Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 05:37

 

 


 

Tous dans la rue le 24 juin !!!!!!!!!!!!!!!


DH

 


 

Travailler plus pour gagner moins

travailler-plus-gagner-moins

 

La réforme des retraites présentée mercredi par le gouvernement est un véritable rouleau compresseur contre le travail : âge légal de départ repoussé de 60 à 62 ans, durée de cotisations relevée à 41,5 annuités, droit à la retraite à taux plein repoussé à 67 ans. Les salariés, à commencer par les ouvriers et les femmes, subiront ainsi une double peine : travailler plus pour gagner moins. D'autant que les mesures sur la pénibilité relèvent d'une grossière aumône. Choisis « individuellement » parmi les invalides et victimes d'accidents du travail, à peine 10 000 salariés pourraient ainsi partir avant 62 ans.


Les fonctionnaires sont aussi touchés de plein fouet. L'augmentation de leurs cotisations diminuera leur salaire net. Et elle ne rapportera rien au régime de retraites par répartition. Un véritable plan d'austérité que le pays va durement payer ! Sans oublier que le relèvement de l'âge légal va faire exploser le nombre de chômeurs âgés.


L'injustice de cette réforme est résumée par un chiffre : 90 % des efforts seront supportés par les travailleurs et 10 % seulement par le capital et les hauts revenus. Ces derniers ne paieront que 4 milliards d'euros sur les 42 milliards de besoin à couvrir à l'horizon 2018. Ces 4 milliards sont dérisoires comparés aux 30 milliards d'euros par an de baisses d'impôts distribuées par la droite aux plus riches depuis 2002.


Comme la réforme Fillon de 2003, qui devait garantir l'équilibre jusqu'en 2020, cette réforme sera aussi inefficace. Elle ne rétablira pas l'équilibre des comptes en 2018 comme elle le prétend. Faute de dégager des ressources nouvelles en partageant les richesses, le gouvernement a trouvé une astuce. Il veut éponger les déficits qui vont s'accumuler jusqu'en 2018 avec le Fonds de réserve des retraites, qui n'était pourtant destiné qu'à équilibrer les régimes à partir de 2020. Le gouvernement continue ainsi le dépeçage des ressources publiques. Il prépare la faillite générale du système par répartition. Et son remplacement par la capitalisation.


Face à un tel rouleau compresseur, nous portons un double mot d'ordre. Nous exigeons le retrait du projet de réforme du gouvernement dans les mobilisations du 24 juin puis de la rentrée. Et nous nous engageons à abroger ces mesures si un gouvernement du Front de Gauche arrive au pouvoir en 2012.

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

bandeau-retraites

 

- La retraite c'est fantastique et c'est possible! Projet du Parti de Gauche pour l'avenir de nos retraites


- Note argumentaire du secteur Etudes du Parti de Gauche, en réplique aux annonces effectuées par le gouvernement le 16 juin

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires