Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 04:24

 

 


Le gaz de schiste devient à la mode. On commence à en parler. Ce serait une énergie de l’avenir, maintenant que tout le monde commence à comprendre que la fin du pétrole arrive. Bigre, nous vivons sur un monde fini, et les richesses fossiles ne sont pas inépuisables, ce qui est une évidence pour qui réfléchit un peu.

 

Le problème encore une fois, c’est que rien ne se fait dans la transparence et que cette « énergie miracle » présente de sérieux inconvénients…  Mais comme il y a « du fric » à faire, les requins sont sur le coup, aidé par le gouvernement.

 

Les réseaux associatifs, politiques et autres se mobilisent. Il faut faire passer l’information pour comprendre et faire comprendre les enjeux. Le Parti de Gauche s’est positionné et réclame d’urgence un moratoire.

 

Plusieurs régions sont concernées, dont PACA.

 

DH

 

http://www.lespetitspoissontrouges.org/public/carte_GDS.jpg

 

Pour en savoir plus : http://owni.fr/2010/12/07/gaz-de-schiste-le-tresor-empoisonne-du-sous-sol-francais/ 

 

Le blog de Corinne Morel Darleux (PG) :

 

http://www.lespetitspoissontrouges.org/index.php?post/2011/01/16/Tout-sur-le-gaz-de-schiste-!

 

 

http://www.lepartidegauche.fr/images/stories/illustrations/moratoire-gaz-schiste.jpg

La pétition :

http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci 

 

 

 

 

 


Le Parti de Gauche se prononce pour un moratoire sur le gaz de schiste

 

Dimanche, 09 Janvier 2011  Corinne Morel Darleux

 

http://www.lepartidegauche.fr/images/stories/illustrations/gaz-schiste.jpg

 

 

Le gouvernement de Sarkozy vient d'offrir en pâture 1% du territoire français aux appétits des gaziers et pétroliers.

 

En accordant des permis de recherche exclusifs, à des fins d'exploitation de gaz non conventionnel, dits "gaz de schiste", l'État a livré aux multinationales Total, EGL (European Gas Limited), Hess/Toreador, Schuepbach Energy et GDF Suez, des hectares entiers de terres dans le Bassin Parisien, en Rhône Alpes, PACA, Nord Pas de Calais, Lorraine et Franche Comté.

 

Sans aucun débat public. Les conséquences peuvent pourtant s'avérer lourdes, et la France pourrait bientôt ressembler à du gruyère.

 

A du gruyère sec... Car la technique utilisée, la fracturation hydraulique, qui utilise près de 600 produits chimiques envoyés jusqu'à - 3000 mètres, est non seulement polluante et dangereuse pour l'écosystème, mais en plus très grosse consommatrice d'eau. Chaque puits peut être fracturé entre 15 et 20 fois, chaque fracturation consommant entre 7 et 28 millions de litres d'eau, dont seule la moitié est récupérée.

Où sera pompée toute cette eau ? Une fois de plus, on est bien loin du Grenelle qui devait par son article 27 préserver les ressources en eau !

 

Et comment seront acheminés les volumes de gaz ainsi extraits vers les usines de retraitement ? Où est la réduction des émissions de gaz à effet de serre promise par le même Grenelle ?

 

Alors qu'en Equateur, le projet Yasuni ITT permet de laisser le pétrole sous terre, en France on fore et on perfore, encore et encore.

 

Le Parti de Gauche demande un moratoire sur le gaz de schiste et exige qu'un débat public ait lieu avant toute exploration du sous-sol français.

 

D'autres solutions existent pour planifier la transition énergétique. Un gouvernement du Front de gauche engagera des mesures volontaristes en la matière, par la création d'un service public de l'énergie, le transfert du tout routier vers le rail et le fluvial, un vaste programme de rénovation thermique et un scénario ambitieux de sortie du nucléaire et des énergies fossiles basé sur la sobriété, l'efficacité énergétique et les renouvelables.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires