Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 05:54

 


Gaz de schiste, la suite...

 

DH

 


 

 

Gaz et huile de schiste : le Parti de gauche dénonce le mépris des sénateurs UMP et du Centre

  

gaz_de_schiste_non_merci_gaz_schisteux_01_t5

 

Après le vote à l’Assemblée Nationale le 11 mai, le Sénat devait se prononcer mercredi 1er juin sur le projet de loi concernant les gaz et huiles de schiste. Faute de sénateurs UMP et du Centre présents, la séance a du être ajournée et le vote repoussé à une date ultérieure.

 

 

Alors que depuis des mois des dizaines de milliers de citoyen-ne-s manifestent avec leurs élu-e-s, ce manque d'assiduité des sénateurs de la majorité gouvernementale est un signe de mépris inacceptable !

 

C'est pourtant bien le gouvernement de Nicolas Sarkozy qui, après avoir autorisé en catimini l'extraction en mars 2010, a déclaré en avril 2011 qu’il annulerait tous les permis en cours, qu’il interdirait la fracturation hydraulique, qu’il réinstaurerait une procédure de consultation publique avant toute prospection minière, et que pour ça il fallait une loi, décidant de la faire voter en procédure d’urgence !

 

Non contents d'avoir vidé le texte de tout contenu, en ôtant l'abrogation des permis à l'Assemblée Nationale, puis en permettant l'extraction et la fracturation hydraulique tant décriée « à des fins scientifiques » en commission sénatoriale, voilà maintenant que les parlementaires de l'UMP et du Centre ne viennent même pas voter leur loi scélérate.

 

Messieurs dames les parlementaires de la majorité gouvernementale, un peu de cohérence et de respect ! Assez de retournements de veste ! La prochaine fois, soyez au moins présent-e-s !

 

Le Parti de Gauche continue plus que toujours, par la voie de ses parlementaires, de ses élu-e-s et de ses militant-e-s de réclamer l'abrogation des permis accordés. No Gazaran !

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires