Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 10:26

Le Conseil Municipal
 
Une instance républicaine
qui mérite d’être mieux connue
 
 
 
Le Conseil Municipal est une instance d’expression de la démocratie. Le Conseil Municipal se réunit chaque mois et est public. En général à Vitrolles il se tient le dernier jeudi du mois à 18h30 à l’Hôtel de Ville. Il dure généralement moins de 3h00…
 
En tant qu’Elus, il est très frustrant pour nous, de constater chaque mois le peu de Vitrollais qui assistent à ces réunions. La presse ne peut pas relater toute la tonalité des débats.
 
Certes, parmi les délibérations, il y en a un grand nombre qui sont d’ordres « techniques » et « administratives ». Mais il y a aussi des délibérations qui relèvent de décisions et de choix politiques de la majorité en place.
 
Le Conseil Municipal est aussi un lieu d’échange avec l’opposition municipale qui peut y exprimer ses points de vue. Cela permet aussi de savoir qui vote quoi, ce qui n’est pas inintéressant non plus.
 
Durant l’ère MEGRET, il est bon de rappeler que l’accès à la salle du conseil municipal était verrouillé et réservé « aux amis ». Les autres citoyens Vitrollais étaient relégués dans la salle des mariages de l’hôtel de ville avec une retransmission par télévision !
 
Dès le 1er conseil Municipal de l’équipe de Guy OBINO en octobre 2002, ce dispositif a été bien évidemment abandonné, et tout citoyen Vitrollais a désormais accès librement à la salle du Conseil Municipal. Le seul filtrage relève du « syndrome de Nanterre » ou un désespéré avait tué et blessé de nombreux élus en pleine séance…
 
Durant l’ère MEGRET, les citoyens Vitrollais qui assistaient aux Conseils Municipaux pouvaient constater outre les nombreuses absences du Maire, Catherine MEGRET, la façon dont était gérée la démocratie dans notre Ville.
 
En effet, l’opposition de l’époque voyait ses micros systématiquement coupés, et Madame le Maire ne répondait quasiment jamais personnellement aux questions posées. Son 1er adjoint s’il répondait, volait systématiquement à son secours. Evidemment, n’habitant pas Vitrolles mais la région parisienne et ne venant à Vitrolles que 2 à 3 fois par mois, il lui était difficile de connaître notre Ville et maîtriser tous les dossiers… Pour ceux qui ne le savaient pas encore, les MEGRET n’ont jamais habité Vitrolles.
 
Aujourd’hui, l’opposition peut s’exprimer. Le Maire et son équipe sont en capacité de répondre à toutes les questions posées. Certes l’opposition aujourd’hui se plaint, c’est le jeu. Mais son pointillisme sur le respect à la virgule près du règlement intérieur, fait un peu sourire, quoique, par rapport à ce qu’ils pratiquaient sans états d’âme lorsqu’ils étaient à la tête de la Mairie… Ils étaient à l’époque beaucoup moins soucieux du fonctionnement démocratique des débats du Conseil Municipal. C’est une des différences entre l’Extrême Droite et la Gauche, et ce n’est pas la seule !
 
En tant qu’Elu, je vous invite à découvrir les séances du Conseil Municipal, c’est un bon moyen pour mieux connaître le travail des élus et le fonctionnement institutionnel de la mairie. C’est un moyen pour le Maire d’informer nos concitoyens Vitrollais. A nous de le rendre encore plus attractif…
 
 
Le prochain Conseil Municipal de Vitrolles est
le 23 février à 18h30
avec notamment le débat d'orientation budgétaire et la signature du contrat local de sécurité

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier HACQUART - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

Tomasi 22/02/2006 20:04

esy-ce fayard ou bovero qui était parisien?

Didier HACQUART 22/02/2006 22:12

Effectivement les 1er adjoints du premier et deuxième mandat de Catherine MEGRET n'étaient pas de vieux Vitrollais. Tous deux sont arrivés sur la Ville avec le couple MEGRET. J'ai été trahi par ma mémoire pour le second mandat, mais j'ai retrouvé ses états de service sur Internet...http://www.humanite.presse.fr/journal/2002-04-27/2002-04-27-33008Il est d'ailleurs toujours Conseiller Municipal de Vitrolles, sans avoir été présent à un Conseil depuis plus de 2 ans.

fayard Hubert 22/02/2006 19:59

Monsieur Hacquard, merci de répondre à ma question. Quel est le 1er adjoint cité dans votre article?

Didier HACQUART 22/02/2006 22:06

Il me semble avoir déjà répondu à la question. Votre CV et donc vos mandats électifs passés sont  consultables sur votre blog.J'admet que l'on retrouve aussi un certain nombre d'articles sur Internet sur le 1er adjoint du second mandat, comme par exemple :http://www.humanite.presse.fr/journal/2002-04-27/2002-04-27-33008Bonne lecture...

fayard 17/02/2006 07:45

Dans votre article sur le conseil municipal, vous citez le 1er adjointau maire de Mme Mégret.
Merci de précisez lequel? 1er ou second mandat?
 
 

Didier HACQUART 17/02/2006 13:17

Mon propos n'est pas de "flatter" tel ou tel 1er adjoint, Monsieur FAYARD, en sous entendant, que tel ou tel 1er adjoint  "très compétent" compensait les défaillances de Catherine MEGRET.1 - Ce n'est pas très sympa de taper sur son "ancienne patronne"2 - La compétence présumée des 1er adjoints du premier et deuxième mandat a été retracé au travers notamment du rapport de la Cour Régionale des Comptes de 2002. A vous de voir si vous voulez l'assumer seul ?