Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 07:09
Dimanche dernier je suis tombé par hasard sur l’émission de Serge MOATI dont l’invité était Dominique de VILLEPIN. A priori ce n’est pas ma tasse de thé, mais le sujet traité à ce moment là était la crise Iranienne, avec François HEISBOURG (voir ci-après son livre Iran, le choix des armes).
 
La discussion était très intéressante et inquiétante à la fois, car si on en croit les 2 protagonistes, nous sommes au bord de la guerre. VILLEPIN a apporté un éclairage pertinent, dans le sens où dans son passé de diplomate, il a travaillé sur le sujet, et qu’en tant que 1er ministre, il est l’homme qui a défendu à l’ONU, le non engagement de la France dans le conflit Irakien aux cotés des USA. Qu’aurait – fait Nicolas SARKOZY s’il avait été Président à l’époque, lui qui s’est excusé auprès de BUSH de ce non-engagement de la France ?
 
Pour lui, il faut absolument engager les américains à négocier aux cotés des européens avec les Iraniens. Il faut absolument que la France et l’Europe ne rentrent pas dans une spirale infernale qui conduirait à la guerre. Il était totalement hostile à la politique étrangère de Nicolas qui conduit à un alignement sur les américains. Il trouve totalement inopportun, la volonté de rapprochement des forces armées françaises avec l’OTAN. Cela ne peut conduire la France que dans une impasse…
 
Ces propos sont à mettre en lumière avec ceux de Bernard KOUCHNER le soir même (pro de l’intervention de la France en IRAK) à ceux d’Hervé MORIN, il y a quelques jours et à la conférence des ambassadeurs tenue par le chef de l’Etat.
 
Avant de nous retrouver dans une situation inextricable, il va falloir se mobiliser ardemment pour que Nicolas SARKOZY dans une politique d’alignement pro-américaine conduise la France dans une guerre en Iran, avec toutes les conséquences que cela suppose…
 
Pour mieux comprendre les enjeux, je reprends l’article du Monde sur le livre l’Iran et la bombe, la guerre ou la paix.
 
A suivre.
 
DH
 
Complément : Dans le 20minutes du 18 septembre, il est précisé que les Etats unis tout en affirmant maintyenir l'option diplomatique, se félicite de l'infléchissement des positions françaises (SARKOZY / KOUCHNER) sur la leur...


 
L'Iran et la bombe, la guerre ou la paix
 
Le Monde a publié l'introduction et la conclusion du livre de François Heisbourg Iran, le choix des armes ? (Stock, 100 pages, 15,50 €) en librairie le 12 septembre.
 
La paix et la guerre nucléaires dans le monde dépendent de l'avenir des ambitions nucléaires iraniennes. Si l'Iran acquiert des armes nucléaires, la possession de la "bombe" deviendra la règle et non l'exception, au Moyen-Orient et à l'échelle de la planète, avec en perspective, tôt ou tard, un conflit atomique. A l'inverse, si l'Iran s'abstient de franchir le seuil nucléaire, il y aura une chance que notre planète échappe à la prolifération généralisée des armes atomiques.
Ces affirmations ne sont pas nuancées. Elles sont potentiellement lourdes de conséquences si elles sont prises au pied de la lettre comme un guide pour l'action politique et stratégique.
 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Rien n'est inéluctable - mobilisons nous !