Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 06:36




Jean-Luc Mélenchon candidat du Front de Gauche dans la région Sud-Ouest livre régulièrement ses impressions de campagne sur son blog. Ses impressions sont toujours intéressantes car basées sur les relations humaines.


Néanmois, dans son dernier post, il nous livre un petit scoop qui mérite une large diffusion !


Le groupe socialiste européen au parlement envisage de changer de nom pour devenir « l'alliance des socialistes et démocrates », tout un programme. Qui plus est et c'est encore plus intéressant, les futurs députés du MODEM de François Bayrou rejoindraient ce groupe...


Surprenant que nos amis PS n'en fassent pas plus de publicité !


A lire avec attention et à diffuser largement !!!


DH


 


 

Petite cuisine du Parti Socialiste Européen, par Jean-Luc Mélenchon


Les électeurs qui s'apprêtent à voter PSE élections européennes risquent d'avoir une mauvaise surprise au lendemain du vote du 7 juin.


Alors qu'ils pensaient voter pour un groupe de gauche, au moins dans son intitulé, ces électeurs découvriront que le groupe PSE au Parlement européen n'existe déjà plus. Ils vont devoir constater le dégât. Ecoutez ceci. Le prochain groupe où vont siéger les socialistes regroupera désormais des sociaux-démocrates et diverses sortes de centristes et de libéraux.


Ce n'est pas de la politique fiction mais bel et bien ce que les hiérarques du PSE sont en train de concocter dans le dos des électeurs et des militants socialistes.


C'est le site européen d'information Euractiv  qui a levé le voile sur cette petite cuisine. L'enquête se réfère à plusieurs sources socialistes. Selon elles, le groupe PSE aurait d'ores et déjà prévu de changer de nom; j'atteste personnellement du fait que cette question est venue a plusieurs reprises en bureau national du PS du temps où j'y siégeais. Une majorité avait alors fermement refusé l'opération qui semble depuis avoir reçu un feu vert de Solférino.


Il s'agit en fait d'intégrer au sein du groupe PSE d'autres députés européens qui n'y siègent pas  aujourd'hui. Lesquels ? Une partie de ceux qui sont aujourd'hui  au groupe ALDE :« Alliance libre des démocrates européens ». Il s'agit d'un groupe centriste et libéral. Il compte dans ses membres les eurodéputés italiens de la tendance chrétienne et libérale du Parti Démocrate. Ce serait déjà assez pour dire que ça sent mauvais. Mais l'enquête dit que ceux là ne seraient pas les seuls !!!! ...


Connaissant déjà les spécimens italiens du Parti Démocrate, anti-laïques et proches du patronat, on préfère ne pas imaginer quels sont les autres groupes de députés « libéraux » ainsi démarchés par le PSE. Toujours est-il que les négociations vont bon train et qu'elles auraient déjà abouties avec les députés italiens, avec la contrepartie d'un changement de nom du groupe PSE. Et le nouveau nom ? Tout un programme à lui tout seul. « Alliance des socialistes et des démocrates ». On comprend vite.


Derrière le changement de nom, c'est un nouveau glissement à droite du groupe qui va s'opérer avec l'arrivée de ces députés libéraux. Et une marginalisation désormais totale des eurodéputés PS français, qui prétendaient, et encore pas tous, porter une voix moins libérale. Cette nouvelle « évolution » du PSE montre en tout cas qu'il n'a nullement l'intention de rompre avec les politiques libérales européennes.


C'est ce qu'enseigne l'histoire politique : la stratégie d'alliance conditionne le programme politique réel. Or aucun programme antilibéral n'est possible dans l'alliance avec des libéraux.


C'est exactement le même problème qui est posé en France au PS. Cette lamentable évolution prend justement un piquant tout particulier en France à l'heure où le PS est à nouveau tenté par une alliance au centre. Car le groupe ALDE dont les députés sont courtisés par le PSE est précisément celui dans lequel siègent les amis de François Bayrou.


En votant pour les listes socialistes aux européennes, les électeurs français ne se contenteront donc pas d'élire des députés PSE. Ils voteront sans le savoir en faveur de l'alliance entre socialistes et centristes ! 


Jean-Luc Mélenchon

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE
commenter cet article

commentaires

MP 02/06/2009 19:19

Bonsoir,
La volonté du PSE d'intégrer le PDE n'est pas neuve. Le PSE a modifié sa charte lors de son congrès de Porto pour accueillir tous les "socialistes, progressistes et démocrates". Le maître d'oeuvre est Piero Fassino, un ancien DS (démocrates de gauche, ex-PCI). Il milite pour cette union entre socialistes et démocrates pour régler le problème de l'éparpillement des députés italiens du PD entre PSE et PDE.
Cependant, si on peut comprendre l'exploitation qu'en fait JL Mélenchon, ce rapprochement est loin d'être acquis. Les anciens de la Marguerite (les démocrates chrétiens honnis d'après ce que je lis) et Francesco Rutelli en tête ne sont pas (pour l'instant ?) d'accord.

Didier HACQUART 02/06/2009 22:07


Merci pour ces précisions.

Jean-Luc Mélenchon relate de son côté des discussions internes du PS auxquelles il a participé.

Rien n'est en contradiction.

A suivre...

DH


Achim 21/05/2009 21:23

Eh bien votre nouvelle me ravit! Une alliance du centre et de  gauche modéré est la seule à pouvoir renverser la vapeur, en Europe ou en France. En plus pour des gens venus de la gauche comme moi  et qui ont choisie le Modem , il n y a même plus de malaise, puisqu'on se retrouvera, gentiment débarrasé des gronchons nonistes tourneurs en rond. La clarification  post-réferendum tant attendu arrive enfin ?!amicalement A Gertzdélégué départemental CAP21 et ex-vert

Didier HACQUART 24/05/2009 09:23


Je suis moi aussi pour la clarification de la ligne du PS ! Nous sommes d'accord sur ce point là.

Malheureusement elle arrive bien tard, et elle n'est pas encore assumée par le PS.

Ensuite je respecte votre choix, j'en ai fait un autre.


DH