Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 06:40



Campagne : "Travailler tue en toute impunité : pour combien de temps encore ?"

 

 

Ensemble, le 29 janvier 2010 à 18h30 au CRDP, 31 boulevard d'Athènes, à Marseille - 13001, nous dirons : les accidents du travail et les maladies professionnelles « çà suffit » !

 

 

A l'appel de :

 

Association contre le harcèlement moral ACHM34,  Jean Jacques ADAM (Cheminot npa/cgt),  jean claude ALBERIGO (Secrétaire régional verts paca),  Patrice ALPHAND (Enseignant-marseille), Daniel AMIOT (Militant communiste - marseille 11ème arrt.), Gérard AMY (Maitre de conférence psychologie, université de provence), Gérald AUTECHAUD (Rognac 13340), Serge AVARO (Marseille), Robert AVELLA (Retraité 13770 venelles), Jérémy BACCHI (Pcf marseille), Christian BACH (Retraité la ciotat), Pierre BACHMAN (Eguilles (13), Raymond BANO (Chargé de Mission), Antoine BARBARÀ (Medecin. barcelone. espagne), C BARLOTIER (La ciotat),Alain BARLATIER (SNES membre des CHS académique et départemental ENet secrétaire général adjoint de la FSU13), Daniel BARRAUD-ANDERSEN (Anarseillais-13), Béatrice BARRET (Educatrice, bdr), Marie BATOUX (Attachée territoriale, 13006), Nanie BELLAN, Roland BELLAN, Karim BENAZZOUL (Agent ouvrier du crous aix marseille), Colette BERTRAND (Documentaliste, marseille),Frédéric BERTET (SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU SNU IPP 13), Alain BIANCO (Comptable), Philippe BLACHE  (GAUCHE UNITAIRE), Claire BILLÈS (Enseignante, arles), Orlando BIZZARI (La ciotat), Gilles BLANC (Employé crédit agricole alpes provence, secretaire général sdacap/sudcam (05-13-84)Louis BONASSI (Retraité), Patricia BONIN (Marseille), Grégoire BONNET (La ciotat), Ingeborg BONTE (Responsable formation irp marseille), Eric BOSIO (Travailleur de l'etat / marseille), Claude BOUILLET (Retraité cea), Michel BOULLET (Retraité - marseille),  Pierre BOUVIER (Défense des victimes de l'amiante la ciotat), Magali BRACONNOT (Comédienne, conseillère municipale, les alternatifs), Alain pierre BRÉMOND (Professeur retraité - mallemort (13), Jean henri BRIAND (Septèmes 13), Valérie BUISSON (Marseille), Ivo BUSOLINI (La ciotat), José CANALI (Militant communiste, syndicaliste.), Michel CARRIERE (Syndicaliste, ancien responsable ud cgt 13), Nadine CASTELLANI - LABRANCHE (Enseignante, cgt educ'action 13), Gérard CAVAILLÉ (Agent edf, bouc bel air), Alain CHAMPARNAUD (Cgt cadarache), Guy CHAMPION (Arles 13), Albert CHAPPE (La ciotat), Claude CHARNEAU (Retraité), Carole CHAVE (Responsable pédagogique - pertuis (84), Fernand CHAVE (Pcf - usr cgt 13), Philippe CHESNEAU (Région paca), R. CHOQUE (La ciotat), Silvere CHOURAQUI (Chimiste , fos sur mer),Dany Cohen (SAF Avocat), Deborah Cohen (maître de conférence en histoire moderne, Université de Provence) Marcel COLOMBAN (Saint chamas (13250), Camille COLOMBO (Acheteur. marseille), Danyèle COLOMBO (Enseignante, syndicaliste, marseille), Jean-marc COPPOLA (Président du groupe communiste et partenaires à la région paca), Pierre CORVASCE (Syndicaliste retraité cheminot), Michel COSTE (Cgt chimie), Micheline COUPET (La ciotat), M CRAPIZ (La ciotat), Sébastien CRAVERO (Martigues), Alain CROCE (Gignal-la-nerthe), Antoine CUADRA (Retraite marseille), Daniel DAIX (Venelles), Ghislaine DAUSCH (Marseille), Eric DAUX (Cadre, marseille), Lionel DE CONINCK (Tecnicien de chantier - marseille), Gérard DE MÉO (Retraité - membre pcf 13),  J-C DELSE (La ciotat),  Raymond DEMURGER (Retraité e.n. st. mitre les remparts), Isabelle DERUCHE, Jacques DESIDERI (Syndicaliste cfdt 13), Caroline DESPREZ (Assistante d'une icpe nucléaire autorisée), Pierre DHARREVILLE (Secrétaire départemental fédération du pcf 13),  Patricia DIEGHI (Agent edf - marseille (13), Claude DIHARÇABAL (Ftm cgt 13400),  Christophe DORÉ (Enseignant, secrétaire snuipp13), Gérard DUPUY (De venelles - retraité), Claude DURET (Retraité, ancien syndicaliste),Béatrice DUNET( SECRETAIRE GENERALE ADJOINTE DU SNU IPP 13), Simone EUROPA (La ciotat), Marcel EYMARD (Retraite couteron 131oo pcf) Corine EYRAUD (Sociologue, aix-en-provence), Elisabeth FABRE (Inspectrice du travail,sud travail affaires sociales), C FARRIS (La ciotat), Annette FAVALLI (Retraite couteron 131oo pcf), Olivier Flament (SUD13  télécom), Christiane FERLAY (Marseille), C. FERNANDEZ (La ciotat), Martine FESSIN (Marseille), Renée FIORE (Retraitée), Luc FOULQUIER (Ingénieur-chercheur), Michelle FOULQUIER, Francis FOURNIER (Marseille), Olivier FRANCÈS (Chef de service éducatif marseille), Max FUBIANI (La ciotat), R FURIANI (La ciotat), Jean joseph GABARRUS (Tecnicien fabrication - istres), Emilienne GALANO (Retraitée de l'assistance publique 13005 marseille), Denise GALLON (Cheminote marseille), Jacques GARCIA (Invalidite de la siderurgie . 13800 istres), C GARCIA ROCHA (La ciotat), Josephine GARMEDDU (La ciotat), Alexandra GASTINE (Région paca), Gaston GAUTHIER (La ciotat), Nathalie GAUTHIER (Martigues), Michèle GAUTIER (Syndicaliste snep fsu), Bernard GAY (La ciotat), Jean-claude GÉDIN (Ingénieur d'etudes, université de provence), Henri GENARD (Journaliste, marseille), Dominique GERBAULT (Militant pcf), René GIARDINA (La ciotat), C GIMENEZ (La ciotat), Daniel GIORDANO (La ciotat), Germain GIOVANNETTI (Ingénieur arts et métiers), Chrystel GIRAUD ( Marseille), M GIRAUD (La ciotat), René GIRAUD (La ciotat), Félix GIROLAMI (Retraité), Marc GOIRAND (Assistant social marseille), Pascale GOMEZ (Assistante maternelle marseille), Christian GONNELLA (La ciotat), Isabelle GORLIER (Marseille 4ème), Gerard GUIEU (elu CHSCT CGT CEA Cadarache), Bernard GOUIRAN (Gignal-la-nerthe), Frédéric GRIMAUD (Enseignant spécialisé, Martigues), Denis GUENNEAU (Citoyen du monde), Pierre-marie GUILBERT (Médecin du travail marseille), C. GUILLEMEAU (La ciotat), Vève GUINOT (Marseille), Didier HACQUART (Syndicaliste - vitrolles 13), Roger HADDAD (Syndicaliste pétrochimie),  Marie HADDAD-PARFAIT (Institutrice retraitée 13770 venelles), Robert HADDAD-PARFAIT (Fonctionnaire education nle), Daniele HENGEN (Ide bouches du rhone), Martine HERNANDEZ (Marignane), Richard HERRY (Fonctionnaire marseille), Marilene HIDREAU (Educatrice spécialisee marseille), Nathalie HILAIRE-COLOMBAN (Saint chamas (13250), Charles HOAREAU (Cgt,13), Jean -paul HOPP (Aix en pce), Corinne INSELIN (Aix en provence),Michel Issenjou SUD 13 télécom,Patrice IVALDI (Marseille), Jonathan JADRAS (Operateur fabrication a fos/mer), R JAYNE (La ciotat), Babette JOHSUA (Npa marseille), Samuel JOHSUA (Professeur de sciences de l'éducation), Rémy JEAN (Enseignant-chercheur en ergologie), Marie-anne JURICIC (Sociologue, journaliste indépendante), J-l KARAGUEUZIN (La ciotat), Annick KARSENTY (Marseille), Seraphin KELLER (La ciotat), Huguette LABBAT (La ciotat), Jean claude LABRANCHE (Syndicaliste cgt,copernic 13), Germaine LAINÉ (Retraitée de l'education nationale ventabren), François-michel LAMBERT (Conseiller municipal gardanne), P LAMBERT (La ciotat), Gilbert LAROSA (La ciotat), Jean LARROUQUERE (Retraité), Jean Claude LATIL (Retraité, marseille), Véronique LATTELAIS  SNU ipp 13 aubagne,Françoise LAROCHE - SNPES-PJJ / FSU, Hélène LE CACHEUX (Parti de gauche), Catherine LECOQ (Comédienne conseillère régionale pcf paca), Michelle LEDESMA (Marseille), Anne-marie LEPAGNOL (Professeur retraitée marseille), Jacques LERICHOMME (Fsu 13), Jean-François LONGO (sg FSU 13), Cl LOPEZ (La ciotat), Nathalie LORET (Animateur marseille 15), Claude LOSEOS (La ciotat), Jesus LUJAN (La ciotat), Andre MALARTE (Marseille), Laurent MARABOEUF (La ciotat), Marie MARANI (La ciotat), Marie-julie MARANT (Ingénieur - venelles (13), Marie-france MARIOTTE (Enseignante marseille), Michel MARTIN (Agent telecom,rognac), Brigitte MASSON (Directrice d'école conseillère pcf 5e secteur marseille), Béatrix MATHIEU (Enseignant chercheur, aix en provence), Isabelle MAUREL (Fos sur mer), Mireille MAVRIDES (Elue pcf marseille), Jean pierre MAYER (Agt expl), Roland MÉLO (Retraité contrôleur aérien, lambesc (bdr), Adrien MELONI (La ciotat), Christine MENDELSOHN (Parti de la gauche européenne), Frédéric MEYER (Conseiller régional communite paca), Jean-marie MICHELUCCI (Coordinateur cgt groupe arkema), Marie christine MIGNON (Fonctionnaire territoriale bdr), Catherine MILARD (Prof d'informatique, marseille), Gabrielle MILLER (Aide medico psychologique 13), ), C MORAITIS (La ciotat), Danielle MORAND (Retraitée marseille), Alain MORES (Berre l'étang), Mireille MORONI (Ingénieur de sécurité), Laurence MUCHERON (Correspondante qualité , aix en provence), Sandrine MUSSO (Anthropologue, marseille), Hélène NICOLAS (Enseignante arles), Arièle NUGON (Marseille), Jean-pierre OLIVE (La ciotat), Jean OLIVIERI (La ciotat), Edouard ORBAN (Postier marseille), François ORILLARD (Conseiller municipal pcf de martigues), Jean-charles OZEE (Infirmier de secteur psychiatrique, sud santé sociaux 13, hopital edouard toulouse marseille), Agnès PAGLIAI (Marseille), Christian PALEN (Enseignant spécialisé, marseille), Robert PALISSE (Edf gdf marseille), Marie-françoise PALLOIX (Elue pcf municipale marseille et conseil régional paca), Parola Arlette FASE médecin, Isabelle PASQUET (Sénatrice des bouches du rhone), Jean-rené PENDARIES (Sociologue cnrs aix-marseille), A PEREZ (La ciotat), Norbert PEREZ (La ciotat), Jean yves PETIT (Les verts paca), Yves PERRIN TOININ (Médecin généraliste Aubagne), Lionel PHILIPPE (Chef de service educatif/ 13127 vitrolles), Huguette PIANA (Retraitée - marseille), Jean-claude PICCA (Retraité anpe,13), Paul PIMMA (La ciotat), D PLANQUART (La ciotat), Gerard PONTHIEU (Aix-en-provence), Monique POUPAUD (13 venelles), Pierre PRADEL (Retraité vitrolles), Arnault PRADES (Marseille), Jean-yves PUCCETTO (La ciotat), C RAGOBERT (La ciotat), Philippe RAIGNAULT (St-maximin-la-ste-baume 83), Frederic RAYS (1er adjoint au maire roquevaire), Michele REB (Professeur), Marianne RECORBIN (Comptable marseille), Anne RENAUT (Aix en provence), Christian REY (La ciotat), Mireille RIMAN (La fare les oliviers), Andre RIOUAL, Gilbert RIPOLL (La ciotat), Joel ROCK (La ciotat),Mylène Roméas (SUD éducation), Jean-christophe RUBI (La ciotat), Richard RUFFEL (Artiste plasticien.marseille), Christian SALUT (Musicien, marseille), Jean-yves SALVAT (Sud cam, secrétaire du ce du crédit agricole alpes provence), Mireille SANTELLI (Marseille), Silvia SAPPA avocate Aix13, Rafael SAR (La ciotat), Pierre SAUSSAC (Responsable clientèle - venelles), C SCIFANO (La ciotat), Jean-marc SEGAY (Marseille), Olivier SILVESTRE (St chamas),Squarcioni Gilbert (médecin), Sophie SOUBEYANDE (Marseille), Jeanne SOULIE (Fonctionnaire marseille), Pierre STAMBUL (Professeur, marseille), Hubert SUMIAN (Retaité de la métalurgie;ancien sydicaliste, membre p c f , titulaire d'une rente at), Aïcha TESSIER (Secrétaire/aix en provence),Elisabeth TEISSIER (déléguée du personnel SNU ipp 13/FSU), Marie-christine TISSEYRE (13230 port saint louis du rhône - fonctionnaire territoriale), René TOCI (Ingénieur 13), Olga TOUITOU (Secrétaire), Laurent TRAMONI (S3 SNES), Victor TROTOBAS (La ciotat), Edmond TROTTA (La ciotat), Didier TURRINI (UD Cgt 06), Pascal VAGEON (La ciotat), Cathy VALLET (Animatrice marseille), Stéphane VALLIEN (Informaticien - vitrolles), Jean louis VAYSSIERE (Consultant-expert chsct), Patrick VEDEL (Lycéen, vitrolles), Patricia VERNHES (Mére au foyer 13770 venelles), Christian VERONA (Web designer marseille), Guinot VÈVE (Marseille), Gerard VIDAL (La ciotat), Jean VIDAL (Retraite venelles), Corinne VIALLE (secrétaire Nationale du SNU ipp), Jacqueline VEYSSEYRE (Venelles 13770), Jean-françois VIEUX (Retraité. hautes-alpes),  Daniel VINCENT (Retraité meyrargues),Olivier Vincent (Parti de Gauche 13),Claude VRILLET (Membre chsct - conseiller prud'homal -aix en provence), bernard VUILLON (Sociologue. marseille. 13009), Françoise VULLIEZ (13), Sauveur ZARA (La ciotat)

 

 

 

 
Texte de l’Appel "Travailler tue en toute impunité : pour combien de temps encore ?"

 

Le constat est sans appel : le travail rend malade et tue tous secteurs et toutes catégories professionnelles confondues. Le nombre officiel des maladies professionnelles reconnues a explosé : 13 658 en 1996, 52979 en 2005. Le nombre d’accidents du travail graves et mortels reste très élevé : 537 décès en 2006, soit 13% de plus en un an. Ces chiffres officiels sont – on le sait – grandement sous-estimés en raison notamment d’une importante sous-déclaration. Les suicides directement liés au travail sont estimés à 400 par an, pour la plupart non reconnus comme accidents du travail. Plusieurs millions de salariés sont exposés, sans aucune protection, à des produits connus pour être cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction, contribuant ainsi grandement aux inégalités sociales face au cancer : un ouvrier a dix fois plus de risque de mourir du cancer avant 65 ans qu’un cadre supérieur.

 

Cette situation ne tombe pas du ciel : elle est le résultat de politiques d’entreprises, tant privées que publiques, pour lesquelles les coûts sociaux doivent être toujours plus compressés. Ces politiques ont privilégié et généralisé la sous-traitance, et intensifié le travail comme jamais depuis de nombreuses décennies. Et l’inspection du travail comme la médecine du travail n’ont toujours pas les moyens d’assurer leurs missions.

 

La lutte opiniâtre des victimes, de leurs associations et syndicats a permis des avancées, mais la course au profit sans entrave sème toujours la maladie et la mort.

 

Alors que le simple voleur de sac à main est condamné à 6 mois de prison ferme devant le moindre tribunal correctionnel en comparution immédiate, l’employeur coupable d’homicide dit involontaire à l’égard de son salarié, après des années d’instruction, est condamné - quand il est déclaré coupable - à quelques mois de prison avec sursis.

 

La mise en danger délibéré d’autrui par des choix de politique économique bénéficie dans ce pays d’une incroyable mansuétude. Les employeurs ne sont pas considérés comme de véritables délinquants. Trop souvent les procédures relatives à des accidents mortels du travail sont classées sans suite. Trop souvent les condamnations – lorsqu’elles interviennent - ne touchent que les employeurs en bout de chaîne de sous-traitance et sont symboliques. Les grands donneurs d’ordre y compris l’Etat, dont la responsabilité dans l’organisation du travail est pourtant essentielle, ne sont qu'exceptionnellement concernés et les indemnisations largement insuffisantes.

 

L’amiante est emblématique de ce que nous dénonçons : alors que le risque est connu depuis des décennies, que des milliers de personnes ont perdu leur vie et vont la perdre dans les prochaines années du fait de l’incurie manifeste des entreprises concernées, voire de leurs choix délibérés, Justice n’est toujours pas faite.

L’inégalité des armes entre le salarié et son employeur est patente et scandaleusement disproportionnée : l’égalité devant la loi est devenue une pure fiction.

 

Cette injustice se nourrit du silence collectif.

 

Les soussigné-e-s entendent dénoncer ici et maintenant cette situation inadmissible et intolérable.

 

Ils et elles exigent que la délinquance patronale soit enfin sanctionnée : la loi pénale doit être pleinement appliquée aux employeurs.

 

Ils et elles exigent que des moyens humains et financiers soient dégagés pour que la justice puisse réellement faire son travail.

 

Aucune amélioration de la santé et de la sécurité au travail n’est possible tant que la justice fonctionne à deux vitesses.

 

Aucune avancée n’est possible tant que les donneurs d’ordre pourront s’abriter derrière les règles du droit commercial pour s’exonérer de leurs responsabilités.

 

Tous et toutes ensemble nous disons : ça suffit ! Et nous agirons pour que cela cesse.

 

Signer en ligne : http://www.fondation-copernic.org/petition/index.php?petition=3

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !