Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 05:24

 



Suppression d'emplois à La Poste de Vitrolles, le Front de Gauche en 1ère ligne...


Les guichetiers de la Poste Vitrolles sont en grève depuis une douzaine de jours. L'enjeu c'est la suppression de 5 emplois sur 20 pour les 3 bureaux de postes de notre ville. A terme c'est le bureau de poste du Roucas au Vieux Village qui est menacé. La Poste est clairement engagée en vue de sa privatisation prochaine, dans une logique économique de « rentabilité » qui entraine son lot de suppressions d'emplois. Les responsables de La Poste qui n'ont plus affaire à « des usagers », mais à « des clients » ont transformé son rôle (1). C'est malheureusement logique. Une entreprise d'Etat peut être attentive à la notion de service public (2), d'aménagement de quartier, de rôle social, etc. Contrairement à l'air du temps ultralibéral et des discours de Sarkozy, ce ne sont pas des valeurs ringardes !


Une entreprise à logique privée qui gère des clients est dans une logique de rentabilité.


Ce conflit Vitrollais nous ramène malheureusement à l'élection Européenne du 7 juin dernier. Car ce qui se passe à Vitrolles, n'est en fait que la conséquence des choix opérés au niveau européen sur la libéralisation de La Poste. L'Europe c'est aussi des élus qui votent, notamment des français dans les groupes PPE (UMP), PSE (Socialistes), ALDE (MODEM) et GUE (PCF et Parti de Gauche).


Ensuite, par déclinaison,  le projet d'ouverture du capital, qui n'est autre qu'une privatisation déguisée passera au parlement Français en octobre 2009. D'ores et déjà en vue de cette privatisation, La Poste lance un plan d'économies de 1 milliard d'€ pour rendre attractive l'entreprise (3) ! Résultat en final, 3 emplois en moins à Vitrolles sur 20 (4) et un bureau de poste sur 3 menacés à terme...


Un collectif de défense de la Poste a été lancé il y a quelques mois à Vitrolles par les camarades du PCF. A l'époque en tant que PRS, nous avions rejoint ce collectif constitué aussi de syndicalistes et citoyens tout simplement attachés au service public (5)


Au travers de ce collectif, le Front de Gauche avec le PCF et le Parti de Gauche, mais aussi le NPA et le POI se sont mobilisés mercredi 24 juin devant la Poste du Roucas. Cela a permis au 10ème jour de grève l'ouverture d'une négociation ! Le soir, les mêmes étaient aux cotés des agents à l'UL CGT de Vitrolles, alors qu'ils élaboraient une contre proposition.

Le Jeudi 25 juin, les grévistes ont pu intervenir au conseil municipal, lors d'une interruption de séance. Les élus ont voté à l'unanimité une motion de soutien, y compris les élus UMP et Nouveau Centre, les mêmes dont les députés voteront pur la privatisation de La poste au parlement. Cherchez l'erreur.

 



Le vendredi 26 juin, un nouveau rassemblement s'est tenu devant la Poste de La Frescoule. Nous avons alors vu un nuée d'écharpes tricolores et des représentants ......... du PS ! Il faut dire qu'entre temps, le conflit s'est médiatisé sur la Ville. Mais ce qui compte c'est le résultat !


La suite des évènements, c'est le communiqué du collectif Vitrollais !


A suivre,


DH

 


Communiqué du collectif Vitrollais de défense de La Poste ! 

 

 

Les élu(e)s de Vitrolles, le comité de défense du service public de la Poste, les personnels en grève réunis vendredi 26 juin devant le bureau de poste des quartiers sud ont essuyé ce matin un nouveau refus de négociations concernant la suppression de 5 emplois de guichetiers sur 20.


Devant la détermination du personnel des usagers et élu(e)s, des discussions ont lieu cet après midi vendredi 26 juin entre syndicat CGT et Direction.


Ayant eu connaissance de notre volonté de nous rendre à Marseille lundi matin à 9h00, la Direction dépêche un représentant de la Direction départementale pour discuter avec les élu(e)s lundi à 11 heures mais refuse de rencontrer le comité de défense de la Poste.


Nous appelons la population à se rassembler lundi 29 juin à 10H30 devant la Mairie pour faire entendre notre refus de dégradation du service public postal sur Vitrolles.

 

Le 26 juin 2009

 


(1) Pourquoi il faut refuser la privatisation de La Poste


(2) La Poste, ouverture du capital quels services publics voulons - nous ?

 

(3) Un plan d'urgence pour dégager un milliard d'euros d'économies


La poste justifie un plan d'urgence en raison de la baisse du courrier en supprimant 5 guichetiers à Vitrolles. Cherchez l'erreur ?


(4) Après les interventions du vendredi 26 juin, La direction de la Poste est revenue de 5 suppressions demplois à 3. Les agents ont arrétés leur grève. Pour autant, pour le collectif, cela reste tojours une remise en cause du service public sur la ville.


 (5) Sauvons La poste

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Front de Gauche Vitrolles
commenter cet article

commentaires

ph Gardiol 29/06/2009 13:51

Les élus étaient présents vendredi matin au bureau de poste des quartiers sud, non pas "parce que le conflit se médiatise" mais parce qu'ils avaient été invités par les salariés en grève venus s'exprimer la veille au Conseil Municipal.Les représentants syndicaux avaient été reçus plusieurs jours auparavant en mairie et donc, les "nuées d'écharpes tricolores" portées par des femmes et des hommes qui n'en sont pas moins des Vitrollais comme les autres, suivaient ce conflit au quotidien. Est-il donc si difficile de rapporter des faits sans glisser des sous-entendus plus ou moins perfides. Ph Gardiol

Didier HACQUART 29/06/2009 17:04


Ok !

Mais mardi matin pour l'action menée devant La Poste du Roucas, il n'y avait ni élus, ni représentants du PS...

Cette action a permis l'ouverture de la négociation, alors que les agents étaient en grève depuis 10 jours.


En final, je suis d'accord et je l'ai dit que c'est l'action combinée des différents acteurs qui a conduit à une fin syndicale du conflit.

Pour autant le problème reste entier et le service public de La Poste reste menacé à Vitrolles avec les 3 suppressions d'emplois.

DH