Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 05:12

 


 

L’aéroport de Notre Dame des landes…

 

 AviationPilote2_NotreDamedesLandes.jpg

 

Le sujet ne fait plus l’actualité et c’est pourquoi j’en profite pour revenir dessus.

 

Passionné d’Aéronautique, je suis un fidèle lecteur de différentes revues sur le sujet. Dans son numéro 469, de février 2013, la revue Aviation et Pilote nous livre un article intéressant sur le futur ( ?) aéroport de Notre-Dame des-Landes.

 

L’article s’intitule « la grande menace ». Cette grande menace concerne en fait les conséquences du futur aéroport sur tous les autres de la région si le projet devenait effectif. En effet, l’aéroport de Nantes étranglerait et condamnerait à terme, l’activité des aéroports de Rennes, Redon, St Brieuc, Lannion, Dinard. Cela signifie des conséquences économiques, sociales, etc. sans oublier une disparition de ces aérodromes tant nécessaire au développement de l’activité aéronautique et des vocations !

 

Dans le même article, des spécialistes pilotes reviennent sur la « dangerosité » de l’aéroport actuel de Nantes et sa « saturation à court terme », qui justifieraient le nouvel aéroport. Ecoutons un peu les techniciens, est –il rappelé. C’est éloquent. Bref, on nous prend pour des billes, et tout confirme le coté mégalo et inutile voire néfaste du projet

 

2013-02-01.jpgEt pourtant, cette revue spécialisée ne peut pas être taxée d’être un opuscule gaucho-écolo !

 

Comme quoi…

 

DH

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires