Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 05:53



Encore une date à retenir dans son agenda !


Il sera abordé un autre aspect de la problèmatique soulevée dans ces colonnes il y a quelques jours sur "les Risques psychosociaux : débattre enfin du travail par la revue Santé et Travail".
DH



Les accidents du travail et les maladies professionnelles « çà suffit » !

 



Ensemble, le 29 janvier 2010 a 18h30 au CRDP boulevard d'Athenes a Marseille nous dirons : Les accidents du travail et les maladies professionnelles « çà suffit » !


L'organisation internationale du travail donne le chiffre de, 6 000 décès par jour imputables à des accidents ou des maladies du travail dans le monde : deux décès par jour en France. Pour sortir ce drame de la banalisation et de l'indifférence, nous avons besoins de réhabiliter la conflictualité et le rapport de force collectif pour la défense des conditions du travail et du contenu du travail. Cela appelle un débat sur le monde du travail que l'on entend défendre et qui interpelle le politique et  l'économique.

 

Nous le disons avec force, il est indispensable de réagir face à ces atteintes aux droits de l'homme que sont :


-la mort au travail (accidents, suicides) et la souffrance des familles des victimes, à qui vont être infligées un long parcours judiciaire pour voir reconnaître la dignité de leurs proches.


-les épreuves que doivent subir les handicapés du travail délaissés, par la puissance publique, et qui passerons le reste de leur vie dans la précarité économique.


-les salariés victimes de l'amiante, de cancers, de TMS, autant d'atteintes à la dignité humaine qui sont insupportables.

 

Nous voulons donc faire de ce colloque un acte public.


 Nous lançons un appel pour que chaque salarié s'empare du colloque et en fasse le lieu d'expression de la réalité de son vécu dans l'entreprise. Car aujourd'hui que l'on travaille dans une grande entreprise ou dans une PME se sont les choix du modèle économique du travail mis en place qui conduisent aux mêmes conséquences « le travail est maltraité ».


 Nous lançons un appel aux organisations syndicales, aux associations à tous ceux concernés par la problématique du travail, à participer aux travaux de ce colloque.

 

Nous voulons donc faire de ce colloque un acte de rassemblement :


L'objectif de la Fondation Copernic avec son appel « Le travail tue » est de mettre à disposition de l'ensemble des citoyens, un outil pour riposter ensemble aux logiques qui considèrent la santé des travailleurs comme une variable d'ajustement de leurs objectifs de production.


 Le colloque de Marseille, s'inscrit dans le cadre d'un travail déjà engagé, puisque l'appel lancé par la Fondation Copernic "Travailler tue en toute impunité" fin février 2009, a tout de suite été suivi d'un Forum unitaire en mars, à la Bourse du Travail à Paris.


C'est le sens de la rencontre organisée par La Fondation Copernic à Venelles le 11 juin 2009 avec la participation de SUD Crédit Agricole, CGT et CFDT de Cadarache, CGT Lyondell Basall avec la participation des avocates de Pierre Rivas (1) et Annie Thebaut- Mony(2).

 

Nous voulons donc faire de ce colloque un acte d'action :


L'action à déjà permis des avancées significatives dans le domaine de la santé au travail par exemple : reconnaissance de la faute inexcusable de Renault dans le suicide d'un de ses salariés, le procès contre Eternit en Italie face aux victime de l'amiante. L'observatoire du stress mis en place par la CGC et Solidaire.

 

Mais face au démantèlement de tout ce qui touche à la santé au travail (Médecine et inspection du travail, remise en cause du Code du travail) il nous faut une action de haut niveau dans les entreprises et hors entreprises.

 

C'est l'ensemble de la société que nous voulons mobiliser sur ces questions : citoyens, salariés privés d'emploi, fonctionnaires.


C'est  sur cette base que les premières organisations suivantes : L'UD CGT13, FSU, Fédé PCF13, Gauche Unitaire, NPA, FASE  ont acté le principe de co-organiser le colloque.

 

La Fondation Copernic continue plus que jamais à croiser les regards de syndicalistes, d’associatifs, de fonctionnaires et d’universitaires, pour « remettre à l’endroit ce que le libéralisme fait fonctionner à l’envers ».

 

Nous vous proposons donc de vous joindre, aux 8000 signataires de la pétition "Travailler tue en toute impunité : pour combien de temps encore ?" pour faire du colloque un moment de réflexion, pour construire des réponses collectives de luttes face à l’enjeu de la santé au travail.

 

Signer l'appel : http://www.fondation-copernic.org/petition/index.php?petition=3


Association contre le harcèlement moral ACHM34

Jean Jacques ADAM (Cheminot npa/cgt)

Gérald AUTECHAUD (Rognac 13340),

Robert AVELLA (Retraité 13770 venelles),

Pierre BACHMAN (Eguilles (13)

Raymond BANO (Chargé de mission), Berre l'Etang (13)

Alain BARLATIER SNES membre des CHS académique et départemental ENet secrétaire général adjoint de la FSU13

Frédéric BERTET SECRETAIRE GENERAL ADJOINT DU SNU IPP 13

Michel BIANCO (Copernic, pére de jérôme bianco décédé d'un accident du travail),

Gilles BLANC (Employé crédit agricole alpes provence secretaire général sdacap/sudcam (05-13-84)

Ingeborg BONTE (Responsable formation irp marseille)

Claude BOUILLET (Retraité cea13770 Venelles),

Pierre BOUVIER (Défense des victimes de l'amiante la ciotat)

Magali Braconnot Conseillère Municipale à Simiane Collongue (13) Conseillère Municipale à Simiane Collongue (13)

Michel CARRIERE (Syndicaliste, ancien responsable ud cgt 13)

Alain CHAMPARNAUD (Cgt cadarache)

Jean-marc COPPOLA (Président du groupe communiste et partenaires à la région paca)

Deborah COHEN (maître de conférence en histoire moderne, Université de Provence)

Michel COSTE (CGT Chimie)

Evelyne COURSOL (Professeur des école-élue municipale Venelles)

Daniel DAIX (Venelles)

Caroline DESPREZ (Assistante d'une icpe nucléaire autorisée) Venelles

Pierre DHARREVILLE (Secrétaire départemental fédération du pcf 13)

Christophe DORÉ secretaire general du SNU ipp 13
Béatrice DUNET SECRETAIRE GENERALE ADJOINTE DU SNU IPP 13

Elisabeth FABRE (Inspectrice du travail,sud travail affaires sociales)

Jean-claude GÉDIN (Ingénieur d'etudes, université de provence) Venelles

Denis GUENNEAU (Citoyen du monde) Venelles 

Gerard GUIEU elu CHSCT CGT CEA Cadarache

Pierre-marie GUILBERT (Médecin du travail marseille)

Didier HACQUART (Syndicaliste - itrolles 13)

Roger HADDAD (Syndicaliste pétrochimie)

Charles HOAREAU (Cgt, rouge vif 13)

Rémy JEAN (Enseignant-chercheur en ergologie)   

Samuel JOHSUA (professeur émérite en sciences de l’éducation, université de Haute-Provence)

Jean claude LABRANCHE (Syndicaliste cgt,copernic 13)

Véronique LATTELAIS  SNU ipp 13 aubagne

Françoise LAROCHE - SNPES-PJJ / FSU
Hélène LE CACHEUX (Parti de gauche)

Catherine LECOQ (Comédienne conseillère régionale pcf paca)

Jacques LERICHOMME (Fsu 13, Fondation Copernic)

Jean-François LONGO sg FSU 13

Nathalie LORET (Animateur marseille 15)

Marie-julie MARANT (Ingénieur - venelles (13)

Christine MENDELSOHN (Parti de la gauche européenne)

Jean-marie MICHELUCCI (Coordinateur cgt groupe arkema)

Sandrine MUSSO (Anthropologue, marseille)

Arlette PAROLA (FASE)

Isabelle PASQUET (Sénatrice des bouches du rhone)

Jean-rené PENDARIES (Sociologue cnrs aix-marseille

Yves PERRIN TOININ (Médecin généraliste Aubagne)

Gerard PONTHIEU (13770 Venelles)

Monique POUPAUD (13 venelles)

Pierre PRADEL (Retraité vitrolles)

Jean-yves SALVAT (Sud cam, secrétaire du ce du crédit agricole alpes provence)

Silvia SAPPA ( Avocate Aix en Provence)

Pierre SAUSSAC (Responsable clientèle - venelles)

Elisabeth TEISSIER déléguée du personnel SNU ipp 13/FSU
Marcel TOUATI (Médecin, responsable acteur santé pcf 13)

Laurent TRAMONI S3 SNES

Didier TURRINI (Cgt UD06)

Jean louis VAYSSIERE (Consultant - expert chsct 13770 Venelles)

Corinne VIALLE secrétaire Nationale du SNU ipp

Bernard VUILLON (Sociologue. marseille. 13009),

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires