Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 06:11

 



Le « débat sur l'identité nationale » fait débat ! Ce débat tourne au racisme, à la xénophobie, à la stigmatisation, à l'amalgame. C'était sans doute le but recherché par Nicolas SARKOZY à quelques semaines des élections européennes.

 

Il faut s'y opposer ! C'est le sens de la pétition lancée il y a quelques jours.

 

DH

 


 

Arrêtez ce débat, Monsieur le Président !

 

 

Depuis le 2 novembre 2009, la France a été entraînée, malgré elle, dans les tourments d’un débat sur l’identité nationale. De nombreuses voix s’étaient pourtant élevées pour avertir que le lien posé d’emblée entre l’immigration et l’identité nationale était de nature à libérer une parole au « mieux » stigmatisante, au pire raciste.


Malheureusement, ces prédictions apparaissent aujourd’hui se situer bien en-deçà d’une réalité inquiétante et nauséabonde. En effet, depuis plusieurs semaines, les débats sur l’identité nationale sont apparus comme des espaces de libération d’une parole raciste, prompte à remettre en cause, de façon insidieuse ou explicite, la légitimité de la présence sur le sol national de catégories entières de la population.


Un nombre substantiel de réunions nous font honte tant les propos qui y sont tenus heurtent nos consciences de républicains et de démocrates, attachés aux valeurs du vivre ensemble. Propos violents envers les immigrés et leurs enfants, vision caricaturale des « jeunes de banlieue », obsession autour de la figure du musulman comme euphémisation d’un racisme anti-arabe qui n’ose plus s’exprimer en ces termes : voilà quelles semblent être les principales réflexions qui émergent des réunions tenues sur le territoire.


Pire, des responsables politiques de premier plan ont cédé au tropisme de la stigmatisation. Ainsi, il y a quelques jours, une Ministre de la République, Nadine Morano, livrait en creux sa vision du musulman, essentialisé dans la position de celui qui refuse de s’intégrer à la Nation, fût-il français.


La technique consistant, face aux tollés soulevés par de tels propos, à expliquer que ces derniers ont été mal compris ne doit pas faire illusion. La preuve n’est plus à faire que le débat sur l’identité nationale, bien loin de renforcer l’adhésion aux valeurs de la République, est un facteur de haine et de désunion, là où notre pays devrait s’atteler à cultiver le vivre ensemble. Un vivre ensemble trop fragile pour qu’il soit affaibli à travers un débat qui, posé en ces termes, ne pouvait finalement rien produire d’autre.


Face à cette réalité qu’il est inutile de vouloir camoufler, il est tout aussi inutile de sortir la carte du « peuple dont l’expression est légitime ». Car, dans notre pays comme dans toutes les grandes démocraties, le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. À cet égard, les propos racistes tenus dans des réunions organisées par les préfectures sont d’autant plus graves que l’Etat vient apposer sa légitimité à l’expression de pensées qui n’ont pas lieu d’être dans l’espace public.


C’est pourquoi nous vous demandons, Monsieur le Président de la République, de mettre un terme à ces réunions, sans quoi la République Française que vous représentez aura fait le choix de laisser se tenir en son sein et avec son assentiment un débat de nature à briser durablement les fondements de notre vivre ensemble.

 

signez.gif

 

Ils ont signé la pétition :

Ameziane ABDAT - Président de l'association Zy Va

Isabelle ADJANI - Comédienne

Pierre AIDENBAUM - Maire du 3ème arrondissement de Paris

Jean-François AMADIEU - Professeur Université Paris 1

Pouria AMIRSHAHI - Secrétaire national du PS chargé des droits de l’Homme

Nathalie ANDRE - Réalisatrice

Mouloud AOUNIT - Co-président du MRAP

Pierre ARDITI - Comédien

Gérard ASCHIERI - Secrétaire général de la FSU

Eliane ASSASSI - Sénatrice de Seine-Saint-Denis (PCF)

David ASSOULINE - Sénateur de Paris (PS)

Yvan ATTAL - Comédien

Martine AUBRY - Première secrétaire du Parti Socialiste, maire de Lille

Clémentine AUTAIN - Co-directrice du Mensuel Regards

Josiane BALASKO - Cinéaste

Massira BARADJI - Porte parole de la FIDL

Claude BARTOLONE - Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis

Pierre-Louis BASSE - Journaliste - écrivain

Eric BASSET - Producteur

Djamel BEN SALAH - Cinéaste

BENABAR - Chanteur

Ghaleb BENCHEIKH - Théologien

Jean BENGUIGUI - Comédien

Yamina BENGUIGUI - Réalisatrice - Adjointe au Maire de Paris

Jean-Luc BENNAHMIAS - Député européen, vice-président du Modem

Pierre BERGE - Président de la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

Charles BERLING - Comédien - Réalisateur

Jean-Louis BIANCO - Député et président du Conseil général des Alpes de Haute-Provence

Martine BILLARD - Députée, Porte Parole du Parti de Gauche

Jane BIRKIN - Comédienne

Nicole BORVO COHEN-SEAT - Sénatrice de Paris (PCF)

Farid BOUDJELLAL - Dessinateur

Ali BOUGHERABA - Humoriste

Michel BOUJENAH - Humoriste

Pascal BREITH - Président du Paris Foot Gay

Marie-George BUFFET - Secrétaire national du Parti Communiste, députée, ancienne ministre

Dominique BURDOT - Editeur

CALI - Chanteur

Gwénaële CALVES - Professeur Université de Cergy-Pontoise

Jean-Christophe CAMBADELIS - Député de Paris (PS)

CARTOUCHE - Humoriste

Philippe CASTEL - Porte-parole de l’Inter-LGBT

Christian CHARRIERE BOURNAZEL - Bâtonnier de l'Ordre des avocats du barreau de Paris

Noëlle CHATELET - Ecrivain, universitaire

Pascal CHERKI - Maire du 14e arrondissement de Paris

Daniel COHN-BENDIT - Député européen

Eric COQUEREL - Secrétaire national du PG

Bertrand DELANOE - Maire de Paris

Geneviève DE FONTENAY - Présidente du Comité Miss France

Jerôme DEGUEY - Musicien- compositeur

Magloire DELCROS-VARAUD - Acteur

Karima DELLI - Députée européen

Laurianne DENIAUD - Présidente du MJS

Jean-François DEREC - Humoriste

Harlem DESIR - Député européen

Manu DI BANGO - Chanteur

Marc DOLEZ - Député du Nord (PG)

Boris DOLIVET - Cinéaste, co-scénariste des Lascars

Philippe DOUCET - Maire d'Argenteuil

Mohammed DRIDI - Ancien Champion du Monde de Kickboxing

Jean-Pierre DUBOIS - Président de la Ligue des droits de l'Homme

Cécile DUFLOT - Secrétaire nationale des Verts, Porte-parole d’Europe-Ecologie

Laurent FABIUS - Ancien Premier Ministre, député

Eric FASSIN - Sociologue - ENS

Michel FEHER - Philosophe - Président de Cette France-là

Aurélie FILIPPETTI - députée de Moselle

Dan FRANCK - Ecrivain

Elodie FRENCK - Comédienne

Laurent GIOVANNONI - Secrétaire général de la Cimade

Daniel GOLDBERG - Député de Seine-Saint-Denis (PS)

Romain GOUPIL - Comédien

Maxime GREMETZ - député de la Somme

Raphael HADDAD - Ancien Président de l’UEJF

Marek HALTER - Ecrivain

Clara HALTER - Plasticienne

Pierre HENRI - Président de France Terre d'Asile

Anne HIDALGO - Première adjointe au Maire de Paris

Catherine HIEGEL - Sociétaire de la Comédie Française

François HOLLANDE - Député, président du Conseil général de Corrèze

Robert HUE - Sénateur, Président du MUP

Lionel JOSPIN - Ancien Premier ministre

Esther KAMATARI - Ancien mannequin

Tcheky KARYO - Comédien

Taïg KHRIS - Champion du monde de roller

Thomas KIRSZBAUM - Sociologue - IEP- ENS Cachan

Jean-François KLEIN - Historien INALCO

Nicolas KLOTZ - Cinéaste

Patrick KLUGMAN - Avocat au Barreau de Paris, conseiller de Paris

Richard KOLINKA - Musicien

LAAM - Chanteuse

Valérie LANG - Comédienne

Jack LANG - Député du Pas-de-Calais (PS), ancien Ministre

Jacques LE GOFF - Historien

LE KAFEAR - La Brigade- Artiste

Alain LE VERN - Président du Conseil Régional de Haute Normandie

Corinne LEPAGE - Députée européen

Serge LE PERON - Cinéaste

Bruno LEROUX - Député de Seine-Saint-Denis (PS)

Nolwenn LEROY - Chanteuse

Claude LEROY - Entraîneur

Nikita LESPINAS - Comédienne

Bernard-Henri LEVY - Ecrivain

Vincent LINDON - Comédien

Philippe LIORET - Cinéaste

Patrick LOZES - Président du CRAN

Benoit MAGIMEL - Comédien

Jacky MAMOU - Président du Collectif Urgence Darfour

Stéphane MAUGENDRE - Président du GISTI

Pierre MAUROY - Ancien Premier ministre

Sandrine MAZETIER - Députée

Jean-Luc MELENCHON - Député européen, président du Parti de Gauche

André MIQUEL - Historien

Jean-Pierre MOCKY - Cinéaste

Marie-José MONDZAIN - Philosophe

Mathilde MONNIER - Chorégraphe

Alain MONOD - Avocat au conseil

Arnaud MONTEBOURG - Député, président du Conseil général de Saône et Loire

Bernard MONTIEL - Animateur - Comédien

Laurent MULLER - Editeur

Bernard MURAT - Cinéaste

Vincent PEILLON - Député européen

Patrick PELLOUX - Président de l'AMUF

Elisabeth PERCEVAL - Cinéaste

Sébastien PIETRASANTA - Maire d'Asnières

Denis PODALYDES - Cinéaste

Jean-Baptiste PREVOST - Président de l’UNEF

Franck PUPUNAT - Secrétaire national du PG et fondateur d'Utopia

Firmine RICHARD - Comédienne

Philippe ROBINET - Directeur de Oh ! Editions

Michel ROCARD - Ancien Premier ministre

Pierre ROSANVALLON - Historien

Elisabeth ROUDINESCO - Psychanalyste

Daniel SABBAGH - Universitaire

Richard SANCHEZ - Membre du CN du PCF, Président de Fier-e-s Révolutionnaires

Philippe SARRE - Maire de Colombes (PS)

Marjane SATRAPI - Dessinatrice

Arielle SCHWAB - Présidente de l’UEJF

Mohamed SIFAOUI - Journaliste

Yves SIMON - Ecrivain et compositeur

Danielle SIMONNET - Secrétaire nationale du PG

SMAïN - Humoriste

Dominique SOPO - Président de SOS Racisme

Laurent STOCKER - Sociétaire de la Comédie-Française.

Benjamin STORA - Historien

Fodé SYLLA - Membre du Conseil Economique et Social

Benoit THIEULIN - La Netsquad

Samuel THOMAS - Président de la Fédération des maisons des potes

Stéphane TROUSSEL - Vice-président du Conseil général de Seine-Saint-Denis

Manuel VALLS - Député- Maire d'Evry

Marion VERNOUX - Cinéaste

Dominique VOYNET - Sénatrice - Maire de Montreuil

Lambert WILSON - Comédien

Medhi YAZI-ROMAN - Conseiller municipal à Pantin

Baki YOUSSOUFOU - Président de la Confédération Etudiante

Malik ZIDI - Comédien

 

 

Pour en savoir plus : http://www.arretezcedebat.com/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jacques 28/12/2009 17:12



Et si, au lieu de crier "STOP !", nous avions organisé notre propre débat sur ce thème, il y a fort à parier qu'il n'aurait pas dérapé. La gauche est elle incapablme de parler de l'identité
nationale sereinement ? Pourquoi n'aurions nous pas des choses interressantes à dire sur le sujet ?



Didier HACQUART 01/01/2010 10:52


Le problème n'est pas effectivement de parler "d'identité nationale", mais de comment en parler et de comment aborder le sujet en parlant de choses aussi simple que Liberté - Egalité - Fraternité -
Laïcité !

DH



cicéron 24/12/2009 19:15


eh ben ! il y en as des noms a cosonnance maghrébines sur votre liste et quand aux autres des gens comme vous qui participent a la fin de notre identité , a la destruction de notre culture pour au
nom d une sois disante politique correcte vous n hésitez pas a laisser monter l integrisme islamique dans notre pays .

Déja plus de 50000 musulmans salafistes s organisent de plus en plus pour faire une France islamique , renforcé par des complices comme vous , vous serez un jour tenu responsables d une
future guerre civile comme en yougouslavie , kossovo , liban , tchétchénie et touts autres pays ou l ont  as laissé progressé l islam ...

Il y a 30 ans un dénomé LE PEN avait prédit les problemes de l immigration de l islam et maintenant tous savent qu il avait raison meme s ils ne veulent pas encore le reconnaitre ..

Maintenant , il y a moins en moins de tabous des francais quand ils évoquent ce probleme et le nombre d'interventions polititiennes ou personnelles que vous qualifierez de  dérapages est bien
la preuve que le peuple commence a se reveiller et cela est tres bien

Vous et vos sympathisants etes appellés a devenir de moins en moins crédibles sur le sujet et si en plus on rappelle que meme des élus de gauche sont prét a voter pour la loi Coppé interdisant le
port de la burka , cela est vraiment prometteur


Didier HACQUART 01/01/2010 11:23


Noms à consonnances maghrébines ? Et alors ?

Penchez - vous l'origine des noms en france, et ils ont tous une consonnance "étrangère", qu'elle soit italienne, espagnole, portugaise, polonaise, etc. etc. Notre pays comme tous les autres s'est
construit par le métissage au sens large du termes et par les migrations des hommes et des femmes depuis des millénaires.

Ce que vous mettez en cause, c'est en fait la religion. Vous avez une vision à la BUSH du "bien et du mal" avec les bons chrétiens et les mauvais musulmans. La vie est plus complexe que cela et
tous les chrétiens ne sont pas bons, comme tous les musulmans ne sont pas mauvais. Il n'y a pas d'un coté ceux qui détiennent la vérité qu'ils soient chétiens ou musulmans, et les autres.

L'identité nationale française, c'est tout simplement, LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE et LAICITE !!!

DH








Guy QUEYTAN 24/12/2009 12:26


Bobjour Didier

C'est signé !!!


Didier HACQUART 24/12/2009 17:14


Bonnes fêtes de fin d'année à toi !!

Didier