Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 05:13

 

P..... déjà 4 ans ! Et en toute modestie, on n'avait pas tord d'être contre "leur "Europe, qui n'est pas celle des peuples.

 

Et dire qu'ils veulent récidiver avec encore un nouveau traité tout en gravant dans le marbre la règle d'or. Admirons le choix du vocabulaire. On nous ferait croire que nous n'aurions aucun autre choix, et que cette règle "en or" aurait un caractère sacré !

 

Bref, comme dit l'autre, on se moque de nous...



DH


 

La souveraineté du peuple français violée il y a quatre ans, nous n’oublions pas !

eurocratie-vs-democratie

 

 

Aujourd'hui est l'anniversaire de la forfaiture sur laquelle se bâtit l'Europe austéritaire. Il y a quatre ans, le 4 février 2008, une majorité de parlementaires réunie à Versailles ratifiait le traité de Lisbonne contre le vote des Français au referendum de 2005. Organisé par Nicolas Sarkozy, ce coup de force était rendu possible par l'abstention des dirigeants du PS. Beaucoup de mes concitoyens n'ont jamais oublié cette violation de la souveraineté populaire. Les dirigeants européens non plus. Enhardis par ce précédent, ils ont confirmé et aggravé la dérive autoritaire de l'Union.

 

Le nouveau traité intergouvernemental signé lundi avec sa règle d'or ne sera soumis nulle part à referendum. Pourtant il limite très fortement la souveraineté des Etats. La droite et les sociaux-démocrates au Parlement européen ont refusé d'appeler à tenir des referendums. Pour ma part, je m'engage avec le Front de Gauche à soumettre ce traité à un referendum si je suis élu en mai prochain. Et à réparer ainsi la forfaiture du congrès de Versailles.

 

Jean-Luc Mélenchon


Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires