Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
25 septembre 2006 1 25 /09 /septembre /2006 21:37

Un peu trop facile…
 
 

Hubert FAYARD, ancien premier adjoint de Catherine MEGRET (1997 - 2001) a témoigné lors du procès contre Bruno MEGRET. Il s’en explique dans un communiqué :

http://hubert.fayard.over-blog.com/article-3910306.html

 

Au travers de la dénonciation de son ancien mentor, il cherche manifestement à "redorer son blason" politique pour de nouvelles aventures en se faisant « recycler » par l’UMP très complaisante à Vitrolles. Il n'est d'ailleurs pas le seul dans ce cas et plusieurs ex FN ex MNR, colistiers des MEGRET ont aujourd'hui leur carte à l'UMP. Vous trouverez plusieurs articles à ce sujet sur ce blog.

 

Les explications que donne Hubert FAYARD sont un peu faciles, et ne peuvent pas faire oublier les propos et agissements de cet homme aux cotés du couple MEGRET pendant 5 ans à la Mairie de Vitrolles.

 
Mes commentaires et remarques sont en rouge.
 
 
Pourquoi Hubert Fayard a témoigné lors du procès Mégret ?


Communiqué de presse de Hubert Fayard (21/09/06)



"Si j'ai témoigné dans cette affaire, c'était pour combattre l’injustice. Je n'acceptais pas que Bruno Mégret fasse supporter ses fautes sur d'autres, à commencer par son épouse, et une fois de plus, en fuyant ses responsabilités.

 
- Pourquoi pas ? Merci de l'info sur Bruno MEGRET
 

Soucieux du respect de la légalité (« Légaliste jusqu’à l’extrême » écrivait à mon sujet l’un des journalistes du Monde, ce que je revendique haut et fort), je suis venu à la barre, comme Franck Timmermans, pour dire la vérité.

 

- Légaliste en politique, signifie respectueux des règles de son parti. Cela ne signifie pas respect de la légalité au sens de la loi. La gestion MEGRET, avec Hubert FAYARD comme 1er adjoint n’a pas vraiment été un modèle de respect de la légalité (voir rapport de la Cour Régionale des Comptes de 2002 sur ce blog).

 

Durant notre premier mandat municipal, avec notre équipe d'alors, nous avions réalisé de bonnes choses et je le dis en toute bonne foi loin de toutes polémiques et de la traditionnelle langue de bois.

- Lesquelles ? La prime de naissance ? La charette ?


Certes, il y a eu des erreurs mais avec le recul, les observateurs locaux reconnaissent que nous avions obtenu en déployant beaucoup d'énergie dans des domaines comme la sécurité, la maîtrise de la fiscalité, la propreté de la ville ou la promotion de la culture, des résultats incontestables !

 

- C’est qui les observateurs locaux ?

- Les statistiques officielles prouvent que la sécurité ne s’est pas améliorée sous la mandature MEGRET, au contraire.

- La privatisation de la propreté a été une catastrophe financière et « sur le terrain » la ville était sale, à tel point que nous avons remunicipalisé le service.

- La culture au sens du FN – MNR, c’était  3 ou 4  spectacles au début et le vide ensuite pendant 5 ans, l’asphyxie des associations, le contôle politique du choix des livres dans les bibliothèques, la fermeture du stadium, etc.

- "La maitrise de la fiscalité", c'était aussi une ville au bord de la faillite en 2002.

- Des résultats tellement incontestables, que les Vitrollais ont chassé les MEGRET en 2002…

 

Mais les ambitions politiciennes démesurées de Monsieur Mégret et la malhonnêté d'autres ont mises à mal les éléments positifs du bilan municipal des trois premières années du 1er mandat, dans lequel j'étais Premier adjoint. C’est d’ailleurs pourquoi, je m’étais opposé à plusieurs reprises sur la gestion de la ville à partir de 1999.

 

- C’est qui « les autres » ?

- Sur quels points s’est – il opposé ?

- Pourquoi dans ces conditions être resté 1er adjoint, 2 ans de plus ?


Par la suite, nous avons assisté à une dérive irréversible qui a conduit à la défaite programmée de Catherine Mégret, programmée car on ne gère pas une ville comme un parti politique en oubliant la défense de l’intérêt général.

- Tout à fait d’accord !

- Mais alors pourquoi encore une fois être resté  1er adjoint de 1997 à 2001 ?

- Pourquoi avoir d’être employé à la Mairie de Vitrolles de 2001 à 2002 ?

- Pourquoi n’avoir quitté le MNR qu’après la défaite de 2002 ?

- Serait – il resté encore 5 ans à la mairie de Vitrolles en cas de victoire des MEGRET en 2002 ?

 

Il y a déjà plusieurs années que j’ai tourné la page et aujourd’hui, ma seule motivation, c’est de participer au renouveau de Vitrolles et à la défense des Vitrollais aux côtés de Christian Borelli dans le cadre de l’équipe de Vitrolles-UNIE, "

 

- C’est le problème de l’UMP de « récupérer » les ex élus de Catherine MEGRET, mais c’est une autre histoire.

 
 

Hubert FAYARD, fait beaucoup de raccourcis sur son histoire politique à Vitrolles. Le fait de dénoncer une « partie de l’iceberg (*) » de la gestion MEGRET ne le disculpe pas de tous ses agissements et condamnations (prime de naissance, etc.) pendant 5 ans à la Mairie de Vitrolles. Ce n’est pas lui qui a révélé l’affaire à la justice, et il n’a quitté le MNR que quelques mois après la défaite de 2002.

 

Chaque homme a le droit de changer et d’évoluer. Je rappelle qu’Hubert FAYARD dans son blog et sur ce blog même, au travers d’un commentaire reste profondément ancré sur des valeurs d’extrême droite qu’il assume totalement. Il n’y a aucune évolution dans ce domaine. S’il se rallie aujourd’hui aux cotés de l’UMP de Chritian BORELLI, il reste totalement d’Extrême Droite avec tout ce que cela signifie…

Pour la petite histoire Bruno MEGRET explique sur son site qu'Hubert FAYARD est parti du MNR, car la ligne MEGRET n'était pas assez dure et prenait des positions en rupture avec l'Extrème Droite, un comble !...

http://www.bruno-megret.com/article.php3?cat=10&id=474 

(*) Propos du juge lors du procès en question contre Bruno MEGRET


 
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans L'action du FN et du MNR à Vitrolles