Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
1 janvier 2006 7 01 /01 /janvier /2006 20:14


L’homme du jour Guy Obino

 

 

Article paru dans l'édition de l’HUMANITE du 14 octobre 2002.

 

C’est officiel, Guy Obino a été élu à l’unanimité maire de Vitrolles à l’issue du vote du conseil municipal, boycotté par l’opposition MNR qui dénonce " des élections truquées ".

 

Récemment converti au socialisme (1995), après être passé par la démocratie chrétienne (centre), il a promis de " remettre Vitrolles dans la normalité républicaine ".

 

Son parcours politique pourrait être une des explications du choix fait par les instances nationales du PS qui, désirant rassembler le plus possible, l’ont préféré à Dominique Tichadou.

 

Ce dernier, amer d’avoir été écarté, justifiait son éviction par le fait que la fédération et le président du conseil général n’avaient pas envie " que quelqu’un de gauche soit élu à Vitrolles ". Né à Tunis en 1937 d’un père militaire corse, Guy Obino rejoint le continent pour faire ses études de médecine à Marseille mais ne s’installe à Vitrolles qu’en 1966, où il exerce en tant que médecin accoucheur. Lors de son premier conseil municipal, le nouveau maire de Vitrolles a évoqué la " tâche colossale " à laquelle doit s’atteler son équipe, ainsi que " l’ampleur des dégâts occasionnés par cinq ans de gestion précédente, dépassant tout ce qui avait pu être imaginé ". " Les élus ne sont pas là pour se servir mais pour servir ", a-t-il affirmé.

 

C. P.

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Histoire politique de Vitrolles : 2002 et