Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Référencement

Il y a actuellement  

  personnes connectées à Over-Blog dont  

  sur ce blog
  Blogue Parade - L'annuaire des blogues francophones - BlogueParade.com

 

Wikio - Top des blogs - Politique

Archives


Pour mieux connaitre  l’histoire politique de Vitrolles, gérée pendant 5 années (1997 - 2002) par l'extrême droite et le couple Bruno et Catherine MEGRET, plus de 200 articles de presse sont à votre disposition (colonne de droite, rubrique "thèmes" sur ce blog). A l'heure de la banalisation de l'extrême droite, un devoir de mémoire s'impose avec l'expérience vécue à  Vitrolles.

Cette histoire politique est désormais complétée par des vidéos que vous pouvez retrouver dans le thème "l'histoire politique de Vitrolles en vidéo", dans la colonne de droite. Cette rubrique sera renseignée au fil du temps.

@ DH
28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 14:47

 


Débat ROYAL– BAYROU, premières impressions à chaud


 
 
 

Je pense après avoir écouté ce débat, que François BAYROU se confirme en grand vainqueur de cette élection Présidentielle 2007, même s’il n’est pas au second tour ! Clairement, et tout à fait logiquement, il cultive son espace politique pour 2012.


 
 

Le grand perdant de ce débat, c’est Nicolas SARKOZY qui en s’y opposant par des moyens détestables, et jusqu’à présent en le refusant, se met hors jeu, vis-à-vis des électeurs de François BAYROU. En le dédaignant, lui et donc ses électeurs, il se discrédite totalement.


 
 
Et Ségolène ?
 
 

Pour moi ce débat a montré clairement que le socialisme n’était pas soluble dans le centrisme, et réciproquement. Pour tous ceux qui dimanche soir, dans la précipitation pensaient le contraire et jetaient aux orties plus d’un siècle d’histoire en sont pour leur frais. Il y a de profondes divergences idéologiques entre le programme de l’UDF, et celui du PS. Ce débat, en mettant au grand jour ces divergences, va obliger certains au PS à revoir leur stratégie, et pour moi, ce n’est pas plus mal.


 
 

La force de Ségolène a été de faire que ce débat se réalise. C’était certainement le débat le plus intéressant de la campagne. Elle a démontré sans renoncer à certaines valeurs fortes que le dialogue était ouvert.


 
 

Il reste maintenant aux électeurs de François BAYROU d’évaluer les 2 approches entre celles de SARKOZY, qui refuse le dialogue, méprise quasiment François BAYROU, et débauche les Députés UDF, et celle de Ségolène ROYAL, qui malgré des divergences de programme, engage le dialogue.


 
 

A suivre,


 
 
DH
Partager cet article
Repost0
Published by Didier HACQUART - dans Présidentielles 2007