Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 05:46


 

Stéphane GUILLON et Didier PORTE sont virés de France Inter, radio de service public. Ce n'est pas anodin dans une société à priori démocratique... Une pétition circule sur le net. Soyons nombreux à la signer. Par ailleurs, les journalistes et producteurs de France Inter nous écrivent à nous les auditeurs de France Inter. C'est à lire et à diffuser...

A suivre, car l'histoire n'est pas terminée. 

DH

 

http://petition.harrycow.fr/static/54169848_p.jpg

 

 


 


LETTRE OUVERTE AUX AUDITEURS PAR LES JOURNALISTES ET PRODUCTEURS DE FRANCE INTER

 

 

 

 

Chers auditeurs,



C’est à vous que nous souhaitons nous adresser après l’éviction de Didier Porte et Stéphane Guillon. Évictions que nous avons apprises, comme vous, en écoutant l’antenne ce mercredi.


Nous sommes sous le choc de ces annonces aussi brutales qu’ incompréhensibles.

Que se passe t-il dans notre radio, celle que vous aimez et celle que nous fabriquons ?

Ce qui se joue à France Inter, au-delà même des personnes concernées, nous semble lourd de symbole quant à l’identité de votre, de notre radio.


Nous vivons un tournant qui nous inquiète dans l’histoire de cette station.


Nous, personnels de France Inter, partageons un attachement indéfectible à la liberté de ton, à l’impertinence, à l’exigence, à la différence et c’est ce que nous défendons tous les jours à l’antenne.


Ce qui a fait le sel et la valeur de cette station depuis tant d’années ne peut devenir un simple argument publicitaire vide de sens.


Ces valeurs dont nous sommes fiers et qui représentent l’ADN de France Inter, se trouvent remises en cause et gravement menacées.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires