Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 05:51



J'ai lu l'article qui suit dans le Canard Enchainé du 24 décembre. Sauf erreur, ce qui est décrit n' a pas fait la une de l'actualité. Encore une fois, cela prouve que la vigilance est toujours de mise avec Sarko toujours prompt à mettre un coup de canif dans le principe de la laïcité à la française. Encore une fois, sa décision est à la limite de nos principes démocratiques.


Par ailleurs, depuis quand un Etat étranger, en l'occurrence le Vatican aujourd'hui, est habilité à désigner des établissements en France à délivrer des diplômes ?...


A suivre !


DH



Catho de Noël


Les relations entre ces 2 grands états que sont la France et le Vatican sont de plus en plus cordiales.


Sous le haut patronage de l'Elysée et la houlette d'Emmanuelle Mignon, longtemps dircab' de Sarko et catho de choc, notre ministre des affaires étrangères, Kouchner a signé le 18 décembre, avec Mgr Mamberti, secrétaire pour les relations du Saint-Siège avec les États, son homologue en somme, un accor de reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur catholique.


Jusqu'à présent, les facultés cathos ne pouvaient obtenir le titre d'université à part entière ni surtout les financement publics. Seul l'État avait le droit de délivrer des diplômes. Et c'était ça depuis 1870 !


Mais tout cela va changer. Telle une bulle papale, l'affaire n' a pas eu les honneurs du parlement.


Un simple texte réglementaire a suffi, sur lequel Pécresse, accessoirement Ministre de l'enseignement supérieur n'a pas eu voix au chapitre.




Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE