Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 05:40

 

 

 


 

Intéressant, non les citoyens qui prennent leur destin en main ?

 

DH

 

 


 

La Révolution citoyenne, en Europe aussi c'est possible !

 

http://www.lepartidegauche.fr/images/stories/islande.jpg

 

Vendredi, 03 Décembre 2010

 

 

Suivant les exemples latino-américains du Venezuela, de la Bolivie et de l’Equateur, l’Islande a entamé, ce samedi 27 novembre un processus populaire de refondation républicaine.

 

Depuis l’effondrement du système financier islandais en octobre 2008, l’Islande traverse une grave crise économique, sociale et politique. Alors que le pouvoir politique islandais a prouvé son incapacité à faire face aux conséquences de ce naufrage, 25 citoyens ont été élus au suffrage universel direct, parmi plus de 520 candidats de tous âges et conditions sociales, pour rédiger une nouvelle constitution.

 

Outre l’organisation des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, l’Assemblée Constituante devra se prononcer sur les modes de participation des citoyens au processus démocratique, notamment par voie référendaire. Elle traitera aussi de l’espace accordé aux institutions internationales dans l’exercice des pouvoirs souverains et de la question de la propriété  et l’utilisation des ressources naturelles.

 

Déjà, en mars dernier, les islandais prenaient leur destin en main en se prononçant par referendum contre tout remboursement de la dette de 3,9 milliards d’euros contractée par les banques du pays, estimant à raison que ce n’était pas au contribuable de payer un telle somme pour les erreurs de gestion d’une entreprise privée.

 

Aujourd’hui, partout en Europe, les parlements nationaux sont soumis aux chantages d’institutions internationales soumises aux intérêts financiers de la classe dominante et votent des plans d’austérité qui rationnent les populations, pillent les fonds publics, aggravent les inégalités et laissent le pouvoir aux mains de ceux qui ont provoqués la débâcle financière. Cet évènement indique, une fois encore, que seule la souveraineté du peuple permettra de trouver une issue politique à la crise économique et sociale. Un exemple à suivre !

 

(Source : http://www.pouruneconstituante.fr/spip/spip.php?article349 )

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires