Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 05:58

 




Vitrolles détient un triste record avec 63 % d'abstention... C'est étonnant quelque part dans une ville qui par le passé a été très politisée avec justement de très forts taux de participation aux élections locales notamment à l'époque « Mégret »...

 

Pour autant, ce taux doit interroger toutes les forces politiques Vitrollaises. Les scores des uns et des autres doivent être relativisés avec ce très faible taux de participation.

 

Pour le Parti de Gauche, cela ne nous laisse pas indifférent. Il n'est pas anodin que les électeurs se détournent des urnes. C'est même grave pour la démocratie. Je considère que nous avons les « politiques que nous méritons ».

 

Nous sommes tous égaux dans l'isoloir ! Certes tout est fait pour détourner les citoyens des urnes. Il faut se poser la question de savoir qui y a intérêt ? « Tf1 and Co » ne nous aident pas et ne font rien pour l'éducation, l'information, etc. A contrario, il faut tout faire pour que les citoyens ne pensent pas par eux-même...

 

Une anecdote. Sarko était à Eurocopter il y a quelques jours. De part mes responsabilités syndicales, outre l'avoir rencontré pour lui poser une question, j'ai suivi ensuite le cortège de sa visite. Un salarié l'a pris par l'épaule. Sa demande c'était que Sarko, par ailleurs, Président de la République (au delà de l'homme, c'est tout de même la plus haute fonction de l'Etat) s'occupe du problème des supporters de l'OM interdits pour je ne sais plus trop quel match... Tout est dit !

 

DH

 


 

 

Régionales : Vitrolles, bastion abstentionniste

 

Publié sur La Provence.fr le mardi 16 mars 2010

 

 

Quand les chauffeurs de poids lourds pèsent leur chargement sur la bascule de la zone des Estroublans, ils prennent rapido un café à la guinguette attenante, tenue depuis 9 ans par Yves, un Vitrollais de 49 ans qui a tous ses tampons sur sa carte d'électeur. Sauf celui du premier tour des régionales.

 

"Il faisait beau", le temps a filé, il a oublié. Ou fait semblant, dans une commune où l'abstention grimpe à 62%. "Ils ont pris 50% d'abstention dans la gueule. Et dimanche, tout le monde était content !" Face à un parking en terre rempli de camions polonais, il sert le café au verre avec un soupçon d'amertume. "Les salariés n'ont plus un euro pour le petit noir du matin. La crise n'est pas pour tout le monde quand je vois les banquiers qui affichent des bénéfices extraordinaires" .

 

Les candidats aux régionales ne paieront pas toute l'addition de sa colère : au second tour, il ira voter. Laurent Dupont, ferronnier de 45 ans, était à son bureau de vote à 8h05. Seul passionné au milieu d'artisans et de commerçants démobilisés. "L'enjeu des régionales a été mal expliqué. Quand les dirigeants politiques en parlent, c'est ambiance cour de maternelle. Je ne connais pas la langue qu'ils causent. C'est sûrement que je n'ai pas fait assez d'études".

 

Laurent Dupont est un ironique. De l'autre côté de l'A7, Jonathan fêtait hier ses 18 ans sur le parvis de la gare routière. Deux jours trop tard pour voter dimanche prochain. Pas grave ! Sous sa casquette américaine vissée sur le côté, il a rêvé de mille cadeaux d'anniversaire, mais jamais d'une carte d'électeur.

 

À ses côtés, Quentin, 20 ans, sans emploi, qui ne vote pas "parce qu'il ne s'intéresse pas trop aux programmes politiques", Jean-Michel, 21 ans, lycéen, dans le même cas puisque "les candidats ne font pas ce qu'ils ont promis pendant la campagne", Christian, 18 ans, qui "s'en fout", Cyril, 17 ans, qui se demande, "honnêtement, à quoi ça sert de voter".

Jamais ils ne parlent entre eux de politique. Leurs parents les ramènent-ils parfois sur le chemin des isoloirs ? "Ma mère non plus ne vote pas", précise Christian, employé dans la restauration. Un beau-père l'incite à passer aux urnes. Il en tiendra compte. "À la prochaine présidentielle."

 

Il s'en trouve tout de même un pour annoncer qu'il se déplacera dimanche. Jean-Michel, le plus âgé. Pour le FN. Que Vitrolles -mais aussi Marignane- ait aussi peu voté dimanche n'étonne pas la politologue Virgine Martin (Euromed-Management). "Il y a une forme de radicalisme dans cette abstention. Ce n'est pas du désintérêt pour la chose publique."

Ces villes "à fort potentiel protestataire" s'abstiennent "pour les mêmes raisons qui les ont amenées à voter Front national". Les déçus du sarkozysme "s'extrême-droitisent ou finissent par jeter l'éponge", la droite parlementaire étant trop peu implantée pour les retenir.

 

Alors qu'en face, PS et Front de gauche sont mieux armés face à une liste écologiste "qui ne correspond à rien ici". Deux des trois candidats, Vauzelle et Le Pen, ont prévu cette semaine une halte à Vitrolles-Marignane. Dans l'espoir de rallier ce bastion abstentionniste.

 

Patrice MAGGIO

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires

cicéron 22/03/2010 09:19


Quelle mauvaise foi ,,, et les maires qui ont accordé leurs signatures pour la candidature de JMLP , allez vous encore affirmer qu il n ont subi aucune pression ???ou menaces ?


Didier HACQUART 25/03/2010 15:50


Je parlais des électeurs dans l'isoloir.

Ensuite, que les citoyens d'une ville soient attentifs à qui leur maire donne sa signature est un autre débat.

DH


cicéron 21/03/2010 12:58


qu est ce donc les participants face aux votants ????  les gens ont peur de se montrer pro LE PEN mais au secret du vote ils peuvent enfin s exprimer et cela sans crainte .............. Cette
peur c est vous le gauche et extreme gauche qui l avait créer ......  

C est qui les vrais nazis ou staliniens dans cette histoire ??????????? 


Didier HACQUART 22/03/2010 07:37


Tout résultat d'une élection a d'autant plus de crédibilité que le nombre de votants est important.

Pour autant, les principes démocratiques s'appliquent et c'est le résutat qui compte.

Ceux qui s'abtiennent doivent aussi s'abstenir de critiquer les choix des gouvernements qu'ils ont été choisis par d'autres qu'eux.

Ensuite nous sommes en France, et personne n'a jamais empéché quiconque d'aller voter, même pour le FN. Si ceux qui votent FN ont du mal à l'assumer, c'est leur problème pas le mien. A eux dans
leur conscience de s'interroger pourquoi ?

DH



cicéron 20/03/2010 22:45


ca vous desespere autant le score du FN ?????????????????????????,


Didier HACQUART 21/03/2010 09:56


Vitrolles c'est Vitrolles. Marignane c'est Marignane.

L'histoire et la sociologie de ces 2 villes sont totalement différentes.

Je note que Le PEN n'a pas vraiment fait "un tabac" pour son meeting de marignane; vu le peu de participants.

DH


ciceron 19/03/2010 22:07


n oubliez pas de bien vouloir commenter les résultats de Marignanne


Didier HACQUART 20/03/2010 15:11


Je ne suis pas spécialsite de la vie politique marignanaise...

DH


CICERON 19/03/2010 08:46


Je suis assez d accord avec cela et par contre as toujours eu la certitude que les bons résultats du FN sont du a l incompétence des partis politiques et cela de toutes tendances qui ont eus un
jour ou l autre le pouvoir...  Alors pourquoi ce ne serait pas pareil avec le front de gauche dont les acteurs et responsables et militants sont issus de ces partis incompétents .

Merci si vous voulez bien d ajouter les résultats de Marignanne  


Didier HACQUART 19/03/2010 17:09


Je crois effectivement que dans le vote FN il y a un vote de rejet des autres composantes politiques avec une adhésion plus ou moins grande des thèses du FN. Voter FN c'est aussi faire c... le PS,
l'UMP et autres. Vu qu'il y a un socle électoral, il y a aussi une frange qui adhère aux thèses du FN.

Le Parti de Gauche est constitué de militants qui justement ont quitté un parti, le PS, dans lequel ils ne se reconnaissaient plus. Mais il y a aussi des militants venus d'ailleurs, du mouvement
associatif, des VERTS, d'UTOPIA, etc. Ces hommes et ces femmes ont la volonté de construire autre chose. On peut ne pas y croire, ou y croire comme moi !

DH