Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 06:11

Dans le registre, on s'en fout !


Disons, que la page Vitrolles avec le couple Mégret est définitivement close.


Pour en savoir plus sur cette époque, vous trouverez beaucoup d'archives et d'articles de presse sur la fameuse période 1997-2002...


Contrairement à ce que dit l'article de La Provence, Bruno Mégret n'a jamais été maire de Vitrolles, car inéligible. C'était sa femme qui était en première ligne, même si lui gérait dans l'ombre...


Pour finir, j'ai la modestie d'être fier d'avoir fait partie de l'équipe qui en 2002, a mis le couple Mégret hors de Vitrolles. Encore que cela reste relatif, car ils n'ont jamais habité notre ville !...


DH


Bruno Mégret se retire de la vie politique
 

La Provence.com mardi 20 mai 2008


L'ancien maire de Vitrolles, n°2 du FN, puis président du Mouvement national républicain (MNR), Bruno Mégret, a annoncé aujourd'hui son "retrait de la politique", dix ans après sa scission d'avec le parti de Jean-Marie Le Pen.


Malgré tous ses efforts, le MNR n'a jamais réussi à rivaliser avec le FN et s'est progressivement étiolé. Aux dernières législatives, le MNR n'avait recueilli que 0,4% des voix, malgré la réconciliation médiatique avec Jean-Marie Le Pen, en 2007.

En novembre 2007, la cour d'appel d'Aix-en-Provence avait infligé à Bruno Mégret huit mois de prison avec sursis, 8 000 euros d'amende et une inéligibilité d'un an pour complicité de détournement de fonds publics. Les faits remontaient à l'époque où Catherine Mégret, son épouse, était maire de Vitrolles (1997-2002).


Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Mon action d'Adjoint à la mairie de Vitrolles