Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 06:04



 

Dans quelques semaines, opportunément après les Régionales, va s’ouvrir le débat sur la retraite. Evidemment le Parti de Gauche se positionne sur ce dossier. Si on connait d’avance la position de la Droite, celle du PS vaut d’être écoutée… On est surpris du « coup de pouce » à Sarko de

Martine Aubry, mais bon, quand on explique le virage à droite du PS…

Martine Aubry, mais bon, quand on explique le virage à droite du PS…

 

Par ailleurs, et dieu sait si je suis toujours soucieux de ne pas tomber dans le populisme, mais il y a quelques chose qui m’exaspère. Ceux qui vont faire la loi, et expliquer au « bon peuple français », « l’absolue nécessité » d’allonger l’âge de départ en retraite pour sauver nos régimes, sont les mêmes qui bénéficient d’un régime hors du droit commun avec une retraite à taux plein en 15 ans (2 mandats) de (sur)cotisation. Je parle de nos parlementaires !

 

A suivre !


DH

 

 


 

 

 

Retraites : pas de consensus sur le dos des salariés

 

Mercredi, 20 Janvier 2010 20:03 Claude Debons

 

 

Le Parti de Gauche dénonce les projets de réforme des retraites du gouvernement qui conduiraient a une nouvelle dégradation des pensions après celle provoquée par les réformes Balladur de 1993 et Fillon de 2003.

 

La solution n'est pas dans un nouveau allongement de la durée de cotisation impossible à atteindre pour des salariés de plus en plus victimes de carrières écourtées par les difficultés d'entrée ou les sorties anticipées sur le marché du travail, ou incomplète par suite de chômage et de précarité.

 

Elle n'est pas non plus dans un changement de système (par point ou notionnel) qui n'a pour but que la baisse des pensions.

 

Elle n'est pas davantage dans les concessions par avance auxquelles nous a habitué une certaine gauche d'accompagnement comme nous en donnent encore l'exemple récemment Martine Aubry (PS) ou Jean-Vincent Placé (Verts) déclarant respectivement que l'âge légal de départ «va aller très certainement vers 61 ou 62 ans » ou que « l'allongement de la durée du travail est inéluctable ». Alors que la multiplication des plans de licenciements frappe massivement des salariés de 50 ans et plus, il est indécent de proposer de reporter l'âge de départ en retraite, vouant ainsi des milliers de salariés à la pauvreté car sans espoir de retrouver un travail. Ce report se ferait de plus au détriment des salariés ayant commencé à travailler jeunes et occupant en général les postes de travail les plus pénibles.

 

La solution est dans la mobilisation contre les projets néfastes du gouvernement, la réaffirmation du droit à une retraite à taux plein à 60 ans, un élargissement du financement par une nouvelle répartition des richesses, un renforcement de la solidarité, de la justice et de l'égalité au sein de notre système de retraite par répartition afin d'assurer à toutes et tous les moyens de bien vivre leur retraite.

 

Pour en savoir plus : Défendons la retraite à 60 ans

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires