seule UMP. Le désaveu est tranchant pour des figures de l’UMP : Michèle Alliot-Marie, ancienne présidente du RPR, Hervé Novelli, n°2 de l’UMP ou encore Frédéric Lefebvre sont battus. Dans l’ancienne circonscription de François Fillon dans la Sarthe, l’UMP obtient 40% au second tour. On comprend qu’il ait fui vers Paris, dans une circonscription gagnée d’avance. La même sagesse a guidé Alain Juppé : dans la 2ème circonscription de Gironde où il devait être candidat avant de renoncer, l’UMP ne recueille que 41% au second tour!

 

Extrême droitisation de l’UMP

 

La défaite de la droite est surtout l’échec de la stratégie d’extrême-droitisation de l’UMP. Ses principaux artisans sont battus comme Claude Guéant et Guillaume Peltier, un des théoriciens du rapprochement idéologique avec le FN. Nadine Morano avec ses appels aux électeurs du FN connait la même sanction. Enfin, la "Droite Populaire" perd la moitié de ses membres : seuls 20 de ses 41 députés sont réélus. Quant à Thierry Mariani, chef de file du mouvement, il ne doit sa réélection qu’à un parachutage dans une circonscription des Français de l’Etranger.

 

Loin d’affaiblir le FN au profit de l’UMP, la stratégie d’extrême-droitisation de l’UMP produit exactement l’inverse. Elle renforce l’extrême-droite. C’est le maire d’extrême-droite d’Orange Jacques Bompard qui récupère la circonscription de Thierry Mariani dans le Vaucluse. C’est dans ce même département que le FN gagne un de ses deux sièges avec Marion Maréchal-Le Pen. Et, dans le Gard voisin, si un député UMP-Droite Populaire est battu, c’est dans la circonscription d’à côté que Gilbert Collard est élu à la faveur d’une triangulaire et d’un effondrement de l’UMP au profit du FN entre les deux tours. A noter qu’aucun candidat FN n’obtient plus de 50% des suffrages dans le pays, les deux élus l’étant dans des triangulaires avec 42% des voix et que les trois députés d’extrême-droite sont élus dans des terres anciennes d’implantation du FN. Bien qu’en hausse entre les deux tours, les autres dirigeants du FN n’ont pas réussi à s’imposer comme Florian Philippot et Marine Le Pen battus en Moselle et dans le Pas-de-Calais.

 

Le FN perd dans 57 circonscriptions sur les 59 où il était présent au second tour. Pire, il est battu dans les 31 duels qui l’opposaient soit à la gauche (22 dont 20 PS-FN) soit à l’UMP (9). Et dans un cas sur deux, les "consignes" de Marine Le Pen appelant à faire battre 8 candidats n’ont pas fait la décision.

 

Le PS hégémonique

 

Avec 51% des voix au second tour, la gauche remporte 343 sièges. Elle gagne au total 118 sièges. Le PS se trouve dans une configuration inédite depuis 1981. Avec 280 députés, il tutoie la majorité absolue à lui seul à l’Assemblée (289 voix) d’autant qu’il pourra compter sur les 19 députés divers gauche, pour l’essentiel des dissidents socialistes. A cela, le PS peut encore ajouter les 15 sièges des députés PRG et MRC qu’il a fait élire. Au total, les soutiens de François Hollande au premier tour de la présidentielle trustent 314 sièges soit 54% de l’Assemblée.

 

Le PRG et Europe Ecologie Les Verts auront plus de sièges que le FG. Pour autant, avec 17 députés dont seulement 16 siègeront, le groupe EELV ne pèsera pas comme il l’espérait à l’Assemblée, le PS pouvant se passer de ses voix. Surtout, l’accord électoral signé entre le PS et EELV prévoyait entre 25 et 30 députés EELV en cas de victoire de la gauche. A l’arrivée, EELV obtient moitié moins de députés que prévu.

 

Le FG rassemble au 2e tour

 

Avec 10 députés, le Front de Gauche réalise quasiment un sans-faute au second tour. Seul un candidat FG échoue face à Jean-Louis Borloo dans le Nord. Dans les autres circonscriptions, les candidats FG rassemblent très largement. C’est bien sûr le cas de Marc Dolez, Marie-George Buffet et trois autres candidats qui restaient seuls en lice et sont élus avec 100% des voix. C’est aussi vrai pour Gaby Charroux et Alain Bocquet qui obtiennent plus de 60% dans des duels avec le FN. Jacqueline Fraysse, André Chassaigne et Patrice Carvalho l’emportent sur l’UMP dans les deux premier cas, dans une triangulaire contre le sortant UMP et un FN dans le troisième. Enfin, les scores solides du FG au premier tour permettent la défaite de la droite et du FN dans des scrutins serrés comme à Hénin-Beaumont, Marseille-3 ou dans les 15 autres circonscriptions où le candidat de gauche est élu avec moins de 51%.

 

Et maintenant ?

Le système de la Vème République atteint son paroxysme avec une majorité écrasante pour un président qui a réuni moins de 30% des voix au premier tour de la présidentielle. Avec le contrôle de l’Assemblée, du Sénat, de 23 régions sur 24, de 61 départements sur 100 et de la majorité des villes du pays, le PS a désormais tous les leviers du régime en main. Comme l’écrit même Le Nouvel Observateur : s’il échoue, il n’aura "aucune excuse".

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 02:49


 

Vous retrouverez tous les résultats définitifs sur le site du Ministère de l’Intérieur :

 

Pour la 12ème des Bouches du Rhône :

 

http://elections.interieur.gouv.fr/LG2012/013/01312.html

 

Plus spécialement pour Vitrolles :

 

http://elections.interieur.gouv.fr/LG2012/013/01312117.html

 

Pour Vitrolles, on peut retenir le très bon score du PS (44,77%), avec un bon report des voix du Front de Gauche, mais aussi hélas et surtout un très fort taux d’abstention (47,58%)…

 

On peut regretter le coté mauvais perdant du candidat de l'UMP-Droite Populaire avec la quasi agression des journalistes de Radio-Maritima et de La Provence à Sausset Les Pins 

 

A suivre,

 

DH

 

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche Vitrolles
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 21:42

 

Eric DIARD, UMP tendance Droite populaire est battu dans la 12ème criconscription des Bouches du rhône par Vincent BURRONI du PS.

 

DH

 

 

 

Inscrits 89006
Votants 51000
Exprimés 50224
Vincent BURRONI (PS) 37,34%
Eric DIARD (UMP) 36,60%
Vincent CUPOLATI (FN) 26,06%

 

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche Vitrolles
commenter cet article
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 04:57

 


 

Localement je vois au moins deux bonnes raisons d'aller voter :

 

- Renvoyer notre cher Député UMP - Droite Populaire dans sa mairie de Sausset.

 

- Renvoyer le candidat FN dans ses foyers.

 

DH

 

 


 

 

 

 

 

 

http://vidberg.blog.lemonde.fr/files/2012/06/158_voter.jpg

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Chronique du dimanche
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 23:57

Dimanche, il y a 2 élections, le second tour de la législtives bien entendu et celle en Grèce !

 

Pour la première et localement pour moi il s'agit de battre le candidat du FN et son frère UMP de la Drote Populaire, avec le bulletin PS.

 

Mais ce qui se passe en Grèce est tout ausis important pour notre avenir à tous...


DH

 


Solidarité avec la résistance du peuple grec !

Mardi 12 Juin 2012 /  Céline Meneses

 

 

La percée politique de Syriza et la perspective de nouvelles élections fait peur aux marchés financiers et aux dirigeants de l’Union Européenne. Mais pour nous c’est le début d’une alternative à la crise sans fin, en Grèce comme ailleurs en Europe!

 

 

 Illustrations-syriza_flags

 

La gauche européenne se doit de soutenir Syriza et le peuple grec. La Troïka veut réduire le modèle social européen à néant et instaurer la dictature des marchés financiers au nom de « l’équilibre budgétaire », du « sauvetage de l’euro » ou de la « réduction de la dette ».

 

C’est pourquoi nous disons: tous derrière le peuple grec et la campagne de Syriza afin d’imposer une première défaite à la Troïka! L’enjeu est important: soit la politique d’austérité permanente est rejetée par une majorité de la population grecque, soit la pauvreté et le chômage augmenteront encore davantage en Grèce comme ailleurs – non seulement au Portugal, en Espagne en Irlande mais aussi en Belgique. Et en même temps nous verrons nos droits sociaux attaqués les uns après les autres. Le phénomène des travailleurs pauvres qui s’étend en Allemagne va également se développer partout ailleurs.
Pourtant, des alternatives existent comme l’illustre clairement la plateforme de Syriza: arrêt des mesures d’austérité incessantes qui asphyxient l’économie, annulation de la dette “illégitime” qui enrichit les spéculateurs tout en appauvrissant la société; réforme de la BCE et du secteur financier avec interdiction de spéculer sur les obligations d’état.

 

Nous exprimons notre solidarité avec la résistance du peuple grec en nous invitons toutes les forces de gauche, du monde syndical et de la société civile à former ensemble un front européen de la solidarité et de la résistance. Nos destins et nos luttes sont liés. L’Europe démocratique, sociale et solidaire ne verra le jour que par notre mobilisation commune par-delà les frontières. 


Envoyez vos signatures à appelsyriza@gmail.com

 

Repost 0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 05:33

 

Sincérement, il y a bien plus grave que le Twitt de la compagne de Hollande !!! Elle dit ce qu'elle pense, c'est son problème et ce n'est pas une affaire d'Etat !

 

D'un côté on nous explique que la compagne (ou l'épouse ou époux) du Président n'a aucun rôle dans notre constituion, et d'un autre côté toute intervention de la même compagne est un fait politique de première ampleur ? Il faudrait savoir ce que l'on veut...

 

Plus intéressant, c'est la note postée sur le blog de Jean-Luc MELNCHON et dont je vous conseille la lecture : "C'est ma fête"


 

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/06/13/cest-ma-fete/#more-12816

 

DH

 

 


 


 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 03:35

 

Que dire de plus ?


DH

 


 

 

 

 

                                                                           Marseille, le 11  juin 2012

 

Au soir du premier tour des élections législatives, ce sont 3528  voix qui se sont portées sur la candidature du Front de Gauche dans la 12ème circonscription des Bouches-du-Rhône, et je souhaite tout d’abord remercier les électrices et les électeurs qui ont choisi de voter pour que des députés clairement à gauche puissent porter leurs aspirations au sein de l’Assemblée Nationale.

 

Au niveau national, le Front de Gauche confirme qu’il est la seconde force de gauche du pays. En portant leurs suffrages sur ses candidats, des millions d’électeurs et d’électrices viennent une fois de plus d’affirmer leur volonté de voir appliquer un programme permettant de résister efficacement aux attaques des marchés financiers et de répondre aux attentes sociales.

 

Au second tour, dans toutes les circonscriptions où cela sera possible, il s’agit maintenant d’assurer l’élection des candidats du Front de Gauche qui porte ce programme : l’Humain d’abord !

 

Le 2ème tour verra dans notre circonscription une triangulaire où le FN sera présent. Ceci est grave pour notre démocratie.

 

Le Front national surfe sur le mécontentement profond des salariés et de l’ensemble des citoyens. Pourtant, ses propositions ne remettent pas en cause le système capitaliste libéral tel que nous le connaissons aujourd’hui et ne permettraient ni de résoudre la crise, ni de répondre aux attentes de la population. Pour masquer son imposture, il agite l’épouvantail de la peur de « l’autre », responsable de tous les maux. Ce serait trop simple ! En distillant un message de rejet et de xénophobie, il attise les peurs et creuse des fractures entre les travailleurs et les populations alors que c’est bien par la solidarité et les luttes collectives que ces derniers pourront obtenir les avancées sociales et le changement de société auxquels ils aspirent.

 

Cette banalisation des idées d’extrême droite est de l’entière responsabilité de l’UMP. C’est bien sa gestion du pays depuis 10 ans qui, en approfondissant les inégalités d’une façon insupportable, en jetant des milliers de personnes dans la précarité et la pauvreté, en bafouant les règles de la démocratie et de la République, a attisé la colère et le désespoir. Ce sont bien ses discours toujours plus à droite, toujours plus sécuritaires, toujours plus clivants, qui ont donné légitimité aux idées de l’extrême droite.

 

Monsieur Diard, qui au sein de l’UMP milite à la Droite Populaire, est l’un des artisans actifs de cette banalisation du rejet et de l’exclusion. De plus, durant sa mandature de député sortant, il a consciencieusement voté toutes les mesures antisociales du gouvernement Sarkozy, sans état d’âme, y compris celles qui allaient à l’encontre des salariés et des citoyens de notre circonscription.

 

Le premier tour  apporte une nette confirmation du rejet de la droite dont la politique n’a été qu’une longue suite de régressions sociales et démocratiques. Le 17 juin, il faudra encore amplifier ce mouvement. 

Pour assurer sa victoire, la gauche a besoin des voix du Front de Gauche. C'est pourquoi j’appelle à battre la droite et à faire barrage au Front national, en votant pour le candidat de gauche restant en lice.


                                                                         Jean-Claude LABRANCHE

                                          Candidat du Front de gauche

dans la 12ème circonscription des Bouches du Rhône

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Parti de Gauche Vitrolles
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 02:56

 

Pour avoir précisément tous les résultats des législatives, circonscription par circonscription, n’hésitez pas à consulter « la référence », c’est-à-dire le site du Ministère de l’Intérieur :

 

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/resultats

 

Par ailleurs, on a dit et écrit beaucoup de choses sur la défaite de Jean-Luc MELENCHON, en oubliant de préciser qu’il pouvait se maintenir au second tour, et que pour faire barrage au FN, il a fait le choix de se désister au profit du candidat de Gauche arrivé en première position. C'est la position qu'il avait toujours défendu !

 

La précision me semblait importante.

 

http://elections.interieur.gouv.fr/LG2012/062/06211.html

 

Le communiqué de Jean-Luc Mélenchon : cliquez ICI


DH

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article