Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 05:36


Un des axes politiques du Parti de Gauche, c’est la révolution par les urnes. Un second, c’est le débat argumenté et toujours le débat. Le dernier, c’est voter, voter et voter ! Au-delà de certaines formules employées souvent par Jean-Luc Mélenchon dans ces interventions, c’est une vraie démarche politique.

 

A partir de là, on comprend mieux l’inspiration qui vient des pays d’Amérique du Sud. On peut critiquer Hugo Chavez  mais il n’a pas peur d’affronter souvent les urnes et donc le peuple !

 

Cela devrait nous faire réfléchir sur notre propre démocratie, qui s’affranchit de faire voter le peuple, de peur qu’il ne vote pas « comme il faut ». Je fais référence ici, au traité de Lisbonne…

 

Ceux qui critiquent Chavez et se posent en grands moralisateurs, devraient y réfléchir à deux fois.

 

Une démocratie, n’est-ce pas pouvoir débattre de manière argumentée et de faire voter, en fait « trancher », le peuple sur des questions essentielles ? De là ne peut –il pas naitre de véritables changements d’orientations, que nous pourrions qualifier de révolution, pat rapport au système actuel ?

 

Je vous livre pour finir aujourd’hui, mais avec un peu de retard, le  communiqué de gauche qui salue la révolution par les urnes en cours au Venezuela…

 

DH

 



Venezuela : la révolution par les urnes

 

Lundi, 16 Février 2009 14:22 Christophe VENTURA


Pour ce 15ème scrutin électoral organisé au Venezuela depuis l'accession à la présidence de la République de Hugo Chavez, et avec un taux de participation de 70 %, les Vénézuéliens ont, dimanche 15 février, ratifié à 54, 36 % (45,63% pour le non) le projet d'amendement constitutionnel permettant, pour tout élu local ou national, dont le président de la République, de pouvoir se présenter à des élections sans limitation de nombre de mandats, "pour le temps établi constitutionnellement".


Le Parti de gauche salue cette importante victoire qui, au Venezuela, exprime la volonté majoritaire de la population de consolider le processus de profonde transformation politique et sociale qui se construit dans ce pays moteur de la dynamique progressiste en cours en Amérique latine. Elle montre, une nouvelle fois, que c'est par le suffrage universel et la participation populaire que peuvent se dessiner les contours d'un projet politique alternatif au modèle néolibéral et à la démocratie de marché.


De ce point de vue, la Révolution bolivarienne constitue une expérience qu'il convient d'observer avec attention et solidarité. Au Venezuela comme en France, c'est , in fine, l'irruption populaire dans les urnes qui permet des avancées concrètes face aux ravages du capitalisme. Les conditions de cette mobilisation nécessitent un important travail unitaire. En France, les prochaines élections européennes peuvent être l'occasion, pour tous ceux et toutes celles qui luttent contre les politiques conservatrices de la droite et contre le modèle capitaliste, de changer la donne politique.


C'est dans cette perspective, et en s'appuyant sur cette conviction que la révolution passe par les urnes comme nous l'enseigne la révolution démocratique vénézuélienne, que le Parti de gauche propose la constitution d'un Front de gauche pour battre la droite, la gauche social-libérale et changer l'Europe.


Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE