Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 05:54



Il n'y a pas de quoi être fier après l'échec du sommet de Copenhague... Ilparait que nous ne faisons qu'empruntez la planète à nos enfants ? Y pensent-ils vraimlent ceux qui nous gouvernent et ceux qui ne pensent qu'au profit pour toujours en avoir plus ?

La lutte continue et le Front de Gauche se mobilisera toujours et encore !


DH


Echec du sommet de Copenhague : le capitalisme en incapacité de préserver la planète



<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Le Front de Gauche, comme il l'a annoncé avant ce sommet mondial, prendra ses responsabilités à l'échelle qui est la sienne. Ainsi, lors de la campagne des élections régionales, nous mettrons sous contrôle citoyen les politiques régionales pour que chaque région à l'échelle de son territoire s'engage sans attendre à la réalisation d'un bilan carbone et d'un plan climat qui contribue à la réduction, pour 2020, de 30 à 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.


Communiqué du Front de Gauche


Le sommet de Copenhague est un échec. Malgré l'attente des peuples, malgré la mobilisation de tant d'acteurs, d'associations, de citoyens ou de scientifiques pour lutter contre les causes du réchauffement climatique, les chefs d'Etats ont jugé qu'il était urgent d'attendre en repoussant les échéances à 2010. Ce qui a été réalisé dans l'urgence  pour, en pleine tempête financière, sauver les banques malades de leur propre cupidité devient désormais impossible quand il s'agit de sauver la planète. Quelle honte ! Preuve est faite que ce  capitalisme obnubilé par l'appât du gain immédiat est en incapacité de préserver la planète qu'il surexploite. Les dirigeants des principales puissances mondiales ont fui leur responsabilité en repoussant les décisions qui devraient s’imposer. Chacun d'entre  eux devra rendre des comptes face à l’opinion publique.


Grande est notre déception ! Chacun a entendu les déclarations plus fracassantes les unes que les autres du Président de la République répétant à l'envi qu'on allait voir ce qu'on allait voir. On a vu. Les organisations qui composent le Front de Gauche, comme tous ceux qui jour après jour se sont battus lors de cette campagne pour le climat, ont au final beaucoup appris. D'abord que si victoire il y a, elle ne viendra que de la mobilisation citoyenne internationale. Rien de juste ne se fera sans les peuples. Les chef d'Etats des principales puissances industrielles sont solidement tenus par les lobby capitalistes et prisonniers de l’égoïsme des  pays riches à l’égard des pays pauvres. La seconde leçon de ce sommet avorté est que le combat sera long et difficile. Copenhague doit être utile pour rappeler au monde ce qu'il ne faut pas faire.


Le Front de Gauche, comme il l'a annoncé avant ce sommet mondial, prendra ses responsabilités à l'échelle qui est la sienne.  Ainsi, lors de la campagne des élections régionales, nous mettrons sous contrôle citoyen les politiques régionales pour que chaque région à l'échelle de son territoire s'engage sans attendre à la réalisation d'un bilan carbone et d'un plan climat qui contribue à  la réduction, pour 2020, de 30 à 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990.


Paris, vendredi 18 décembre

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires

Gilbert SOULET 22/12/2009 07:40



Bonjour Didier,

Salut à tous,





La Solidarité ne doit pas être un vain Mot


< http://energie-climat.greenpeace.fr/quatre-de-nos-activistes-en-prison-a-copenhague >;




Bon Noël à tous, 

Gilbert de Pertuis en Luberon 



Didier HACQUART 23/12/2009 11:44


Merci de l'info,

Didier