Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 04:50

Toulon 2, le retour, déprimant...

 

DH

 



Déclaration du Parti de Gauche suite au discours de Nicolas Sarkozy

parti_de_gauche

 

DERRIERE LE BLA BLA, LA RECESSION ET LE MEPRIS POUR LE PEUPLE


Nicolas Sarkozy a fixé à Toulon un avenir à la France et à l’Union Européenne : la récession et les larmes pour les peuples.


En 2008, au même endroit, Nicolas Sarkozy avait émis quelques critiques hypocrites sur le système financier international. Aujourd’hui tout cela est oublié. En réclamant de nos concitoyens du “travail, des efforts supplémentaires et une maîtrise des dépenses”, le Président de la République insulte les français.


Plus d’effort ? Sous son quinquennat les français ont soit travaillé plus pour gagner moins, soit carrément perdu leur emploi...


Moins de dépenses ? La dette a explosé à coup de baisse des recettes de l’état et de cadeaux fiscaux aux plus riches.


L’intégration européenne qu’il propose c’est le traité constitutionnel européen puissance 10 dont le seul objectif est de contraindre les peuples à des politiques d’austérité généralisées. En proposant de donner à la cour de justice européenne le droit de juger et de punir les états contrevenants à la règle d’or, Sarkozy contourne définitivement la souveraineté des peuples.


Quant à la BCE, rien ne viendra enfreindre son indépendance. Les banques et le système financier peuvent continuer à spéculer et nous entraîner à la catastrophe.


Et Nicolas Sarkozy en rajoute en utilisant les armes classiques de la réaction en temps de crise : il s’essaie à diviser les travailleurs en pointant du doigt les immigrés et fustige les acquis sociaux.


Ce soir à Toulon, Nicolas Sarkozy a méprisé des français qu’il continue d’entrainer vers le précipice.

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires