Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 05:15





Les étrangetés du PS des Bouches du Rhône

 


Bien qu'aillant quitté le PS en novembre dernier, je reçois toujours les informations de la fédération des Bouches du Rhône. C'est toujours intéressant ;


Ainsi j'ai appris samedi dernier l'ouverture d'un nouveau site internet de la fédération des Bouches du Rhône.


Outre le fait qu'il est plutôt bien fait, j'ai parcouru par curiosité la liste des élus.


Pour les maires, Guy OBINO n'est pas dans la liste, ce qui est logique puisqu'il n'a pas repris sa carte, comme je l'avais souligné il y a quelques mois...Vitrolles n'est donc plus considérée comme une ville dont peut se revendiquer le PS.


La surprise vient de la présence dans la liste des Maires de Serge ANDREONI, maire de Berre. Lui c'est le contraire de Guy OBINO ! Il se présente comme société civile ou divers gauche suivant les élections, et aujourd'hui, il aurait pris sa carte au PS. Pourquoi pas, et tout comme les électeurs de Guy OBINO à Vitrolles ne savaient pas en 2008 qu'il n'était pas PS, autant les électeurs de Serge ANDREONI doivent le découvrir maintenant... C'est vrai que pour une place de sénateur, on peut prendre sa carte et cotiser un peu !



DH



PS : Pour ceux qui suivent une certaine actualité, le fidèle Théodore BALALAS est toujours au Bureau fédéral...

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

PASTOR 06/03/2009 22:43

Effectivement à travers vos propos on voit que vous etes homme libre. Et j'ai sans doute réponse à mes précédentes questions:VOTRE FRANC PARLER!

Didier HACQUART 07/03/2009 11:22


Merci.

DH


Pastor 05/03/2009 22:48

M.Hacquart, j'aimerais comprendre quelles sont les raisons qui vous ont poussées à rejoindre le parti de Gauche et pourquoi n'étiez vous pas sur la liste Guy Obino en 2008?

Didier HACQUART 06/03/2009 18:58



Pourquoi je n’étais pas sur la liste de Guy Obin,o ?


 


Ma réponse, je l’ai donnée en 2008 :


 


http://didier-hacquart.over-blog.com/article-15876467.html


 


Pourquoi j’ai rejoint le Parti de Gauche.


 


Je l’ai-je pense, exprimé dans plusieurs articles sur ce blog. Je suis rentré au PS via la Gauche Socialiste, et il se trouve donc que j’ai toujours été dans cette frange qui a évolué au fil des
années. Je me suis toujours trouvé globalement en cohérence avec les idées défendues par Mélenchon. C’était particulièrement vrai en 2005 avec le TCE. Depuis cette date, la rupture politique
était consommée au sein du PS.


 


Jean-Luc Mélenchon quitte le PS en novembre, et je suis dans le mouvement. Donc rejoindre le PG, c’est tout simplement enfin se retrouver dans un Parti dont je me sens pleinement en phase avec sa
ligne politique.


 


Je ne me sentais plus en phase avec la dérive social-libérale du PS ; je n’étais pas en phase avec la candidate Ségolène ROYAL, et même si j’ai fais un peu de campagne pour elle, etc.


 


Ensuite, le PG c’est l’aventure d’un parti à créer où il y a tout à faire !


 


Je ne recherche rien, je n’ai rien à gagner et rien à perdre. Pour revenir au 1er sujet, il me suffisait de devenir Guériniste au sein du PS pour être élu aujourd’hui. Ce n’était pas
dans mes possibilités et je me regarde en face tous les jours en me rasant !


 


DH







ABBA 05/03/2009 20:06

Bonsoir Cicéron,J'avais bien compris que lors des prochaines élections vous risquiez bien de vous retrouver dans une impasse.Or vous ne semblez pas être le genre de personne à rester coincé quelque part.Dans notre vie citoyenne il y a les élections locales et les nationales. Les élus ont des rôles différents et cela peut influencer le choix de l'appartenance politique des candidats.Les prochaines élections sont les européennes et là, c'est encore différent puisque droite et gauche traditionnelles se retrouvent pour imposer à tous les peuples d'Europe un modèle capitaliste qui est en train de nous mener à la ruine pour que quelques uns amassent des richesses énormes.De l'autre côté, il y a aujourd'hui 20 ans que l'autre modèle, le communisme "traditionnel" s'est effondré le premier.Je suis d'abord Français, mais un Européen convaincu. Après les 2 guerres mondiales, cela me semble être une solution raisonnable et évidente. Pour la Paix, au début, et maintenant pour faire face à la mondialisation que certains utilisent à leur profit: les "capitalistes",d'un côté, les Chinois de l'autre (ils ne sont jamais qu'une autre forme de capitalistes ).Il me semble logique que les peuples d'Europe se groupent pour faire face à ces 2 dangers. Les Français semblent en être conscients puisqu'en 2005, malgré les médias, l'UMP et le PS, ils ont refusé tout net la fin des services publics, la Banque Centrale et bien d'autres directives dangeureuses.Sarkosy, piétinant la démocratie a fait signer le Traité de Lisbonne.Il ne reste aux 55 % de Français qui ont voté non au référendum qu'à faire entendre leur voix à Bruxelles lors des élections européennes du 7 juin. Sans pour autant adhérer à un parti.Je ne sais pas si cela vous aidera dans votre situation.Concernant le vote "blanc", je suis d'accord avec vous et pour la même raison. Pourtant je regrette de ne pas l'avoir fait en 2002 au lieu de voter Chirac.Voter blanc est tout de même moins grave que de s'abstenir. 

Didier HACQUART 06/03/2009 18:47


Tout à fait d'accord pour la première partie.

Pour le vote blanc, c'est un vrai débat. Voter massivement blanc est envoyer un signe plus clair que celui de l'absention.

Mais en final, à quoi cela sert-il puisque de toute façon ceux qui ont la majorité sont élus ? Où alors, il faudrait revoir tout le principe du vote, comptabiliser vraiment le vote blanc, et ne pas
pouvoir être élu avec seulement X % de suffrages exprimés ?

Vaste débat...
Didier


cicéron 04/03/2009 05:45

@ Abba , Il est vrai que le vote pour moi devient casse tete , Le Pen c est fini et la Marine et autres succésseurs je n y crois vraiment pas ,,,,,,   La gauche faut pas y pensez meme si en social je suis assez proche d eux ,,, la droite est la plus hypocrite des partis politique et le sarkosysme me répugne ..Le vote blanc ne fais pas parti de mes convictions vu les nombreuses victimes tombées dans notre histoire pour ce droit capital qu est le vote libre

Didier HACQUART 04/03/2009 18:56


D'accord avec votre dernière remarque.

DH


cicéron 03/03/2009 16:47

qui ça , fayard ou le dissès ????????????

Didier HACQUART 03/03/2009 20:54


C'est le Disses qui a des positionnements bizarres s'il fait la part belle à Fayard ou à un ex FN qu'il prend pour chauffeur...

DH