Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 04:42

Retrait de Chevènement : l’alibi du vote utile s’amenuise

   

chevenement

 

 

Communiqué d'Eric Coquerel, conseiller spécial de Jean-Luc Mélenchon

 

Jean-Pierre Chevènement retire sa candidature de l’élection présidentielle.

 

Au nom de leurs convictions, de nombreux républicains de gauche ont décidé d’appuyer la candidature de Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche.

 

Si l’homme qui appelait à tournebouler le système en 2002 et son parti le MRC veulent continuer à défendre leurs idées, ils devraient soutenir le seul candidat du Non de gauche au Traité Constitutionnel Européen et du chamboule-tout républicain. Nous l’espérons.

 

Son retrait a une autre conséquence : il y aura au grand maximum 5 candidats de gauche au premier tour de la Présidentielle. C’est le plus petit nombre depuis l’élection de 1974. Ceux qui, à gauche, tentaient de jouer sur le traumatisme de 2002 pour favoriser le bi-partisme n’ont désormais plus aucun argument en faveur du vote utile. Sauf à expliquer qu’il ne faudrait plus de premier tour…

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires