Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:50
Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:59



 

Communiqué du Front de Gauche

 

 

Le Front de Gauche à Vitrolles

 

 

Le Front de Gauche remercie les électeurs Vitrollais qui ont soutenu la liste conduite par Marie-Christine VERGIAT.  Nous regrettons cependant la faible participation sur la ville (30,16 %) par rapport aux enjeux de la question européenne mais plus généralement par rapport à la politique et son impact sur la vie quotidienne de chacun d'entre nous. Proposer une autre forme de politique, proche des citoyens est un enjeu que se donne le Front de Gauche pour les mois à venir.

 

Il n'en demeure pas moins que les 9,25 % obtenus par le Front de Gauche à Vitrolles sont porteurs d'espoir. Ils sont le résultat d'une véritable stratégie d'union des forces de Gauche incarnée aujourd'hui sur notre ville par le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche.

 

 

Pour le PCF, Pierre PRADEL

Pour le Parti de Gauche, Didier HACQUART

 

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 07:01

Résultats des élections Européennes (chiffres du Ministères de l'Intérieur)



Pour Vitrolles, cliquez ICI

Pour les Bouches du Rhône : Cliquez ICI


Pour la région PACA : Cliquez ICI


Pour la Région Sud - Est : Cliquez ICI


Et pour le Front de Gauche, bravo à Jean-Luc MELENCHON, Marie-Christine VERGIAT, Jacky HENIN, Patrick Le HYARIC, Elie HOARAU   les 5 élus du Front de Gauche.

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Election Européenne 2009
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 06:24

A méditer pour la suite...

 

Au moins localement, à Vitrolles, « quelque chose s'est passé » avec le Front de Gauche et son score de 9,25 %.

 

A suivre...

 

DH

 


Le pari gagné de Jean-Luc Mélenchon

 

 

Contester le système tout en faisant partie. Un paradoxe dont s'est joué le leader du Front de gauche dans cette campagne européenne, les résultats parlent pour lui. Il sera à Strasbourg, et en bonne position pour négocier dans la perspective des élections régionales.


En s'auto-excluant du Parti socialiste, Jean-Luc Mélenchon a envoyé un signal fort à ses camarades en novembre dernier. Les compromis socialistes étaient devenus pour lui des compromissions. Il a, par sa rupture personnelle, entériné symboliquement une rupture plus latente entre le Parti socialiste et les gens de gauche. Il a crédibilisé l'idée selon laquelle la section française de la seconde Internationale s'était égarée en chemin, flirtant parfois avec le centre ou la droite. Et quand ses discours de campagne parlaient d'ouverture, c'était son ouverture à lui, dont il assène qu'elle est sans exclusive à gauche, à savoir du NPA au PS. Un positionnement qui a au moins le mérite de la clarté.


Le Front de gauche et ses « déjà » deux victoires

 

Mélenchon et son Front de Gauche ont d'ores et déjà réalisé lors de ces élections deux performances. D'une part, faire exister une gauche réformiste et radicale que le PCF n'arrivait plus à incarner, en témoigne sa lente décrépitude électorale. Le vote pour le Front de gauche incarne ainsi un vote contestataire. Mélenchon semble en effet avoir réussi à incarner l'idée qu'il était possible de faire partie du système, et d'en sortir en le contestant, sans avoir rien changé ou presque de son discours... De fait, il a redonné du crédit à une idée devenue impensable ces dernières années, la possibilité qu'une autre gauche de gouvernement existe.


D'autre part, le Front de gauche a réussi à reconfigurer l'échiquier politique de la gauche en profondeur. Avant les élections européennes, cet échiquier était divisé en deux. D'un côté, il y avait un Parti socialiste dominant outrageusement des alliés plus que faibles à gauche : Mouvement Républicain et Citoyen, Parti Radical de Gauche, Parti Communiste. De l'autre, une gauche radicale refusant par principe l'exercice du pouvoir : NPA (ex-LCR), Lutte Ouvrière, Parti des Travailleurs. La présence médiatique et militante du Front de gauche a d'ores et déjà bouleversé la disposition de ce champ politique. D'un côté, en réduisant les écarts avec le Modem, il somme le Parti socialiste de choisir ses alliances. De l'autre, en faisant exister « cette gauche alternative mais de gouvernement », il exige du NPA de faire un choix entre le camp de la Réforme et celui de la Révolution, sous peine de faire retomber le mouvement dans la marginalité.


Un p'tit tour et puis s'en va ?

 

La politique a horreur du vide. Mélenchon l'a compris. Lorsqu'il a quitté le PS, il affirmait de façon lancinante : « je crée un parti, pas une assurance vie... ». Et de laisser les observateurs de l'époque perplexes sur la manière de contester un système dont il faisait partie jusqu'au cou. En créant le Front de gauche avec le PCF, il aura au moins réussi à incarner le temps d'une campagne la possibilité de la contestation chez les réformistes de gauche. Reste à savoir désormais ce qu'il en sera lundi, à l'heure où il faudra s'asseoir à la table des négociations en vue des régionales 2010. 


Dimanche 07 Juin 2009

Cédric Omet



Source : Marianne2.fr

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 22:16




Résultats détaillés des élections européennes sur Vitrolles






%

Inscrits

23255


Votants

7007


Nuls

261


Exprimés

6746

MODEM

476

7,06

FN

853

12,64

Solidarité

15

0,22

Union des gens

1

0,01

Lutte Ouvrière

69

1,02

Debout la République

86

1,27

Europe Ecologie

930

13,79

Eur Dem Esperanto

8

0,12

Europe Utile

0


NPA

384

5,69

COMMUNISTES

0


UMP

1492

22,12

L'Europe c'est vous

0


Front de Gauche

624

9,25

Non-Violence

0


France Royale

0


Nos emplois, nos valeurs (MPF, CPNT, Libertas)

270

4

Alliance écologique (Génération Ecologie, etc.)

382

5,66

Eur Décroissance

0


PS

1125

16,68

Résistance

31

0,46

 


A comparer aux résultats à Vitrolles aux Européennes en 2004

 

A suivre !

DH

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Election Européenne 2009
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 20:50

Et voici les principaux résultats de Vitrolles !!!!



Inscrits : 23255
Exprimés : 6746    (29,01%)

Nuls : 261

Front de Gauche : 624 (9,25 %)

MODEM : 476 (7,06 %)
Europe Ecologie : 930 (13,79 %)
UMP : 1492 (22,12 %)
PS : 1125 (16,68 %)
NPA : 384 (5,69 %)
FN : 853 (12,64 %)



Résultats compelts dans la soirée !!! Pour le moment on fête les résultats du Front de Gauche !!!!

DH

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 06:38




Aujourd'hui, que personne n'oublie d'aller voter !



Pour moi, comme pour beaucoup de militants ce sera une longue journée comme délégué de la liste du Front de Gauche pour les bureaux de vote des quartiers sud de Vitrolles.


Comme d'habitude l'UMP déserte les bureaux de vote, et ne fournit aucun assesseur, comme d'ailleurs la quasi-totalité des listes sauf celles proches de la majorité municipale, essentiellement le PS.


Le Front de Gauche met lui avec ses modestes moyens un voire 2 représentants par bureau.


Respecter la démocratie et y être attaché, c'est aussi l'aider à fonctionner.



A suivre, pour les résultats dans la soirée...


DH



Nb : Je remercie Gilbert d'avoir diffuse le fameux rapport confidentiel dont il fait réfrénce dans l'intervention d'Alain BOCQUET diffusée il y a quelques jours.

Pour en savoir plus cliquez ICI.

 



 

Pour ceux qui souhaitent faire des comparatifs, et en avance de phase voici les liens pour :

 

Les résultats à Vitrolles aux Européennes en 2004

 

Les résultats des Européennes dans le 13 en 2004

 

Les résultats au Européennes dans le Grand Sud-Est en 2004.

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 04:58




Samedi de réflexion avant le vote du 7 juin 2009...



Aujourd'hui samedi 6 juin, c'est un jour de réflexion pour les électeurs pour se déterminer. Si la loi encadre la diffusion d'information ce jour là, rien n'interdit de rappeler ce qui a déjà été dit et écrit :


Au niveau local, rappelons que sur Vitrolles, le Front de Gauche a mené une véritable campagne avec réunions publiques, tracts dans les boites aux lettres, affichage, marché et autre. C'est d'autant plus vrai que l'UMP a totalement été absent et invisible à Vitrolles dans cette campagne électorale. Le PS lui était pris dans ses luttes internes avec le Maire pour la destitution du 1er adjoint. Au passage le Maire


Le Front de Gauche se mobilise à Vitrolles jusqu'au dernier jour !


Le Front de Gauche actif à Vitrolles fort de ses soutiens !!!


Front de Gauche à Marignane, Vitrolles, Berre, Gignac, Le Rove et Aix


Etc.


Au niveau national, faut-il rappeler le soutien de très nombreux économistes au Front de Gauche, certains anciens soutiens du PS et des VERTS.


Ils étaient 15, ils sont 36 économistes à soutenir le Front de GAuche


Mais il faut aussi rappeler le fonctionnement européen, qui appartient à quel groupe parlementaire, qui vote quoi !


Le PS et le MODEM dans le même groupe à Strasbourg après le 7 juin


Enfin il faut rappeler ce que l'on oublie parfois de nous expliquer et pour cause...


Marché Transatlantique, L'Europe qu'on nous cache, par Michel SOUDAIS


Europe, bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça


Sans oublier les manœuvres de désinformation du PS...


Evidement le 7 juin, il faut voter, sinon, S'abstenir c'est le champ libre à l'UMP et aux pro-Lisbonne


Enfin après le 29 janvier, après le 19 mars, après le 1er mai,  après le 26 mai, mobilisons- nous pour la prochainegrande action d'envergure nationale et européenne :

 

Le 7 juin, après l'unité dans les luttes,

faisons la révolution par les urnes

avec le Front de Gauche !

 



Didier HACQUART





Pour en savoir plus


Sur ce blog : Front de Gauche et Parti de Gauche


Au niveau des BdR : Le Parti de Gauche 13


Au niveau national : Le Front de Gauche


Le Parti de Gauche


Jean-Luc MELENCHON

 


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 23:30


Le PS joue la carte du vote utile. C'est son droit, pour autant cela ne doit pas se faire avec des arguments proches de la désinformation.

 

Rétablissons la vérité.

 

Pour le fun, quel serait l'intérêt d'un vote à la proportionnelle, si seuls les « grosses  listes » auraient le droit d'avoir des élus ? Non les lois électorales ne sont pas faites que pour le PS et l'UMP, dans notre démocratie !...

 

DH

 


 

Attention manœuvre électorale de la part du PS !

 

Le Parti socialiste est-t-il fâché avec les mathématiques ? Ignore-t-il la loi ? Est-il devenu amnésique ? A moins qu'il ne mente sans vergogne pour arracher le vote d'électeurs crédules ? On peut le craindre à la lecture de tracts de dernière minute glissés par le PS dans les boîtes aux lettres. Leur texte circule également par courrier électronique.  Il prétend sans honte que pour obtenir des sièges aux européennes les listes doivent obtenir entre 7,7% (Ile-de-France) et 11,1% (Est) et en conclut que le vote PS est le seul vote utile.


Il s'agit là d'une manœuvre mensongère.


La loi est claire : « les sièges sont répartis, dans la circonscription, entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés » (loi n°77-729 du 7 juillet 1977 relative à l'élection des représentants au Parlement européen).


Les mathématiques aussi : la répartition des sièges se fait en fonction du résultat de toutes les listes ayant dépassé 5%. Au-delà, il n'existe aucun seuil en-dessous duquel une liste est assurée de n'avoir aucun élu.


Quant aux scrutins précédents, chacun peut consulter les résultats par soi-même. Lors des européennes de 2004, 6 députés européens ont ainsi été élus avec moins de 7% des voix : 6,04% (en Ile-de-France), 6,08% (en Ile-de-France), 6,15% (dans la circonscription Sud-Est), 6,39% (Est), 6,80% (Nord-Ouest) ou 6,83% (Nord-Ouest).


0 en droit, 0 en math, 0 en histoire, mais 20/20 en malhonnêteté et enfumage. Le Parti socialiste est décidément tombé bien bas.

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 13:00




Europe, bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça...



Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


Je suis " très fier du soutien reçu de différents gouvernements de différentes familles politiques " et j'estime que " cette confiance peut laisser penser que nous disposons des conditions pour poursuivre notre agenda pour l'avenir de l'Europe ".


José Manuel Barroso, Président (Conservateur) de la Commission européenne


LE MONDE 19.05.09


En effet :


Le jeudi 18 novembre 2004 à Strasbourg, le Parlement européen a voté l'investiture de la Commission Barroso, par une majorité de 449 députés alors que 149 parlementaires ont voté contre, et que 82 se sont abstenus.


Les trois plus grands groupes représentés au Parlement sont :


• le PPE (conservateurs), auquel appartient l'UMP de Sarkozy


• le PSE (socialistes) auquel appartient le Parti Socialiste de Mme Aubry,


• l'ADLE (libéraux) auquel appartient le Modem de Bayrou


ILS ONT TOUS ACCORDÉ LEUR SOUTIEN À JOSÉ MANUEL BARROSO.


Pourtant on vous a raconté que :


« Les choses sont simples. Vous êtes inquiets de ce système libéral, vous ne voulez plus de cette Europe qui a voulu casser tout ce qui permet à chaque homme de s'émanciper, (...) alors ne reprenez pas les mêmes. Faites confiance à tous ceux qui ont toujours pourfendu (l'Europe libérale). »


Martine Aubry, 1ère secrétaire du Parti Socialiste - Partisan du Traité de Lisbonne - Membre du PSE



Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


L'article 123 du Traité de Lisbonne stipule que les Etats membres de la Communauté européenne n'ont plus le droit d'emprunter auprès de leur banque centrale, mais sont dans l'obligation d'emprunter auprès de banques privées, moyennant de très forts intérêts.


Ce qui signifie que :


La politique budgétaire imposée par les traités de l'Union Européenne limite à hauteur de 2 % du PIB les plans de relance des pays européens ...


... là où les Etats-Unis et la Chine font plus de 5 %.


Pourtant on vous a raconté que :


"L'Union européenne n'a aucune marge de manœuvre pour s'engager dans une réforme, elle ne peut même pas faire d'emprunt. (...) C'est pourquoi nous nous battrons pour changer ces règles et obtenir un grand emprunt européen de 1.000 milliards d'euros" - Site Taurillon.org.


Daniel Cohn-Bendit, Tête de liste pour Europe-Ecologie en Île de France, Défenseur du Traité de Lisbonne


Bizarrement vous n'avez peut-être jamais entendu parler de ça :


" Le Parlement réitère son avis selon lequel un marché transatlantique efficace et compétitif forme une base propice à l'établissement ferme du partenariat transatlantique, qui permettra à l'Union et aux États Unis de relever ensemble les défis politiques et économiques mondiaux». Il «soutient résolument le processus de renforcement de l'intégration économique transatlantique ".


Parlement Européen
Résolution du 8 mai 2008


Ce qui signifie que :


Le projet d'un Grand marché transatlantique entre l'Union Européenne et les Etats-Unis est né il y a plus de dix ans. Il a été à l'ordre du jour de plusieurs sommets et réunions ministérielles au niveau européen. Le Parlement européen l'a soutenu lors de cinq votes successifs depuis 2004.


Depuis 2007, sa réalisation s'accélère et le Grand marché transatlantique est entré dans une phase concrète. Sa mise en œuvre doit débuter dès l'an prochain, en 2010.


Pourtant voilà ce qui se passe :


Le moment est même venu de " faire en sorte que les générations présentes et futures continuent d'être engagées dans ce partenariat ".


Parlement Européen


Résolution du 26 mars 2009 votée par :


Groupe Parlementaire de l'ELDR (Libéraux, dont le Modem de François Bayrou).

Groupe Parlementaire du PPE (Droites européennes, dont l'UMP de Nicolas Sarkozy)

Groupe Parlementaire du PSE (Parti Socialistes Européens, dont les Socialistes Français)

A suivre !...

DH


Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche
commenter cet article