Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 05:40




Neige dans les Bouches du Rhône, pour les patrons, le business avant la nature !


Je suis bloqué comme beaucoup de salariés à la maison en raison des intempéries et de la neige qui est tombée de manière exceptionnelle dans les Bouches du Rhône.


Grâce au site internet de La Provence, on peut suivre « l'actualité » de ces intempéries ainsi que les différents communiqués.


Alors que des dizaines d'agents de la DDE, des collectivités locales, des pompiers, des forces de police d'EDF, de GDF, et certainement bien d'autres se mobilisent sans relâche pour tenter de revenir à une situation, un peu plus normale, l'UPE13, qui représentent le patronat du département ne trouve rien de mieux que de « pondre » un communiqué pour  dénoncer le « blocage inadmissible » !


Certes on pourra toujours faire quelques reproches sur la gestion de la crise, et son anticipation. Cela amène plusieurs interrogations. L'activité économique ne souffre pas de la moindre perturbation, mais pas si la raison n'est autre que la nature ?


La neige est somme toute un évènement naturel, mais dans le 13 ! De telles chutes nous rappellent par ailleurs que nous sommes peu de choses face à la nature, et que « la vie » ce n'est pas que la finance, l'            activité économique, et une rentabilité de 15 % et plus pour des actionnaires spéculateurs...


J'ai eu la chance de pouvoir pratiquer la voile pendant plusieurs années. Lors de temps un peu difficile, on se retrouve en contact direct avec les éléments, et on mesure à quel point nous sommes finalement, peu de choses.


Ce communiqué me ramène encore une fois à la question environnementale et au réchauffement climatique. Que pouvons - nous attendre du patronat, qui se permet un tel communiqué pour faire ce qu'il faut pour sauver la planète ? Ce n'est pas avec de tels raisonnements et de telles logiques que les choses avanceront. Le business avant la planète, semble être leur devise...


Pour finir, je ne néglige pas aussi le fait, que le communiqué est aussi une attaque à peine ciblée contre les services publics, incapables de gérer une telle situation, ni de l'anticiper... Ce serait d'ailleurs les mêmes qui critiqueraient les politiques locaux, si jamais le département et les communes étaient équipés en moyens dignes d'une région de haute montagne, pour un évènement qui n'arrive que tous les 20 ans et plus ? Ils crieraient à la gabegie, et aux dépenses publiques inconsidérées de ces politiques irresponsables...


Au fait, les mêmes ils avaient anticipé la crise financière ? Ne l'avaient - ils pas alimentée au contraire en espérant des superprofits ?


C'est vrai que ce genre de raisonnement a le don de m'énerver. Ceci dit, mon entreprise étant toujours fermée, je vais profiter dune nouvelle journée de repos dans les neiges Vitrollaises...


DH


Neige : le patronat dénonce un "blocage inadmissible"
 

Publié le jeudi 8 janvier 2009 à 15H52


L'Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE 13) a dénoncé aujourd'hui le "blocage inadmissible de l'activité économique" occasionné par les chutes de neige exceptionnelles sur la région hier.


"Le caractère exceptionnel des intempéries vécues hier dans les Bouches-du-Rhône, s'il est indéniable, n'explique en rien l'absence de coordination des actions et l'enlisement d'une situation prévue depuis plusieurs jours", a estimé l'UPE 13 dans un communiqué.


"Dans une situation économique déjà difficile, cet épisode représente pour nos entreprises deux ou trois jours ouvrés de perdus", a-t-elle ajouté. "Si la bonne volonté de chacun n'est pas mise en cause, l'absence de procédure de crise face à ce genre d'événements, pourtant annoncé, est incompréhensible et doit impérativement être corrigée".


Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE