Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 06:13

 

 


J’ai rejoint le Parti de Gauche, car je ne me retrouvais plus en phase avec la ligne politique du PS ni avec ses méthodes.

 

Pour clore ce sujet, je dirai que les tricheries dénoncées par les uns et les autres, lors du vote de désignation de la 1ère Secrétaire, ne datent pas d’aujourd’hui. Cela a toujours existé. Sauf que « les tricheurs » étaient jusque là dans le même camp. Ceux qui en pâtissaient, c’étaient les minorités du PS…

 

Sur ce blog, je n’ai pas vocation à « tirer » pour le plaisir sur le PS. La vraie cible, c’est la politique menée par Nicolas SARKOZY.

 

J’interviendrai cependant sur les orientations politiques du PS, lorsqu’elles iront à l’encontre de ce que je défends. L’Europe sera évidemment un vrai sujet de discorde. Une des raisons de mon départ, c’est le PS qui n’a pas respecté le vote des français sur le TCE en permettant à Nicolas SARKOZY d’entériner le traité de Lisbonne et donc « la concurrence libre et non faussée »

 

Ainsi la première divergence, c’est donc le manifeste du PSE, Parti Socialiste Européen, adopté par le PS français de Martine Aubry  le 1er décembre dernier. Il est disponible en anglais sur le site du PSE et prochainement en français. Encore une fois, c’est à lire attentivement.

 

Sur le site du PSE, il faut lire la déclaration du PSE sur le traité de Lisbonne  (en anglais) qui rappelle que le PSE prend en compte le vote Irlandais, mais aussi la ratification par 24 états membres, en espérant que les 27 ratifient le traité. Je rappelle que cette ratification se fait sans vote direct des européens. Comme évoqué, ci-dessus, la ratification en France, contre l’avis des citoyens français, s’est faite avec l’aval du PS.

 

C’est pourquoi, je vous livre le communiqué du parti de Gauche sur ce sujet !

 

DH

 

 


Le PSE (Parti Socialiste Européen) s'assoit sur le vote des Français Communiqué du Parti de Gauche
 

Alors que la crise démontre chaque jour l’échec de la construction libérale de l’Europe, la réunion des dirigeants du PSE (Parti socialiste européen) à Madrid le 1er et 2 décembre a confirmé le soutien obstiné de la social-démocratie européenne à ce modèle calamiteux.

 

Le Manifeste pour les élections européennes adopté par le PSE déclare en effet : « l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne rendrait l’Europe mieux à même de relever les défis communs de façon démocratique, transparente et efficace. »

 

Comment peut-on parler de démocratie lorsque l’on appelle à s’asseoir sur le vote des Français, des Néerlandais et des Irlandais qui ont rejeté le traité de Lisbonne ou sa version initiale, le projet de Constitution européenne ?

 

Comment peut-on parler d’efficacité en soutenant un traité qui interdit notamment toute mesure contre les paradis fiscaux et toute politique ambitieuse de relance de la part de l’Union ou des Etats-membres ?

 

Ce suivisme conduit les principaux chefs de gouvernements sociaux-démocrates d’Europe, l’espagnol Zapatero, le portugais Socrates et le britannique Brown à annoncer qu’ils soutiendront la reconduction à la tête de la Commission Européenne du conservateur Barroso, dont le dogmatisme néolibéral apparaît pourtant sans limite.

 

Plus que jamais, les oui de gauche et les oui de droite se présentent comme compatibles. Ce n’est donc pas en votant pour les listes du PSE que l’on changera le contenu actuel de la construction européenne.

 

En signant ce manifeste, Martine Aubry confirme l’alignement du PS français sur l’orientation démocrate de centre-gauche qui domine le PSE. Tous les socialistes attachés à une réorientation sociale et démocratique de la construction européenne, intransigeants quant au respect de la souveraineté populaire, sont face à leurs responsabilités. Le Parti de Gauche les appelle à rester fidèles à leurs convictions en participant au front des forces de gauche qui se présentera lors des prochaines élections européennes au vote des Français.

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans PARTI DE GAUCHE