Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 06:38

 

 


       Dans la série on se moque de nous, il y a la fameuse affaire du salaire de PROGLIO.


Dans sa grande bonté, on nous annonce qu'il renonce à son salaire de VEOLIA ! Mais il est beaucoup plus difficile de lire et entendre dans les médias qu'en compensation, il en faut bien une, il va pouvoir bénéficier d'une retraite chapeau un peu plus tôt que prévu. Je suppose que c'est aussi le genre de personnage qui nous fera des leçons de morale sur la retraite des salariés, alors que lui bénéficie d'une retraite chapeau d'un montant considérable, 1,1 million d'€ payé par son entreprise...


A suivre...


DH



Pour en savoir plus, cliquez ICI



Proglio, prends ta retraite et tire toi !


La retraite chapeau du président de Veolia, c’est l’équivalent du salaire de l’ex-PDG de EDF ! Qu’il en jouisse et nous fiche la paix…




Ce qui est formidable lorsqu’on évoque les salaires des patrons, c’est que cela rebondit toujours. L’Elysée pensait en avoir fini avec le scandale du cumul des fonctions de président « non exécutif » de Veolia et de PDG de EDF par Henri Proglio, lorsque ce dernier avait annoncé jeudi soir l’abandon de « l’indemnité » de 450000 euros »  versées par Veolia.


Mais non. Voici maintenant que la presse (la Tribune, et Les Echos redécouvre une information qui se trouvait dans Marianne le 13 novembre dernier : le patron de Veolia, comme la plupart de ses congénères,  a droit à une retraite chapeau. L’engagement est assez simple : Veolia assurerait à Henri Proglio, s’il fait valoir ses droits à la retraite, une pension équivalente à la moitié de sa rémunération moyenne pendant les 3 derniers exercices. Soit la somme rondelette de 1,1 million d’euros par an. Et à peu près ce que touchait Pierre Gadonneix, PDG  d’EDF jusqu’au 22 novembre dernier… 


Marianne en novembre avait même étudié le cas d’un cumul retraite (chez Veolia), et salaire (chez EDF), puisque l’homme a 60 ans révolus. Ce qui aurait permis de ne pas relever ce dernier. Après tout, la loi sur le cumul emploi-retraite n’a-t-elle pas été libéralisée en 2003, supprimant tout plafond de  revenu. Interrogé début décembre, le cabinet de Christine Lagarde avait découvert à ce moment seulement, cet aspect de la rémunération d’Henri Proglio ! La question n’avait pas été étudiée. Sans doute qu’un « retraité patron »  chez EDF, cela ne fait pas bon effet. Il reste une information à éclaircir : pour bénéficier de la retraite chapeau, Proglio devrait exercer une fonction rémunérée chez Veolia. A partir du moment où la présidence du conseil d’administration devient bénévole (les jetons de présence ne sont pas considérés comme rémunération, semble-t-il), perd-il son droit à une rente pour ses vieux jours ? Rendons à Cesar (Proglio) ce qui lui appartient : il tient bien davantage au pouvoir (chez Veolia ET EDF), qu’à l’argent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires