Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 05:41

 


Tout est dit pour le second tour !

 

DH

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Cantonales 2011
commenter cet article

commentaires

Mel 28/03/2011 22:08



"Pour autant, pourquoi désespérer ?"

Parce que comme je vous l'ai dit, et illustré, cela fait 30 ans que l'on nous promet de changer l'Europe, et que cela ne vient pas.
Les institutions de l'UE font que l'ont aura jamais un minimum de protectionnisme, car certains pays s'y opposeront toujours, alors l'Europe sociale n'en parlons même pas…
La vraie question serait plutôt "Pourquoi insister ?"

La seule solution pour une Europe sociale, ce n'est pas de changer les choses de l'intérieur, mais bien de sortir de l'UE avec les pays éventuellement intéressés par une telle voie (peu nombreux
malheureusement).

Quand au "repli sur soi" honnêtement je ne vois pas pourquoi il faudrait s'évertuer à convaincre ses voisins qu'il faut qu'on se protége ensemble si ces derniers ne veulent pas. De plus, je ne
vois pas en quoi un protectionnisme européen est plus moral qu'un protectionnisme à l'échelle du pays, la quasi-totalité des pays du monde pratique le protectionnisme, il n'y a qu'en Europe que
cela pose problème. Des pays comme la Corée du Sud ou le Japon pratiquent ce "repli sur soi", et ils n'ont pas l'air de s'en porter plus mal.



Et pour revenir sur monsieur Melenchon, par gamelle j'entend qu'une personne qui a été payée par le système toute sa carrière, ne peut pas s'opposer à ce dernier.

J'avais au début de la sympathie pour lui, mais son sketch à propos du club "le Siècle", lorsqu'il dit ne pas savoir ce que c'est, il n'y a que 2 possibilités : soit il ment, soit il est
complètement "à la masse", tous les grands pontes du PS ayant fait parti du Siècle pendant les années 90.
Comment un homme politique d'importance pourrait ne pas connaitre ça ?
Alors certes le seul ouvrage sur le sujet est celui d'Emmanuel Ratier, auteur ayant une réputation "sulfureuse" et étant ouvertement de droite "dure", mais le livre est assez objectif (il n'en
est d'ailleurs pas l'auteur direct). De plus j'ose espérer que monsieur Melenchon ne fait pas partie de ces énergumènes qui ne lisent que les publications de leur orientation politique :-/



Didier HACQUART 29/03/2011 08:19



La France, ce n'est ni le Japon; ni la Corée du Sud. L'histoire n'est pas la même. Notre destin est dans l'Europe. N'oublions pas aussi, que l'Europe préserve aussi de la guerre...


Par ailleurs, aujourd'hui, nos économies sont interconnectées, nos grandes entreprises les ont aussi et le marché européen offre des marchés à une plus grande échelle qu'au strict niveau
national.


L'évolution viendra par les peuples, et non par les gouvernants actuels. La preuve encore une fois avec le TCE en 2005. Rien n'est inéluctable.


Cela bouge aujourd'hui en Angleterre, au Portugal, en Grèce, etc.


La soif de démocratie arrive de l'autre coté de la Méditerrannée et plus avec la Tunisie, l'Egypte, la Lybie, le Yémen, Barhein, la Jordanie etc.


"La Gamelle" : JLM est un élu de la République, hier sénateur, aujourd'hui Député Européen. Le prix de la démocratie c'est aussi rémunérer ses élus. Est-ce gameler ? Je ne le pense pas. Les
rémunérations sont inférieures à celle de cadres supérieurs de grandes entreprises. Les élus en génral ne méngent pas leur peine et ne comptent pas les heures de travail sameid et dimanche
compris.


J'ai été maire adjoint, et le temps pris pour mon mandat était en plus de mon temps de travail dans mon entreprise, le soir lors de mes jours RTT, le samedi, etc. Cela faisait de "bonnes
semaines". Etais-je un gameleur ?


Les dérives pour moi viennent plutôt du cumul des mandats qui ne permettent pas un exercice plein de tous les mandats.


DH


 



Mel 27/03/2011 13:25



Monsieur Melenchon s'est opposé au TCE et ne veut pas de l'Europe libérale ? La belle affaire.

C'est bien gentil de nous parler de "changer d'Europe" ou "Une autre Europe est possible" (je reprend les slogans des affiches du Front de Gauche pour les Européennes de 2009), mais comment ils
comptent s'y prendre ? Et avec qui ?

Ca fait 30 ans qu'on a ce beau discours "Changer l'Europe".

http://miroirs.ironie.org/socialisme/www.psinfo.net/elections/euro/1979/europeenes.jpg

http://www.politiquemania.com/images/professiondefoi/europeennes2009/ps-idf1.jpg

(OK c'est le PS, mais on peut le faire avec quasiment tous les partis)

Admettons que l'on veuille faire passer un traité moins libéral et qui soit pour une harmonisation sociale par le haut, pour qu'il soit appliqué il faut qu'il soit ratifié par la totalité des
Etats membres, croyez-vous que le Royaume-Uni sera d'accord ? Ou encore les pays de l'Est qui ont une main d'oeuvre bon marché, et qui ne sont pas favorables à une Europe sociale ? L'UE ressemble
à une grosse copropriété, et navré mais on ne change pas l'intérieur ou même la façade sans l'accord de TOUS les propriétaires…

Donc oui, pour ma part monsieur Melenchon défend l'Europe capitaliste et libérale, car il sait très bien que les institutions européennes empêchent toute réforme sociale de l'UE, et que ces
instituions ne peuvent être modifiées sans unanimité.


A 4:57 il dit clairement "chien de garde du capitalisme" sinon.


Et puis bon, sans être méchant, Melenchon contre le système ? Je n'ai rien contre lui personnellement, une personne qui a passé 31 ans au PS, qui a mangé dans la gamelle du système pendant des
décennies, qui a été sénateur pendant 20 ans.
Une personne comme ça peut-elle être contre le système ? Pour ma part je ne crois pas.



Didier HACQUART 28/03/2011 17:45



Nous sommes au moins d'accord sur un point rien n'est simple !


Pour autant, lorsque les citoyens votent (TCE2005), il s'expriment et s'emparent d'un sujet hyper politique et pas aussi complexe que voulaient le faire croire certaines élites politiques de
droite comme de gauche.


Pour autant, pourquoi désespérer ?


 


Contrairement au FN, nous ne pensons pas que la solution soit le repli sur nous-même (La France). C'est un non-sens au XXième siècle. Mais cela ne veut pas dire que nous ne sommes pas contre un
protectionisme aux portes de l'Eurocope, comme le font les américains sans états d'âme !


La concurrence intra-europe vient de l'erreur d'avoir intégrer certains pays trop vite et sans mesure d'accompagnement. Cela a été fait pour l'Espagne et ce pays ne pose pas de pb de conurrence.


 


Pour finir, "la gamelle" à propos de Mélenchon, c'est quoi ?


DH


 


 


 



Mel 26/03/2011 21:21



"Le FN est le chien de garde du capitalisme"
Cela fait sourire venant de quelqu'un qui défend l'Union Européenne, qui doit être l'institution la plus libérale et capitaliste au monde.

Et sa réponse pour 2012 fait pitié, il espère être au second tour ? Il faut qu'il se réveille…
Au final il parle beaucoup pour ne rien dire à part "c'est moi ai la plus grosse", je ne vois toujours pas en quoi ce type est différent du PS



Didier HACQUART 26/03/2011 22:55



Mélenchon s'est au contraire opposé à l'Europe libérale et au TCE en 2005 et on ne peut pas vraiment dire qu'il défend une Europe libérale...


JLM a dit que "le FN était le meilleur chien de garde du système", ce qui n'est pas tout à fait la même chose...


Pourquoi s'énerver ?


DH


 



ABBA 26/03/2011 16:22



Mais, finalement, le Mélenchon, il a tout bon dans son raisonnement. Et maintenant que l'épisode de la péniche parisienne est connu en province, on comprend mieux sa position. Laquelle
position sera plus tenable, car plus logique (et plus "honnête") que celle d'Europe Ecologie. La dame de France Inter continue, imperturbable, de diffuser le message officiel: Parti de Gauche =
Populisme = Front National. Lamentable. 



Didier HACQUART 26/03/2011 18:15



Tout à fait. !


On critique souvnt JLM parce que'il s'énerve un peu, ais là c'était le journaliste qui semblait regretter qu'il ne s'enerve pas (trop), alors qu'elle avait cherché l'incident. Dommage...


Est-ce que tu tiens un BV demain ?


Didier