Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 05:14

 


 

C’est une victoire de mes camarades PCF du Front de Gauche et du collectif Vitrollais de sur l’ADSL. Malheureusement, c’est un gâchis financier, voir un scandale,  car pour  tous les citoyens de la Communauté du pays d’Aix et malgré 7,5 Millions d’’euros dépensés, cela rame toujours

 

Mais l’histoire n’est pas finie…

 

DH

 

 


 

Communauté du Paix d’Aix : Imbroglio sur le Haut débit (ADSL) (*)

 

http://www.maritima.info/medias/photos/maritima-info/VITROLLES/pradelcpa.jpgLe camarade Malik Mersali, Adjoint à Vitrolles, Elu à la CPA

 

Le haut débit dans les tuyaux ou pas ? En tous cas la DSP a largement fait débat lors du conseil communautaire du 3 novembre 2011. Si elle est stoppée il faudrait dédommager les entreprises et si elle ne l'est pas celle-ci aura tout de même coûté de l'argent au contribuable.

 

17h. Salle de l'Aixagone à Saint Cannat. Les différents maires de la CPA  étaient réunis lors du conseil communautaire de la Communauté du Pays d'Aix. Parmi les thèmes abordés hier soir: le haut débit vitrollais. Celui-ci a largement fait débat via la DSP soit la Délégation de Service Public.


Au départ, celle-ci a été votée par la Communauté du Pays d'Aix le 28 juin 2008.  Mais  la DSP, c'est son nom, a été très vite remise en cause notamment par le collectif de défense des usagers pour le haut débit (mais aussi le très haut débit aux entreprises et aux usagers pour lesquels c'était accessoirement possible). Selon, Pierre Pradel, secrétaire du PC à Vitrolles qui a attaqué la DSP en référé puis devant le tribunal administratif, "ils ont alerté dès le départ les élus sur l'inutilité des travaux proposés étant donné qu'ils allaient refaire exactement" ce qui existait déjà à l'époque de France Télécom.


Et pour cela, 7 millions 500 000 euros provenant de la CAPA ont été posé sur la table. Une somme "qui a été engloutie dans un réseau de fibres optiques qui aujourd'hui n'apporte rien". Bien que Pierre Pradel et ses accolytes messieurs Henri Agara et Malik Mersali aient eu gain de cause en première instance au tribunal administratif en juillet dernier, la situation est toujours aussi trouble. En effet, toujours pas de haut débit pour les foyers vitrollais, ceux-ci ont tout au plus une connexion de 2 mégas via des antennes wimax et wifi désuettes. L'ère du 4 ou encore du 8 mégas est pour l'instant au fond des  cartons. Ainsi, lors de ce conseil communautaire, ils ont souhaité alerter les élus sur le fait "qu'il est difficile de prendre des décisions s'ils ne sont pas eux mêmes informés et s'en remettent directement à leurs techniciens". En revanche, Pierre Pradel précise "qu'il y aurait des éléments qui démontrerait que ce dossier a été au final mal construit".


Selon Loic Gachon, maire de Vitrolles, on nous a vendu "de la poudre aux yeux, soit des choses qui n'existaient pas". Ces véritables autoroutes de l'information ne sont aujourd'hui tout simplement pas relier aux foyers vitrollais . Certes, "ils ont mis de la fibre optique partout mais les échangeurs de ses autoroutes de l'information n'ont pas été mis en place". Pour autant, ceux-ci auraient permis aux foyers vitrollais de délivrer un débit de qualité. En d'autres termes, aujourd'hui, selon le maire de Vitrolles, Loïc Gachon "les résultats sont en-dessous de ceux escomptés".


Parallèlement, la réaction du maire de Mimet ne s'est pas faite attendre. Selon, Georges Cristiani "on est dans un tel imbroglio que ce n'est pas avec quelques pages qu'on s'en sortira". En effet, selon lui "si une solution n'est pas rapidement trouvée on sera propriétaire d'un réseau désuet." Ainsi, il a donc été proposée lors de ce conseil communautaire, une commission exceptionnelle pour pouvoir sortir de l'impasse.

Enfin, le maire de Vitrolles précise tout de même qu'à l'horizon 2012, "une amélioration significative du débit sur Vitrolles est à prévoir". L'une des solutions serait notamment de mobiliser les opérateurs privés pour que Vitrolles soit bien desservi en offre triple play (télévision, internet et téléphone).  Une troisième voie qui mettrait définitivement la DSP sur la touche.  


Une chose est sûre, les évolutions futures feront "qu'on aura encore plus besoin de débit aussi bien chez les abonnés que chez les entreprises". Pour l'instant, à Vitrolles, la SNCF, EDF et la Française des Jeux ont leur propre réseau. 

 

(*) http://www.maritima.info/actualites/politique/vitrolles/1681/cpa-imbroglio-autour-du-haut-debit.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche Vitrolles
commenter cet article

commentaires