Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 05:56




Kouchner et les droits de l'homme, écœurant !



Il se trouve que j'ai rejoint la Ligue des Droits de l'Homme,  il y a peu de temps. Cela a été l'occasion pour moi, de participer à la cérémonie de dépôt de gerbe le 10 décembre,  en mémoire de René CASSIN.


J'ai été très choqué par les propos tenus le même jour par Bernard Kouchner. Au-delà de la polémique avec Rama Yade, qui ne m'intéresse guère, c'est sa déclaration sur le fait que les  droits de l'homme s'accommodent mal du caractère gouvernemental d'un secrétariat d'Etat.


En clair, pour lui, il y a incompatibilité avec droits de l'homme et pratique gouvernementale. C'est très grave de penser cela. C'est encore plus indigne de sa part, lorsque l'on connaît son parcours. Encore un qui vieillit bien mal. C'est à partir de tels raisonnements que l'on finit par accepter les pires infamies.


Pour lui, mais il n'est certainement pas le seul à penser cela, la « real politique » s'accommode mal des droits de l'homme. « Les affaires sont les affaires », et c'est sans doute cela qui doit primer sur tout ? Je ne le pense sincèrement pas.


Récemment, des collègues de travail s'inquiétaient des retombées possibles de la rencontre de Nicolas Sarkozy avec le Dalaï Lama. Ils craignaient des annulations de commandes. Je ne soutiens pas Sarkozy et je ne suis pas dupe de son action, tout comme je ne suis pas béat devant le Dalaï Lama, Pour autant, en politique, il faut savoir donner des signes.


Pour les affaires, de toute façon les chinois ont autant besoin de nous que nous deux, alors...


DH


Pour en savoir plus, cliquez ICI



Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !